Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les analystes voient la valeur de l’or à la hausse après la résistance à 1 850 $ l’once

Le marché de l’or aurait pu prendre un mauvais virage mais il se dirige maintenant vers une hausse, car les prix viennent de repasser au-dessus de 1 900 $ l’once et le sentiment des investisseurs particuliers et des analystes est haussier, selon les derniers résultats de l’enquête hebdomadaire sur l’or de Kitco News.

Bien que les investisseurs de Main Street et les analystes de Wall Street s’attendent à ce que les prix de l’or augmentent cette semaine, le marché reste prudent après la pire performance mensuelle en près de quatre ans.

La semaine dernière, 16 analystes ont participé à l’enquête. Dix d’entre eux, soit 63 %, ont appelé à une hausse des prix de l’or ; deux analystes, soit 13 %, ont appelé à une baisse des prix cette semaine et quatre analystes, soit 25 %, ont déclaré qu’ils voyaient les prix évoluer latéralement (stabilisation sans tendance franche).

Après être tombé à son plus bas niveau depuis dix mois, le sentiment des investisseurs particuliers a fait un bond en avant significatif. Sur un total de 1 194 votes qui ont été exprimés dans les sondages en ligne de Main Street 749 électeurs, soit 63 %, ont déclaré qu’ils étaient optimistes pour l’or cette semaine. 245 autres, soit 21 %, se sont dits pessimistes, tandis que 198 électeurs, soit 17 %, se sont montrés neutres.

La plupart des analystes voient le prix de l’or augmenter car il semble que le marché ait atteint un plancher technique, avec un soutien à 1 850 $ en début de semaine dernière. Le prix de l’or termine la semaine avec un gain de 2 %. Le dernier contrat à terme de l’or de décembre s’est négocié à 1 906,50 dollars l’once. Ce rallye intervient après la déroute de la semaine précédente, qui a vu le métal jaune chuter de près de 5 %.

De nombreux analystes ont également déclaré que la tourmente actuelle à l’approche des élections américaines du 3 novembre continuerait à soutenir les prix à court terme. Les incertitudes liées aux élections se sont encore aggravées vendredi dernier après que le président Donald Trump, candidat à sa réélection, a déclaré être positif au COVID-19.

« Avec toute cette incertitude maintenant, il semble que nous ayons trouvé un prix plancher à l’or, du moins pour l’instant », a annoncé Afshin Nabavi, de l’entreprise MKS. Il a ajouté qu’il voit les prix s’échanger dans une fourchette entre 1 875 et 1 920 dollars l’once.

Colin Cieszynski, stratégiste en chef de marché chez SIA Wealth Management, a révélé que si les prix de l’or ont la possibilité d’augmenter, il surveillait tout de même le dollar américain.

« Il est possible qu’un rallye du dollar vienne retenir l’or, mais même si cela se produit, l’or pourrait encore grimper par rapport aux autres devises », a-t-il dit.

Carsten Fritsch, analyste des matières premières à la Commerzbank, a signalé que l’indice du dollar américain avait montré une certaine résistance il y a deux semaines alors qu’il continue à s’échanger au-dessus de 93 points, ce qui a plafonné la performance de l’or. Toutefois, il a ajouté que ce n’était peut-être qu’une question de temps avant que le dollar américain ne casse ses plus bas et ne propulse les prix de l’or à la hausse. Il a noté qu’une grande partie de l’incertitude vient des États-Unis.

« À un moment donné, le dollar américain devra baisser. La fin de la force du dollar américain serait utile pour l’or », a-t-il affirmé.

Pour Richard Baker, rédacteur en chef du rapport Eureka Miner’s Report, « même dans le chaos de vendredi, l’or a progressé solidement en valeur en comparaison avec le cuivre et le pétrole », a-t-il indiqué. « Le métal jaune gagne également du terrain sur le S&P 500 (indice boursier aux Etats-Unis). Même si son prix en dollars est actuellement en baisse, les comparaisons de valeur sont très encourageantes, surtout dans un environnement soutenu de taux réels négatifs ».

Bien qu’il y ait un fort sentiment haussier à court terme sur le marché, il est difficile d’ignorer un biais neutre robuste.

Ole Hansen, responsable de la stratégie des matières premières à la Saxo Bank, a reconnu qu’il était neutre sur l’or car le marché n’a pas été capable de pousser plus haut malgré tout ce qui s’est passé ces derniers jours.

« Si l’or ne peut pas se redresser quand on apprend que le président américain a le COVID-19, alors le marché n’est tout simplement pas prêt à monter », a-t-il déclaré. « J’aimerais être optimiste sur l’or, mais je n’aime pas l’action sur les prix en ce moment. Je ne pense pas qu’il faille vendre le marché à découvert, mais je ne vois pas non plus beaucoup de raisons d’acheter à ces niveaux.

Monsieur Hansen a ajouté que, pour que l’or monte, il a besoin d’un nouveau moteur comme les nouvelles mesures de relance du gouvernement américain.

Un Raz-de-marée absolument MASSIF sur l’or (Achat) pourrait le propulser à plus de 10 000 $ l’once ! Jim Sinclair: « Attendez-vous à ce que le cours de l’Or s’envole entre 50 000$ et 87 500$ l’once ! »

En conclusion, je pense que les niveaux actuels sur l’or sont de bons niveaux pour rentrer de manière patrimoniale et pour le long terme par l’acquisition d’or physique.

Pour ce qui concerne la spéculation, c’est une autre histoire et l’analyse d’Hansen est sans doute la bonne.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x