Quelles chances de voir les États-Unis exclure la Chine du système financier dollarisé ?

Une nouvelle question inquiétante se pose à Pékin. L’administration Trump va-t-elle abuser du pouvoir du dollar afin de faire mal à la Chine suite à sa décision d’imposer à Hong Kong de nouvelles lois spéciales de sécurité nationale ?

S’il y a peu de chances de voir la Chine bénéficier du même traitement que la Russie ou l’Iran, que le président Trump n’a pas fait mention de sanctions à l’encontre de Hong Kong ou des institutions financières chinoises, le risque d’une guerre financière, notamment son exclusion du système des paiements internationaux, n’est désormais plus de l’ordre de l’impensable pour la Chine.

Si Washington devait couper le système financier chinois et les entreprises chinoises de l’infrastructure des paiements en dollars, qui sert de socle à des systèmes tels que Swift et Chips, ce pourrait être le début d’un tsunami financier qui propulserait le système financier mondial en terra incognita, selon des responsables politiques et des analystes.

« Il s’agirait clairement d’une option nucléaire pour les États-Unis », a déclaré un haut responsable chinois qui a été briefé via des discussions internes quant à la réaction de Pékin aux éventuelles mesures prises par les États-Unis concernant les lois de sécurité nationale de Hong Kong. « Cela nuirait à la Chine, mais probablement encore plus aux États-Unis. »

Ce haut responsable, qui s’est exprimé sous le couvert de l’anonymat, a déclaré que ce scénario est considéré comme très peu probable par Pékin. Il s’agirait d’une option de la dernière chance. « Un tel acte serait plus de l’ordre d’une guerre en bonne et due forme que d’une guerre froide », a-t-il déclaré.

L’enjeu ne pourrait pas être plus élevé vu qu’une telle décision pourrait bouleverser le paysage économique mondial pour de nombreuses années à venir.

Tout comme presque toutes les autres nations de la planète, la Chine compte sur le dollar en tant que méthode de paiement pour la plupart de ses échanges internationaux, ses activités d’investissement et de financement. Les institutions financières de Hong Kong servent régulièrement d’intermédiaires.

Charles Sannat: Pour la Chine, « le monde doit se préparer au retour à l’étalon-or » Vers un défaut partiel ou total sur la dette américaine détenue par la Chine ?

L’utilisation du dollar par la Chine a permis à l’Amérique de maintenir le « privilège exorbitant » de sa devise. C’est à Valéry Giscard d’Estaing, alors ministre des Finances de la France de 1965, que l’on doit ce terme.

L’opinion qu’a Pékin du dollar est complexe. D’un côté, la Chine possède les plus vastes réserves de devises du monde, et la moitié de celles-ci sont en dollars. Pékin considère également le billet vert comme un actif stratégique. Les Chinois peuvent échanger du yuan contre du dollar dans le cadre d’un plafond annuel de 50.000 $. Pékin surveille d’un œil méfiant les sociétés chinoises qui parquent du dollar à l’étranger.

Lire la suite sur or-argent.eu

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

5 commentaires

  1. Cela fait trois ans que les pays de l’union BRICS ( Brésil Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud ) ainsi que leurs alliés dont l’Iran se sont organisés pour signer des contrats leur permettant de commercer entre eux dans leurs propres monnaies sans utiliser le dollar US , devise internationale qui leur faisait subir d’énormes sanctions financières s’ils faisaient la moindre transaction commerciale en dollars avec un pays qui déplaisait aux Etats-Unis . Ainsi, la BNP, banque française, a versé 10 milliards de dollars d’amendes à l’Etat Fédéral pour avoir commercé en dollars avec Cuba, pays ami de la France . Les Etats-Unis ont décrété unilatéralement l’extraterritorialité des lois fédérales hors de leurs frontières pour encaisser de gigantesques amendes de la part du monde entier . Imaginons que tous les pays du monde décrètent eux aussi l’extraterritorialité de leurs propres législations, toutes différentes et mal connues, hors de leurs frontières en encaissant des amendes et tous les pays du monde, y compris les USA, seraient ruinés . Pour résister à ces abus, la Chine utilise de moins en moins le dollar pour son commerce et a donc cessé d’acheter des bons du Trésor américain en dollars . C’est une dédollarisation progressive de nombreux pays . De plus, la Chine a créé en 2015 deux grandes banques internationales équivalentes au FMI et à la Banque Mondiale, ce qui nous donne un monde de nouveau bipolaire comme avant la chute de l’URSS .

  2. A ce jeux là , les Chinois pourrait aussi se dédollariser progressivement et créer une monnaie convertible Yuan/or et un Yuan/argent se qui scellerait definitivement le sort du PQ$ !

  3. la chine pourrait remplacé le dollar par l’euro
    pour ces échange internationaux
    l’Europe pourrait rejoindre le système de paiement russo-chinois
    en parallèle du système Swift
    pour ce garantir une indépendance face au état-unis
    devenu trop instable et imprévisible
    notamment d’imposé leur lois d’extraterritorialité
    relève d’une véritable dictature qui ne dit pas son nom
    pour un pays qui ce vante d’être le pays de la liberté
    tout ça pour caché la faillite du système financier américain
    du dollar et des bon du trésor us

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page