Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Cosmétiques: Les ventes plongent !!

« Selon une étude, les ventes de produits de beauté ont diminué de 25,% sur les six premiers mois de l’année.

Les ventes de cosmétiques ont enregistré un net recul en France au premier semestre en raison de la pandémie, avec toutefois de fortes disparités entre les produits, selon une étude publiée lundi. Selon cette étude du cabinet Astérès réalisée pour le compte de la fédération des entreprises de beauté Febea, le secteur cosmétique a vu son chiffre d’affaires reculer de 10 % durant les six premiers mois de l’année. Mais si les ventes de produits de beauté ont diminué de 25 %, celles des produits d’hygiène ont, elles, doublé à la faveur de la crise sanitaire.

En termes d’exportations, la baisse a atteint 14 % pour les produits cosmétiques, contre 18 % en moyenne nationale. Sur l’ensemble de l’année, le secteur devrait moins souffrir que l’économie française, anticipe Astérès, avec un repli du chiffre d’affaires de 5 %. Dans le détail, les produits d’hygiène pourraient enregistrer une hausse de 30 %, contre une perte de 17 % pour les produits de beauté ».

Ce secteur est l’un des plus solides et des plus robustes de la grande consommation.

Tous les jours, à chaque instant, des gens dans le monde achètent de quoi se laver le corps, les cheveux ou bien évidemment du maquillage. Pensez à des marques comme L’Oréal ou Estée Lauder qui ferment actuellement 10 à 15 % de leurs magasins dans le monde.

Ce n’est pas un bon signe de voir la cosmétique en crise, d’abord parce que les produits Made in France et « Paris » se vendent très bien et que nous avons tout un écosystème de PME et TPE en cosmétique mais aussi parce que cela illustre la profondeur de la crise que nous avons à affronter.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
mianne
mianne
22 jours plus tôt

Le confinement a dispensé les salariées de se maquiller et donné du temps à certains pour commencer à fabriquer eux-mêmes leurs propres produits de lavage, comme la lessive liquide à base de savon de Marseille pour moins de 0,50 € le litre, l’assouplissant maison, les crèmes de beauté et les masques hydratants maison pour la peau , le dentifrice et les shampooings maison à base de produits naturels protecteurs de l’environnement etc …et l’habitude en est restée pour compenser l’inflation de 20% sur l’alimentation et les produits de première nécessité depuis janvier .

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x