Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Partout aux Etats-Unis, les universités sont préoccupées par un virus, mais pas celui auquel vous pensez
 

Au milieu des tensions raciales, les collèges et les universités aux Etats-Unis adorent scander une de leur métaphore préférée qui n’est autre que de comparer le virus du racisme au nouveau virus sanitaire, qui a mis le monde à genoux.

Suite à la mort de George Floyd qui a été arrêté par la police de Minneapolis, et qui est décédé après avoir été violemment plaqué au sol, le département d’ingénierie de l’Université du Michigan a appelé les étudiants à participer et à aider à éradiquer le virus du racisme.

« Depuis plus de deux mois, nous avons affaire au coronavirus, une pandémie qui a secoué le cœur de nos institutions ainsi que le reste du monde. Il y a eu énormément de choses à gérer et ce fut parfois extrêmement difficile. Pourtant, au cours de cette semaine, un autre virus effroyable a vu le jour », lit-on dans la communication officielle de l’Université.

« Ce virus est le RACISME », ajoute le communiqué.« Cet horrible racisme existe depuis la création des Etats-Unis. Il fait partie de notre histoire et, est étroitement lié à notre socialisation ainsi qu’à nos comportements de conduite », poursuit le message.« Le racisme systémique ressemble beaucoup à un virus. Tout comme le Covid-19, les attitudes racistes se propagent très facilement et commettent des dégâts ravageurs. »Dans un récent message destiné aux étudiants, la présidente par intérim Marcia White de Saint Rose College à Albany, New York, a également comparé la pandémie du Covid-19 au virus du racisme systémique en Amérique, déclarant que « l’un est nouveau et invisible, l’autre est violent et ancré dans la culture et l’histoire des Etats-Unis. » White a ensuite blâmé l’impact que le Covid-19 a eu sur la communauté afro-américaine, sur l’iniquité incrustée en Amérique, en incriminant principalement ce qu’elle croit être des injustices systémiques.

La doyenne Barbara Rimer de l’Université de Caroline du nord-Chapel Hill a déclaré dans une communication officielle du 1er juin que « le racisme est une urgence de santé publique et que, comme le virus, le racisme est insidieux et peut faire des dégâts collectivement. »

Rimer a ajouté que la violence des forces de l’ordre est un symptôme du racisme qui marque encore trop de facettes de la société américaine moderne et a qualifié le racisme de maladie, un virus qui a infecté l’Amérique pendant 400 ans. »

Dans une communication similaire, la doyenne de l’Université Chapman, la révérende Gail Stearn, a fait part à la communauté universitaire des défis du coronavirus et du virus du racisme qui nous hante depuis des générations. » Ses inquiétudes au sujet du coronavirus se sont concentrées en grande partie sur la distribution inégale quant à son impact sur les individus, notant que les communautés afro-américaines ont été plus durement impactées parce qu’elles n’ont pas eu accès à une nutrition de base, aux soins de santé ou à l’éducation. »

« J’ai fini par croire que face au Covid-19, nous éprouvons tous du chagrin. Presque chacun d’entre nous a subi du stress, voire des pertes humaines. Mais le stress n’est pas réparti de manière équitable dans notre pays, a écrit Stearn, avant de qualifier le racisme lui-même de virus et d’exhorter la communauté à ne plus accepter collectivement tous ces comportements odieux qui existent depuis pourtant de nombreuses années. »

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
1 mois plus tôt

Par contre le virus chinois, lui au moins il n’est pas du tout raciste.

Patrick
Patrick
1 mois plus tôt

Tout ce qui peut servir à détruire les USA est bon pour nous, à condition de s’en préserver

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
1 mois plus tôt

Avant certains gouvernements finançaient le terrorisme pour maintenir les peuples dans la peur, le virus a fait ce travail beaucoup mieux et gratuitement, comme aurait pu dire un ancien ministre que vous connaissez: “le virus a fait du bon boulot”,
Bien sur le virus n’est pas éternel, il faut lui trouver des remplaçants.

Poujade51
Poujade51
1 mois plus tôt

D’ici quelques temps elles seront touchés par un autre virus ! le virus économique ! comment vont elles réussir à boucler l’équilibre de leur budget ?

Poujade51
Poujade51
1 mois plus tôt
Reply to  Poujade51

(merci pour l’adresse : je ne connaissais pas ce site : il semble bien fait ! )

Seb Vidal
1 mois plus tôt

Premieres victimes du jeu de l’ingénierie sociale !!

Kalimero
Kalimero
1 mois plus tôt

Mouais, le racisme touche toutes les “races” de gens ! Pour avoir vécu en Afrique, en Amérique Centrale, je peux dire que le racisme n’est surement pas le fait des seuls blancs, d’ailleurs les noirs sont rcistes entre eux sur le plan tribal par exemple mais aussi religieux.
*D’ailleurs ces “glorieux” combattants antiracistes ne vonbt pas gueler en Arabie où l’esclavage moderne existe encore : curieux non ?

7
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x