Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Ce professeur a-t-il vraiment été licencié après avoir tweeté son soutien à Trump ainsi qu’à la réouverture des écoles ?
 

Nous avons récemment discuté avec une directrice dans le Vermont à qui on a dit qu’elle allait devoir prendre sa retraite après avoir donné son opinion personnelle concernant le mouvement BLM (Black Lives Matter) sur sa page Facebook. Maintenant, c’est au tour d’un professeur de sciences sociales et entraîneur d’une équipe de baseball de la Walked Lake Western High School, dans le Michigan, qui a été licencié après avoir tweeté sont soutien au président Trump et pour la réouverture des écoles.

Pour les défenseurs de la liberté d’expression, le licenciement de Justin Kucero, 28 ans, fait craindre qu’il fasse partie d’une série d’enseignants licenciés également pour avoir exprimés des opinions impopulaires hors de son milieu professionnel. Le district nie avoir licencié Kucero pour son soutien à Trump, donc finalement cela signifie que l’un des deux ment: soit c’est Kureco, soit c’est le district. Le concernant, Kureco a affirmé que le district a utilisé uniquement ses tweets comme condamnation et aucun autre motif pour justifier son licenciement.

Kureco a été convoqué à une réunion Zoom après ses trois tweets. Dans le premier tweet, il a simplement retweeté le président qui disait : « Les écoles doivent rouvrir en automne !!! » Il a également tweeté : « J’ai arrêté de me taire@realDonaldTrump est notre président…Don’t@me. » Quand quelqu’un a répondu à ce tweet, Kureco a répondu : « les libéraux sont nuls ». Il l’a ensuite supprimé.

Quelques jours plus tard, il a été convoqué pour un entretien avec Michael Lonze, surintendante adjointe des ressources humaines pour les écoles Walked Lake Consolidate et Bradley Paddock, directrice des ressources humaines, ainsi que deux représentants syndicaux. Il a donc été interrogé par rapport à ses tweets et ils lui ont clairement expliqué plus tard qu’il devait soit démissionner ou qu’il allait être renvoyé.

Comme c’est souvent le cas sur le blog, je ne suis pas très intéressé par le bien-fondé de ces points de vue. En effet, nous avons souvent défendu des enseignants qui ont exprimé des opinions anti-Trump. Kureco soutient le président Trump et souhaite l’ouverture des écoles. Il a également insulté les libéraux, puis a supprimé cette insulte. La question est de savoir si un enseignant devrait être autorisé à divulguer l’expression de ces opinions politiques.

Exprimer des opinions anti-Trump ou anticonservatrices ne semble pas être un problème dans la plupart des écoles. En effet, ma propre école de George Washington est critiquée pour avoir recommandé aux nouveaux étudiants de lire un livre intitulé : « Conservatism and Racism, and Why in America They Are The Same ». Imaginez un instant que vous soyez un étudiant conservateur venant de George Washington et que c’est le livre que l’école veut que vous lisiez. Lorsque l’Université de George Washington a été confrontée à ce genre de situation inédite, elle n’a pas pour autant, envoyé d’excuses à tous les étudiants conservateurs ou encore proposé un livre critiquant tous les libéraux. L’Université n’a pas non plus envoyé d’excuses à la petite minorité de professeurs conservateurs pour leur assurer qu’ils ne les considéraient pas comme des racistes non plus.

Les conservateurs très critiques ont noté que les enseignants de Walked Lake ont proposé des articles sur des sujets tels que « comment battre Trump ». Ce n’était pas sur les réseaux sociaux mais en pleine classe. De même, un enseignant de maternelle du district aurait qualifié Trump de « sociopathe » et de « narcissique » sur Facebook en 2016 mais n’a pas été renvoyé. La question est de savoir pourquoi Kucero ne bénéficie pas de la même liberté d’expression.

Cela nous ramène au déni. Le district aurait déclaré qu’aucune mesure disciplinaire n’a été prise à la suite d’un quelconque soutien du président Trump. Il a ensuite refusé d’examiner les raisons du licenciement.

Etant donné que Kucero a déjà parlé publiquement des raisons de son licenciement, le district se défend de toute obligation de confidentialité relative à ce licenciement. Encore une fois, quelqu’un ment ou dissimule la vérité dans cette affaire. Si les tweets avaient été soulevés lors de la réunion, le district aurait dû (au minimum) admettre qu’ils faisaient partie de preuves suffisantes pour le solliciter à participer à cette réunion. S’il était licencié pour les tweets, il aurait dû être réintégré dans ses fonctions car il y a la fameuse liberté d’expression et surtout le fait d’avoir menti au sujet de la controverse par rapport au public.

C’est une préoccupation majeure pour les familles si le District applique une politique discriminatoire basée sur le contenu de la parole. C’est aussi une préoccupation majeure de découvrir s’ils ont menti ou si c’est l’enseignant qui a menti. Il ne devrait pas être difficile de savoir si Kucero renoncera à la confidentialité ou demandera une explication écrite pour son licenciement.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x