Petites lignes aériennes: suppressions sur les rails

Le gouvernement veut que les vols intérieurs pour de courtes distances soient totalement abandonnés. Cela concerne les destinations situées à moins de 2h30 de Paris en train.

L’aviation touchée par des milliers de suppressions d’emplois Air France voudrait supprimer de 8.000 à 10.000 emplois sans départ contraint… 7 milliards d’aides de l’Etat Français pour ça ?

Source: francetvinfo

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

8 commentaires

  1. « ils doivent transformer les aéroports des Provinces françaises en véritables aéroports internationaux »
    Mais aucune de ces villes n’en a l’envergure !
    Et aucune compagnie n’ira stationner ses avions sur ces terrains alors que l’essentiel des routes commerciales passent par le pôle nord…
    Et qui paiera pour des installations inutiles ?

    Vous ?

  2. Comme d’habitude ce gouvernement d’incompétents, ne traite qu’un aspect du problème. S’ils veulent supprimer les vols intérieurs, ils doivent transformer les aéroports des Provinces françaises en véritables aéroports internationaux, car beaucoup de vols intérieurs sont à destination de Roissy, Orly, Nantes, Nice, Marseille, pour avoir accès aux liaisons internationales, et non pour se rendre d’un endroit de France à un autre…Si le gouvernement se lance dans cette idiotie, Air France sera la principale victime, au profit de la Suisse et de l’Allemagne notamment, où déjà de nombreux vols de liaison existent entre la France et ces pays, permettant ainsi aux provinciaux français, d’avoir accès à des liaisons internationales uniquement disponibles en France à Paris….

  3. @ VladP : que ne faut-il pas lire !
    Etes vous pilote ?
    Moi si et vos propos sont tirés de la grande décharge que l’on nomme internet où interviennent soit des mythos, soit des gens en manque de reconnaissance mais très peu de pros.
    Ces vols ont été créés sous la pression de l’industrie touristique qui souhaitait proposer des destinations proches à bas cout, turquie, maghreb, …
    Déjà à l’époque nous savions qu’il s’agissait d’une voie sans issue.
    Mais comme les gens pensent qu’ils le méritent bien, la formule a été maintenue malgré le très faible rendement.

    Alors, épargnez nous vos visions complotistes : on était pas loin des chemtrails ! * encore un effeort…

  4. L’argument « ça pollue » a bon dos.
    C’est pas d’aujourd’hui que « ça pollue » et jusque là, tout le monde s’en foutait!
    Quant-à la déclaration genre « les vols seront plus longs et donc pollueront davantage », alors là, il vaut carrément mieux être sourds que d’entendre ça: Les avions consomment le maximum au décollage et à l’atterrissage.
    DONC, PLUS LE VOL EST LONG ET MIEUX CETTE CONSOMMATION « COÛTS FIXES » EST AMORTIE.

  5. Je l’ai toujours dit: le rôle principal de ces vols courts-courriers, c’est de brûler le carburant excédentaire issu de la raffinerie du brut.
    Ce sont donc principalement des centrales d’incinération volantes.
    La demande de produits manufacturés chinois et asiatiques issus du pétrole (tissus synthétiques, plastiques, isolants, etc.) ayant fortement chuté, il est logique que leur sous-produits (les carburants) soient produits en moins grandes quantités excédentaires.
    La conséquence logique, c’est de réduire ce type d’utilisation qui redevient ce qu’il a toujours été: du gaspillage insensé!
    Et à mon avis, c’est qu’un début.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page