Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les effets de la pandémie frappent H&M, premières pertes ce trimestre depuis des décennies… et cela risque de s’aggraver !
 

L’entreprise suédoise Hennes & Mauritz (H&M) devrait fermer environ 170 magasins cette année, soit pas loin de 40 magasins de plus que ce que le détaillant prévoyait initialement.

H&M, deuxième détaillant de vêtements au monde, a enregistré sa première perte trimestrielle depuis des décennies en raison de fermetures de 19 de ses magasins et ce, à cause du Covid-19.

« Au pire des moments, environ 80% de nos magasins ont été fermés au deuxième trimestre et parmi ceux qui sont restés ouverts, la demande a été considérablement modérée. Bien que nous ayons pris des mesures rapides et pragmatiques, qui ont énormément réduit nos coûts, il nous a été impossible de rattraper la baisse de 50% au niveau des revenus, et comme nous l’avons communiqué précédemment, cela a été le trimestre où l’on a jamais enregistré autant de pertes, a déclaré la Directrice générale, Helena Helmersson dans un communiqué.

Les ventes d’H&M par semaine par rapport à l’année dernière

H&M avait prévenu en avril qu’ils s’attendaient à une perte au deuxième trimestre et l’entreprise a déclaré que les importantes remises qu’ils étaient obligés de mettre en place, avaient diminué considérablement leurs marges. A cause de toutes les démarques qui se sont multipliées, les bénéfices vont très probablement se détériorer lourdement tout au long du troisième trimestre.

« Des réajustements rapides des achats et des plans d’achat de produits ont permis de réduire quelque peu les stocks au deuxième trimestre par rapport à l’année précédente. Cependant, étant donné qu’il y a une offre excédentaire lié au catalogue de printemps dans l’ensemble de l’industrie et du marché qui reste impacté, nous prévoyons une nouvelle baisse des ventes au cours du troisième trimestre. Nous continuons d’ajuster les coûts pour atténuer l’impact négatif de la situation liée au Covid-19 », a déclaré Helmersson.

Les pertes avant impôts étaient de 6,5 milliards de couronnes suédoises contre un bénéfice de 5,9 milliards l’année dernière. Les analystes avaient en moyenne prévu une perte en couronnes de 6,4 milliards, selon les données de Refinitiv.

L’actions H&M négociée à la bourse de Stockholm a baissé de 2% vendredi, mais elle évolue tout de même à 32% en dessous du sommet qui avait été atteint avant la période du Covid -19, à savoir à la fin janvier.

A l’heure a actuelle, 7% de l’ensemble des 5 000 magasins sont restés fermés – lors du confinement, et au moins 80% des magasins du détaillant ont été fermés. H&M a déclaré qu’ils accéléraient les fermetures et ouvraient moins de nouveaux emplacements cette année malgré l’assouplissement des restrictions observé dans le reste du monde.

« A la fin du deuxième trimestre, soit le 31 mai, 1 328 magasins du groupe sont restés temporairement fermés et 978 magasins ont rouvert depuis. Actuellement, 350 magasins sont temporairement fermés, soit 7% de l’ensemble des magasins du groupe. Pour un grand nombre de magasins H&M, il y a encore des restrictions locales et les heures d’ouverture sont limitées », a déclaré Helmersson.

Environ 12% des magasins du détaillant résident aux Etats-Unis. Les cas de coronavirus augmentent au Texas, en Floride et en Californie, car des retards de réouverture ont déjà été constatés dans certains de ces états. Les espoirs d’une reprise en forme de « V » s’estompent rapidement à mesure que l’émergence de la deuxième vague du virus devient plus évidente chaque semaine. C’est une très mauvaise nouvelle pour toutes les entreprises qui vendent des vêtements dans le monde.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Alainb
Alainb
2 mois plus tôt

Achetons, moins, mieux, achetons local…avec des salaires dignes.

TheDuke
2 mois plus tôt

sans oubliez ZARA… jetez-y un oeil.

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x