Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Explosion du nombre d’appartements à louer dans les villes, à Paris, jusqu’à plus 60 % !!!

Vous vous en souvenez sans doute, mais la Mairie de Paris est vent debout contre les loueurs à la journée et tous ceux qui se sont précipités sur l’occasion Airbnb et font du meublé de tourisme. La soupe y est bonne dans ce secteur et c’est nettement plus « margeux » de louer son appartement 25 fois dans le mois qu’à un locataire à l’année.

Les propriétaires ne s’y étaient d’ailleurs pas trompés et avaient massivement rejoint la plateforme américaine… jusqu’à la crise du coronavirus, car là, aujourd’hui, le tourisme fait grise mine, tellement grise mine, qu’il n’y a plus assez de touristes pour remplir aussi bien les hôtels que les gîtes et autres biens mis en location sur le site Airbnb.

En effet, la fréquentation touristique s’est effondrée cet été à Paris et pour vous illustrer la violence du phénomène, retenez que l’Ile-de-France a dénombré 14 millions de visiteurs en moins sur les 35 millions de 2019 ! C’est donc un effondrement !

« De juin à août 2020, le nombre de logements proposés en location longue durée sur les sites du groupe spécialisé dans les annonces immobilières a augmenté significativement par rapport à la même période de 2019 : +7 % pour les appartements vides et + 67 % pour les meublés, lesquels représentent aujourd’hui 60 % de l’offre à Paris ».

Le mouvement est donc considérable et les propriétaires qui ne trouvent plus de touristes à héberger pour de longs mois encore cherchent à se refaire très vite sur le marché plus classique du meublé.

Et pour cause, ils sont très nombreux à avoir acheté à crédit plusieurs appartements parfois.

C’était d’ailleurs LA martingale. Sur internet, pléthore d’investisseurs expliquent comment ils ont pu faire fortune grâce à l’immobilier, sans efforts, sans travailler, sans argent, juste en achetant via les prêts bancaires.

Le problème c’est qu’ils vont être nombreux à devenir insolvables et rapidement si leurs biens ne sont pas très vite loués, car la spéculation a été réelle.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Poujade51
Poujade51
1 mois plus tôt

Un solution : Louer à l’heure avec location de draps propres pour chaque location : les affaires vont reprendre !

Jato
Jato
1 mois plus tôt

Madame le Maire de Paris doit aller voir Macron et lui expliqué que sa stratégie sur l’usage des test PCR est nulle…car cette technique est trop sensible et difficile à utiliser sans expérience et recul sur ce test…Conclusion, on teste que des personnes asymptomatiques…Conclusion 2, on a tellement de faux positifs que l’on fait peur aux touristes…
Exemple : l’Italie vient d’imposer le test Covid aux Francais allant en Italie à partir d’aujourd’hui…

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
1 mois plus tôt

C’est sur que 2020 va laisser des traces profondes, et ce n’est que le début.

JoJo
JoJo
1 mois plus tôt

Les plus malins vont vendre et les bornés vont pleurer dans 1 an ou 2 de ne pas avoir vite vendue ! Vivement ce moment

Last edited 1 mois plus tôt by JoJo
Dick-Butt
Dick-Butt
1 mois plus tôt
Reply to  JoJo

+1

On ne les plaindra pas 😀

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x