Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
L’économie US s’effondre et les américains souffrent de plus en plus ! Vont-ils s’orienter vers plus de socialisme ?
 

C’est pendant les moments de grande crise économique et sociale que nous découvrons qui nous sommes vraiment, et c’est la raison pour laquelle ce que le gouvernement a fait pour contenir la pandémie de Covid-19 a été si choquant. Au lieu de se rallier autour de nos principes fondateurs, les démocrates et les républicains ont tous deux décidé de se tourner vers des directions complètement opposées. De nouveaux programmes gouvernementaux socialistes toujours plus importants, avec encore davantage d’intransigeance gouvernementale et surtout d’énormes transferts d’aides financières ont vu le jour et ont été très bien accueillis par les médias mainstream comme par une bonne partie de la population américaine, et en même temps, trop peu d’économistes nous avertissent du risque que de telles mesures nuisent directement à certains de nos droits fondamentaux, en faisant exploser la taille de notre dette publique et en créant une situation extrêmement dangereuse pour notre avenir.

Une fois que les gens se sont habitués à recevoir de l’argent directement du gouvernement fédéral, cela devient extrêmement compliqué de couper le robinet à toutes ces aides financières. Si vous essayez de repenser à l’histoire des Etats-Unis, il est difficile de se remémorer quand l’un de ces programmes d’aides financiers ait pris fin. Au fil du temps, notre gouvernement fédéral est devenu de plus en plus gros et n’a en fait, jamais été aussi gigantesque de toute l’histoire des Etats-Unis.

Oui, des dizaines de millions d’américains souffrent profondément en ce moment. Au cours des 17 dernières semaines, un total de 51,3 millions d’américains ont déposé de nouvelles demandes d’allocation chômage, ce qui représente le pire sommet en termes de chômage que les Etats-Unis n’ont jamais connu.

Et comme la plupart des américains étaient déjà dans des situations financières très critiques avant la pandémie de Covid-19, nous sommes confrontés à un avenir dans lequel des millions et des millions de nos concitoyens ne pourront pas payer leurs factures. Dans un article récent, USA Today a présenté l’histoire tragique d’une coiffeuse de 35 ans du nom de Chelsie Claudle…

La mère de deux enfants a connu des retards dans sa demande à la fois d’allocation chômage et de bons alimentaires à Portland, dans l’Oragon, après que Grace Salon, un salon de coiffure spécialisé dans la coupe et la coloration, ait été contraint de fermer ses portes en mars lorsque la pandémie de coronavirus a frappé.

Caudle, qui est indépendante, sous-loue une place au Grace Salon pour gérer sa propre entreprise appelée Benjamin LLC. Mais sans aucun revenu depuis trois mois, les factures se sont accumulées, ce qui met cette mère de deux enfants en grande difficulté surtout quand il s’agit d’aller faire des courses pour nourrir sa famille, dit-elle.

Je pense que la plupart d’entre nous pouvons facilement nous identifier à ce qu’elle subit, car nous avons presque tous vécu la même chose à un moment donné de notre vie.

Afin de soulager les souffrances de ceux qui se sont retrouvés soudainement au chômage, le Congrès a approuvé des primes de chômage de 600 dollars par semaine dans le cadre de la loi CARES d’un montant total de 2 200 milliards de dollars adopté en mars…

Les paiements hebdomadaires de 600$ du programme fédéral d’indemnisation du chômage en cas de pandémie ont été mis en place dans le cadre de la loi CARES de 2 200 milliards de dollars adoptée par le Congrès fin mars au milieu de la pandémie de coronavirus. Les américains qui sont éligibles à l’assurance-chômage reçoivent 600$ supplémentaires en plus de ce qu’ils réclament normalement au titre des prestations de leur état. Pourtant ce coup de pouce devrait prendre fin pour tous les états sauf à New York, le samedi 25 juillet 2020. La date de fin de droit pour New York sera le dimanche 26 juillet, selon le ministère du travail.

Pendant un certain temps, on aurait dit que les républicains étaient en fait contre l’extension des allocations de chômage supplémentaires, mais maintenant, il semble qu’ils espèrent simplement les réduire un peu…

Dimanche, le Washington Post a rapporté qu’à la lumière des allocations chômage fédérales améliorées de 600$ par semaine, qui devraient s’épuiser en moins d’une semaine, la Maison Blanche et les principaux républicains du Sénat envisagent des mesures, notamment l’extension d’une allocation chômage fédérale hebdomadaire à plus petite échelle, de 200$ ou 400$ par semaine selon les possibilités des ressources des futures prestations sociales fédérales.

En fin de compte, les socialistes républicains au Congrès se plieront probablement comme ils le font à chaque fois, et donc les socialistes démocrates au Congrès finiront probablement avec la plupart (ou la totalité) de ce qu’ils veulent obtenir en termes de nouveau projet de loi de relance.

Et très peu de ces gens-là vont même évoquer le fait que ce nouveau projet de loi de relance intensifiera les milliers de milliards de dollars supplémentaires que les générations futures d’américains vont devoir rembourser.

C’est ce que le socialisme fait tout le temps. Le procédé est de voler de l’argent d’un groupe pour le transférer à un autre groupe.

Dans notre cas, cela fait déjà si longtemps que l’on vole les générations futures, que nous avons totalement anéanti tout espoir d’avenir prometteur qu’elles étaient censées avoir.

Pendant ce temps, on entend de plus en plus de personnes qui évoquent l’idée d’un second projet de relance.

En fait, une enquête récente a révélé que de nombreux américains souhaitent que le prochain chèque de relance soit encore plus important que le précédent…

Plus de deux tiers des américains disent qu’ils ont encore besoin d’un deuxième chèque de relance du gouvernement pour les aider à joindre les deux bouts, selon des données récentes Jackson Hewitt(entreprise préposée aux opérations de préparation d’impôts). Et environ un tiers de ce groupe a déclaré que les chèques de 1 200$ devaient être plus élevé. Seul un quart d’entre eux déclarent ne pas avoir besoin d’un autre paiement d’urgence.

Lorsque la première série de chèques de relance gouvernementale a été lancée, j’ai averti que cela créerait un précédent très dangereux et que les gens voudraient bientôt encore plus de chèques de relance, et là je me rends bien compte, que j’avais raison.

Il y a beaucoup de conservateurs censés qui se sont vite rendus compte que cette première série de chèques de relance représentait une démarche très proche de celle d’un socialisme bien organisé, planifié.

Je peux certainement comprendre pourquoi certaines personnes se sentaient mal à l’aise, mais mon conseil est d’accepter les chèques que le gouvernement vous envoie.

Au bord du désastre: 59% des américains vivent d’un chèque de paie à l’autre. A un chèque de paie de la misère

Parce qu’à ce stade, nous sommes confrontés à un combat pour la survie. Nous entrons dans un chapitre vraiment cauchemardesque de l’histoire américaine, et tout notre système va s’effondrer. Si un peu d’argent supplémentaire peut vous aider, vous et votre famille, à vous préparer à ce qui se profile, alors profitez-en.

Cependant, il est important de se rendre compte de tout ce que nous avons perdu. A une époque, l’Amérique était considérée comme une réelle lueur d’espoir dans un monde où des milliards d’autres personnes vivaient sous la tyrannie de gouvernements socialistes. Mais maintenant, nous nous précipitons à un rythme accéléré vers une sorte de socialisme, et presque tous nos politiciens ont complètement abandonné nos principes fondateurs.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Kalimero
Kalimero
1 mois plus tôt

Biden sénile : il ne sait même pas pour quel poste il se présente… Il croyait (il l’a dit) que c’était pour devenir sénateur.
Pareil il confond sa femme et sa fille…

Allez, votez à gauche et votre pays sombrera en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

Ces gens sont des idiots bêtes racistes envers eux mêmes, blancs débiles au cerveau malade qui veulent éradiquer leur propre histoire pour en fabriquer une totalement fausse où les gens seraient en esclavage supposé !

élu ps
élu ps
1 mois plus tôt

Finalement ,tout le monde reve d’une société socialiste avec une petite touche de libéralisme(mais pas plus).VALS sera le prochain président avec Ségolène en premier ministre.DSK a l’économie.

M A R C E L
M A R C E L
1 mois plus tôt

Trump bloquer des fonds destinés au dépistage!…

bigmac29
bigmac29
1 mois plus tôt

Ils vont devoir se résoudre à plus de justice sociale, point barre ; et surtout vivre autrement collectivement…
 
 Les idéologies, on s’en tape (Comme des commentaires de mOI d’ailleurs) !
 
 Saludos

Last edited 1 mois plus tôt by bigmac29
mOI
mOI
1 mois plus tôt

j ai déjà lu des articles abjects mais celui la les dépasse tous les neo libéraux sont a vomir vos dix derniers repas !

mOI
mOI
1 mois plus tôt

ils vont devoir se résoudre au communisme !!!

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x