Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Pour l’Insee, une récession un peu moins sévère que prévu en 2020 à -9 au lieu de -11 %
 

D’après l’Insee, « la récession pourrait être un peu moins sévère que prévu en 2020. Le recul du produit intérieur brut (PIB) en France devrait être limité à 9 % en 2020, selon la note de conjoncture publiée par l’Insee mercredi, alors que le gouvernement table sur un effondrement de 11 % et la Banque de France de 10 %. Après s’être contracté de 5,3 % au premier trimestre puis de 17 % au deuxième en raison de la pandémie de coronavirus, le PIB rebondirait de 19 % au troisième trimestre puis de 3 % au quatrième, précise l’Institut national des statistiques ».

Pourquoi l’INSEE réduit ses prévisions de repli ?

Parce que le rebond post-confinement a été très fort, mais je pense qu’il est terriblement trompeur.

Je suis un économiste de grenier, et nous les économistes de grenier nous sommes dans la vraie vie.

Que dit la vraie vie ?

Que le rebond a effectivement été très impressionnant dans les 3 semaines qui ont suivi le déconfinement.

Les concessionnaires ont vendu le double de voitures.

Les agents immobiliers ont vendu le double de maisons et d’appartements.

Il y a donc eu un véritable rebond, mais il s’agissait-là en réalité de rattrapage par rapport à ces consommateurs qui avaient un véritable besoin urgent et donc l’effet rattrapage a été très fort.

Mais, sera-t-il durable ?

La consommation va-t-elle se maintenir ?

Que se passera-t-il en cas de 2nde vague ?

Le chômage va -t-il exploser ?

La consommation se réduire de manière significative ?

Delamarche: Covid-19 « Ce ne sera pas la petite crisette de 2008. Ce qui se passe sera TERRIBLE ! » Dette Publique: La France est-elle en état de quasi faillite ? La situation est TERRIBLE !!… Thami Kabbaj explique tout dans cette vidéo !

Personne ne peut le savoir réellement pour le moment, mais je ne partage pas pour l’instant l’analyse de l’INSEE car mes indicateurs me rapportent qu’ils vendent moins de voitures, moins de maisons et que tout cela se calme considérablement.

Le rebond post-confinement sera sans doute considéré comme un « feu de paille ». Je penche pour le moment pour cette hypothèse que nous affinerons petit à petit.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Chip Flouse
29 jours plus tôt

INSEE: 3+3=12 et 28-45=413……….à l’insée qui c’est qu’à le cul laid?????

Pas moi
Pas moi
29 jours plus tôt

Bel exemple de manipulation :
Finalement ça sera moins pire que prévu mais “en même temps” la rentrée va être très dure !
Pour rappel l’Insee calcule l’inflation en considérant que le logement représente 6% des dépenses d’un ménage …
Question fiabilité là on est au top !

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x