Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Comment le Covid-19 affecte-t-il notre vie sexuelle?
 

Le Covid-19 est en train de modifier la vie des gens à travers le monde, à la fois en public et en privé. Près de six mois après le début de la pandémie, les scientifiques commencent tout juste à faire le point sur la façon dont le coronavirus a affecté la sexualité en général.

Le Dr Nicola Döring, professeur de psychologie des médias et de design médiatique à l’Université de technologie d’Ilmanau en Allemagne, est spécialisé dans l’utilisation des médias liés à la sexualité et les représentations médiatiques de la sexualité. Dans un article récent publié dans les Archives of Sexual Behavior, Döring a exploré quelques-unes des nombreuses façons dont la covid-19 a changé notre vie sexuelle, et ce, peut-être sur du long terme.

Tout d’abord, rien de vraiment très étonnant de constater qu’il y a eu beaucoup moins de relations sexuelles occasionnelles entre partenaires à court terme. Le confinement et la distanciation sociale ont réduit considérablement les contacts humains ou rapprochements amoureux.

« La réduction attendue des relations sexuelles occasionnelles devrait réduire la transmission du VIH et des IST, et les premières preuves d’une réduction correspondante des nouvelles infections sont déjà disponibles dans nos archives. »

Bien que les gens n’aient pas de relations sexuelles occasionnelles, la technologie a aidé à réduire la distance physique. Les organisations de santé recommandent le sexe par vidéo et par téléphone et il semble que beaucoup de gens aient suivi leurs conseils.

Autre effet secondaire de la pandémie de coronavirus : l’utilisation de la pornographie a explosé. « Pornhub », le site Web pornographique le plus populaire du monde, partage ouvertement ses données de trafic depuis mars. Par rapport aux moyennes pré-Covid, le trafic a augmenté d’environ 17% par jour et n’a montré aucun signe de ralentissement même après la fin du confinement et l’assouplissement des restrictions dans de nombreuses régions du monde.

Les données de Pornhub suggèrent également que les quarantaines et les pandémies sont maintenant érotisées. Les téléspectateurs recherchent activement de la pornographie liée à « Corona » et « Quarantaine ». Tout ceci est tout à fait normal, écrit Döring.

“Les évènements actuels se reflètent dans les fantasmes sexuels des gens et deviennent ainsi aussi le sujet de la pornographie. Fantasmes de coronavirus et pornographie ont probablement des fonctions très différentes : défense contre la peur, érotisme de la menace, curiosité pour tout ce qui est bizarre, désir de franchir les frontières, et l’espoir de reprise économique, etc…”

Avec l’utilisation de la pornographie intense, le sexe occasionnel est très limité et beaucoup plus de personnes travaillent à domicile, nous pouvons presque certainement nous attendre à ce que la masturbation ait augmenté. Une première étude réalisée en chine soutient cette hypothèse.

On peut également deviner que les personnes vivant avec leurs partenaires sexuels ont plus souvent eu des relations sexuelles. Moins sûr cependant, est de savoir s’il y aura un « baby-boom du coronavirus ». En raison de l’incertitude liée à la pandémie en cours et à des perturbations économiques sans précédent, les couples peuvent avoir moins envie de concevoir. Cette logique est née dans une étude turque dans laquelle les femmes mariées ont déclaré avoir plus de relations sexuelles, mais peu ont déclaré qu’elles avaient l’intention de devenir enceintes. Au début de l’année 2021, nous pourrons voir des indices d’un baby-boom ou d’un effondrement, ou peut-être peu de changement dans les taux de natalité.

Le début de l’année 2021 sera également le moment où nous pourrons, avec optimisme, disposer de vaccins largement disponibles contre le coronavirus. Ensuite, nous découvrirons si nos vies sexuelles reviendront à ce qu’elles étaient avant ou si elles seront irrévocablement modifiées.

En Suisse, les travailleuses du sexe plongées dans la pauvreté Oups ! ,… On peut maintenant se masturber dans les rues de New York

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
15 jours plus tôt

Aujourd’hui ils font des robots très performants, c’est peut-être l’occasion de les essayer, au moins avec eux on contribue à la réduction de la population. Et puis les humains sont devenus tellement compliqués, car on est de plus en plus encouragés à se méfier d’eux. La programmation des humains devient de plus en plus stupide, alors que celle des robots ou humanoïdes semble s’améliorer de jour en jour, car les seuls virus qui les menacent, ce sont les virus informatiques, donc il suffit de refaire un formatage et l’affaire est réglée. Pour les humains le reformatage est beaucoup plus long… Read more »

Stocco Laurent
15 jours plus tôt

Quelle vie ?

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x