Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Jerome POWELL promet que la Réserve Fédérale des États-Unis aidera économiquement “aussi longtemps que nécessaire”.

Jerome POWELL promet que la Réserve Fédérale des États-Unis aidera économiquement “aussi longtemps que nécessaire”.

Le président de la Réserve Fédérale Américaine, Jerome Powell, s’est engagé à continuer de soutenir une économie qui, selon lui, s’est considérablement améliorée mais a encore besoin de soutien.

Dans son discours devant la commission des services financiers de la Chambre des Représentants, M. Powell a réitéré l’engagement de la Réserve Fédérale des États-Unis d’aider l’économie pour faire face à la pandémie de coronavirus et a souligné ce qui a été fait jusqu’à présent.

« Nous restons déterminés à utiliser nos outils pour faire ce que nous pouvons, aussi longtemps qu’il le faudra, pour garantir que la reprise sera aussi forte que possible et pour limiter les dommages durables à l’économie », a déclaré Monsieur Powell.

La Réserve Fédérale Américaine a réduit les taux d’intérêt à court terme à près de zéro et a lancé 13 programmes de prêts et de liquidités qui ont contribué à atténuer les tensions du marché et à fournir des crédits aux entreprises. En outre, le Comité fédéral de l’open market (FOMC) s’est engagé la semaine dernière à ne pas augmenter les taux d’intérêt tant que l’inflation ne dépassera pas 2 %.

Bien que Monsieur Powell ait déclaré que les politiques d’accommodement se poursuivront selon les besoins, il a ajouté que l’économie s’est améliorée.

« L’activité économique a repris après sa chute du deuxième trimestre, quand une grande partie de l’économie a été fermée pour endiguer la propagation du virus. De nombreux indicateurs économiques montrent une nette amélioration » « L’emploi et l’activité économique globale restent cependant bien en dessous de leurs niveaux d’avant la pandémie, et la voie à suivre reste très incertaine ».

Il faut savoir que les programmes de soutien de la Réserve Fédérale Américaine ont le potentiel de fournir plus de 2 000 milliards de dollars à différents niveaux de financement.

Le Main Street Lending Program, qui est un programme d’aides destiné aux petites et moyennes entreprises dispose encore d’environ 2 milliards de dollars, alors qu’il pourrait atteindre 600 milliards de dollars. Une facilité permettant à la Réserve Fédérale Américaine d’acheter des obligations d’entreprises sur le marché primaire qui n’a pas du tout été utilisée.

Néanmoins, Monsieur Powell a déclaré que les facilités dans leur ensemble ont libéré environ la moitié de leur financement potentiel et qu’elles seront prêtes si les tensions du marché devaient réapparaître.

« Notre économie se remettra complètement de cette période difficile », a-t-il déclaré.

« Nous restons engagés à utiliser toute notre gamme d’outils pour soutenir l’économie aussi longtemps que nécessaire ».

L’argent gratuit va couler à flot encore pendant longtemps !

La prochaine crise inévitablement, sera monétaire.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
bigmac29
bigmac29
1 mois plus tôt

Et après un tel discours sauve qui peut, le dollar monte !

Bienvenue en absurdie… 

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x