Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Scotiabank va payer une amende de 127,5 Millions de dollars pour manipulation du marché des métaux
 

Bank of Nova Scotia (Scotiabank) est parvenu à un accord avec le département de la Justice des États-Unis (DOJ) et la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) suite aux accusations de manipulation du marché des métaux précieux.

Selon les termes de cet accord, Scotiabank paiera une amende de 127,5 millions $ au DOJ et à la CFTC, dont 17 millions $ à la CFTC pour avoir induit en erreur l’autorité de régulation dans son enquête initiale. La banque a également reçu l’ordre d’engager un responsable conformité indépendant.

“Les entités qui cherchent à coopérer avec la CFTC, comme toutes les autres qui interagissent avec la Commission, doivent dire la vérité”, a déclaré James McDonald, directeur de l’application de la loi à la CFTC, dans un communiqué.

“Si les entités ne sont pas complètement honnêtes, elles seront pénalisées.”

Les amendes et mesures coercitives découlent d’une enquête sur la division métaux précieux de Scotiabank. Les autorités américaines ont déclaré qu’à des milliers d’occasions entre janvier 2008 et juillet 2016, quatre traders de Scotiabank ont passé des ordres d’achat et de vente pour des contrats à terme sur métaux précieux avec l’intention de les annuler avant leur exécution, dans le but de manipuler les prix. Selon le ministère américain de la justice, les traders étaient basés à New York, Londres et Hong Kong.

Une telle activité, appelée “spoofing”, permet de manipuler les prix en donnant l’illusion d’une forte activité sur une matière, faisant croire à une hausse de la demande ou de l’offre.

L’ordonnance intervient deux ans après que Scotiabank ait été sanctionnée pour manipulation du prix des métaux précieux. La banque a été condamnée à une amende de 800 000 $ pour ses activités entre juin 2013 et juin 2016. La CFTC a déclaré qu’au cours de cette enquête préalable, Scotiabank avait fait de nombreuses déclarations fausses ou trompeuses lorsqu’elle était confrontée à des questions importantes.

Scotiabank a annoncé plus tôt cette année son intention de mettre fin à ses activités de négoce de métaux précieux et a mis de côté 232 millions $ pour couvrir le coût de la fermeture et les éventuelles pénalités des autorités américaines.

Manipulation des cours de l’or: JP Morgan visée par la justice américaine Pierre Leconte: Le prix de l’Or fait l’objet d’un certain nombre de manipulations et elles sont de 3 ordres…

Source: or.fr

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Dick-Butt
Dick-Butt
1 mois plus tôt

On attend toujours la number one, Goldman Sachs, mais faut pas trop rêver.

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x