Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
François Lenglet: “Ce sont les épargnants qui vont payer pour la crise !”

Auteur de l’ouvrage «Quoi qu’il en coûte» chez Albin Michel, François Lenglet fait le tour des bouleversements très nombreux qui ont été provoqués par la crise : mode de vie, organisation du travail, commerces, logements… Mais lequel est le plus frappant ? «Ce qui me frappe le plus, c’est que l’épidémie n’a rien apporté de neuf contrairement à ce qu’on a pu penser (…) En élargissant la focale, on voit qu’on est dans une phase de transformation assez profonde dans le logiciel idéologique et que l’épidémie, en fait, a été une machine à avancer le temps, un accélérateur de ces changements».

Concernant la dette, le livre se montre plutôt pessimiste, avançant qu’il n’existe que deux solutions pour en sortir : soit un krach, soit l’inflation brutale. Pas de troisième voie ? «Il y en a une mais inaccessible, explique François Lenglet, c’est la croissance, solution utilisée après la guerre. Mais il faut se souvenir qu’après la guerre on avait une inflation de 30 à 40 % par an et une croissance de 7 ou 8, le PIB nominal prenait 40 ou 50% par an. En trois ans on avait tué la moitié de la dette, ce n’est aujourd’hui plus possible», constate-t-il encore.

Il ajoute: «Concernant la solution de la dette perpétuelle, j’ai du mal à y croire (…) L’histoire nous apprend qu’il n’existe pas d’expérience de dette qui augmente qui se termine bien !».

Marc Touati: “Je me dois d’avertir les français sur la confiscation de leur épargne !” Marc Touati: “Notre épargne est-elle en danger ? Eh bien, il y a un risque et je me dois de vous dire la vérité !”

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
aetius
aetius
23 jours plus tôt

langlet , tete d’oeuf , nul en economie , le méme qui niait l’existence de la planche à billet
A passé des années à faire avaler des couleuvres aux masses de cerveaux mous

generalchanzy
generalchanzy
24 jours plus tôt

Oui! Les épargnants sont les créanciers non prioritaires des banques donc ils vont trinquer. D’autant que l’épargne a sacrément gonflée depuis janvier et ce gâteau attire bien des convoitises. Comment justifier cette ponction? Simple, on nous dira que c’est “la crise” du covid.

Mésozoïque
24 jours plus tôt

@elisahk92 Pauvres gniépargniants . Snif .

Emma Grimaud
24 jours plus tôt

Pas moi…

jiiib
24 jours plus tôt

Pas les épargnants en métaux précieux ☺️

didier28
didier28
24 jours plus tôt

Pourquoi pas la 3 eme solution, la croissance apres la 3eme guerre mondiale

sergio64
sergio64
24 jours plus tôt

Bof, j’achèterai pas son livre.

7
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x