Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Macron n’est pas mon amish mais les « amish » de mes amis sont mes amish….
 

En costume de patron de la Start-Up Nation, le président Macron en costume sans cravate tout moderne et dynamique qu’il est, dans le cadre du débat sur la 5G s’est moqué des partisans du « retour à la lampe à huile » et du « modèle Amish »

« Oui la France va prendre le tournant de la 5G ». Au lendemain de la demande de moratoire lancée par 70 élus de gauche et écologistes, Emmanuel Macron a écarté cette hypothèse, ironisant sur ceux qui préfèreraient « le modèle Amish » et le « retour à la lampe à huile ». « La France est le pays des Lumières, c’est le pays de l’innovation (…) On va tordre le cou à toutes les fausses idées. Oui, la France va prendre le tournant de la 5G parce que c’est le tournant de l’innovation », a insisté le chef de l’Etat devant une centaine d’entrepreneurs et entrepreneuses de la « French Tech » réunis dans la salle des fêtes de l’Elysée ».

Sauf que le problème est un peu plus complexe que cela.

Tout d’abord les Amish nous apprennent certainement beaucoup plus sur nous-même que ce que pourrait penser start-up-nationman.

Ensuite, le progrès pour quoi faire ?

Nous sommes passés de la tablette à graver dans le marbre à la tablette numérique. Mais nous sommes collectivement sensiblement aussi cons que nos ancêtres les Romains, voir plus lorsque je lis Marc-Aurèle puis écoute nos aimables rappeurs de banlieue.

La 5G dans les mains d’abrutis ne fera pas d’eux des génies.

Une tablette à l’école pour apprendre les math ne fait pas d’un paresseux un as.

Ensuite le progrès pour quoi faire ?

Pour faire quoi, si cela doit mettre la santé des gens en jeu ?

La question ne mérite-t-elle pas d’être posée ?

Faut-il railler ceux qui se demandent si c’est une bonne idée ?

Et le progrès jusqu’où ?

Jusqu’au robot qui nous tuerons tous ?

Le progrès jusqu’à l’extermination ?

Le progrès doit avoir du sens, et pas uniquement un sens économique.

On a bien compris ce que défend start-up-nationman. La 5G c’est l’internet des objets, ce sont tous les bidules connectés, de votre frigo à votre montre, c’est la bagnole autonome, c’est encore plus de chômage, de destruction d’emplois et finalement de malheur.

Alors le progrès pour quoi faire ?

Dernière chose.

Il n’y a pas de chômeurs chez les Amish, et les amish de mes amish sont mes amis.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

5 1 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
saulnier
saulnier
13 jours plus tôt

Avec une voiture connectée et la 5 G, c’est le psychopathe macron qui décidera jusqu’où on peut aller se promener et les robots soldats remplaceront les CRS. je préfererais passer du temps avec les Amish qu’avec ce c.

razaras
razaras
13 jours plus tôt
Reply to  saulnier

Salutations !
Je suis tellement fatigué de ce monde moderne, que je rêve d’intégrer une communauté comme celle des Amish…
Nourriture saine, vie saine…vraie vie de famille… métier artisanal, évidemment, ce ne sont que des humains…ils ont leurs déviants aussi.
Mais, ils ne sont pas vaccinés, et ils sont en bonne santé…pas d’autistes chez eux !!!!!

A propos de notre président, il parle de 5G, et d’innovation…pour moi c’est antinomique…la 5G va nous griller le cerveau, et l’innovation…on repassera.

gfsurvivaliste
gfsurvivaliste
14 jours plus tôt

Le progrès, l’évolution de la technologie en soit a quand même de bon coté. Sauf que cette technologie sert et va servir encore plus le pouvoir et l’argent, et non pas le bien de l’humanité.

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x