Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Il ne manquait plus qu’une véritable guerre pour noircir le tableau des catastrophes de l’année 2020 !

Etant donné que l’attention de la quasi la majorité des gens a été quelque peu détournée, figurez-vous qu’une véritable guerre a éclaté à l’autre bout du monde. Cela fait plus d’une semaine que l’Azerbaïdjan a lancé une invasion du Haut Karabakh, bien que les médias mainstream du monde occidental n’utilisent jamais le mot « invasion » pour décrire ce qui se passe. Tout au plus, ils utilisent des termes tels que « attaques » ou « offensives », mais pourtant, il n’y a aucun doute possible, il s’agit clairement d’une invasion ! La population du Haut-Karabakh est principalement composée d’Arméniens et la région est autonome depuis que les séparatistes ont remporté une guerre extrêmement violente contre l’Azerbaïdjan en 1994 au cours de la laquelle, des dizaines de milliers de personnes sont mortes. Aujourd’hui, l’Azerbaïdjan tente de reprendre le contrôle du Haut-Karabakh et l’Arménie voisine, s’est mobilisée pour aider à défendre le Haut-Karabakh. Malheureusement, cela pourrait très bien facilement dégénérer en une guerre beaucoup plus large. La Russie a un pacte de défense avec l’Arménie et une base militaire sur son territoire, l’Iran a menacé de s’impliquer sérieusement dans le conflit et la Turquie a déjà envoyé des forces par procuration dans la région pour aider l’offensive de l’Azerbaïdjan.

Après des jours de combats acharnés, au cours du week-end, le président azerbaïdjanais a affirmé que ses forces avaient pris la ville de Madagiz, d’une importance cruciale…

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a déclaré samedi soir, que ses forces avaient hissé leur drapeau au-dessus de la ville stratégique de Madagiz et avaient pris plusieurs autres villages.

Le ministre arménien de la Défense a déclaré que les forces séparatistes du Karabakh avaient repoussé une grande attaque azerbaïdjanaise et le porte-parole Shushan Stepanian a souligné d’intenses combats tout au long de la ligne de front et a déclaré que les forces arméniennes avaient abattu trois avions azerbaïdjanais.

Et il a également rapporté que l’Azerbaïdjan utilise des armes avec des munitions à fragmentation pour bombarder la capitale Stepanakert du haut Karabakh: C’est le début de la fin !

Le ministre des affaires étrangères des séparatistes a déclaré lundi que le bombardement de Stepanakert avait repris à 6h30 du matin, quatre obus ayant frappé la ville. Les résidents avaient passé le week-end à s’entasser dans des abris souterrains et beaucoup fuient leurs habitations.

Nous avons pu voir des séquences vidéos sur lesquelles il y avait des rafales répétées de bombardement violents et de débris de blocs d’appartements gravement endommagés, affirmant que l’Azerbaïdjan avait utilisé des armes avec des munitions à fragmentation, qui sont interdites par le droit international humanitaire.

En réponse, plusieurs villes d’Azerbaïdjan ont été bombardées par les forces arméniennes…

Le ministère de la défense de l’Azerbaïdjan a déclaré que les forces arméniennes avaient bombardé lundi trois de ses villes, après avoir frappé la veille, la deuxième plus grande ville du pays, Ganja, dans ce que le chef du Haut-Karabakh a qualifié d’acte de représailles et d’avertissement contre les implantations civiles, dans la région. Bakou a déclaré qu’une personne avait été tuée et quatre blessées dans l’attaque de Ganja. Des centaines de personnes sont déjà mortes des deux côtés et les combats semblent s’aggraver de jour en jour.

Un rapport de CBS News indique qu’il y a eu une utilisation sans précédent d’artillerie lourde, de chars, de missiles et même de drones kamikazes…

Les vidéos mises en ligne depuis le champ de bataille montrent une utilisation sans précédent d’artillerie lourde, de chars, de missiles et même de drones kamikazes alors que les combats s’intensifient. Les deux pays s’accusent mutuellement de refuser d’accepter un cesser le feu, et aucun des deux n’a encore montré sa volonté de renouer des pourparlers de paix.

L’Azerbaïdjan est plus riche et plus puissant que l’Arménie, et donc les arméniens vont finalement avoir beaucoup de mal à essayer d’empêcher l’Azerbaïdjan de prendre une bonne partie du territoire du Haut-Karabakh.

Hyperinflation, fascisme et guerre, le déjà vu qui nous attend… Nous entrons en période de guerre ! Catherine Austin Fitts

Mais que va-t-il se passer si d’autres parties commencent à se joindre au conflit ?

Un analyste qui s’est entretenu avec CBS News, a déclaré que la Russie et la Turquie pourraient tous deux s’impliquer dans le conflit…

« Tous les signaux étaient en place et tout laissait indiquer qu’une escalade allait se produire. Et il y a eu un silence diplomatique », a déclaré Olesya Vartanyan, à CBS News, analyste principale pour la région du Caucase du Sud à l’International Crisis Group.

« Nous sommes presque en pleine guerre de grande échelle dans la région » a-t-elle dit, notant qu’un tel conflit pourrait impliquer la Russie, la Turquie, voire les deux.

Et en fait, nous savons que la Turquie envoie des combattants par procuration dans la région pour aider l’Azerbaïdjan avec l’invasion. En fait, des dizaines de ces combattants sont déjà morts…

Assez tôt ce dimanche matin, les corps de plus de 50 Syriens tués dans un conflit qui fait rage loin de leurs propres frontières – dans un pays dont beaucoup avaient à peine entendu parler il y a quelques mois – ont été ramenés chez eux pour les préparatifs funéraires.

Ils appartenaient à des milices qui avaient combattu auparavant dans le nord de la Syrie, puis en Libye, et maintenant dans l’enclave contestée du Haut-Barabakh – mais toujours au nom de la Turquie.

Comme je l’ai mentionné plus haut, les russes ont un pacte de défense avec l’Arménie, et ils ont également une base militaire dans le pays.

La Russie et la Turquie étaient parfois opposées dans la guerre en Syrie, et ces deux pays n’ont fait qu’augmenter leurs rivalités ces dernières années. Il semblerait impensable que les russes se tiennent à l’écart et permettent à la Turquie de se frayer un chemin dans ce nouveau conflit, mais jusqu’à présent, les russes n’ont fait aucun mauvais pas.

Quand ils le feront, cependant, cela provoquera de sérieux problèmes.

En plus de tout le reste, les iraniens préviennent déjà qu’ils pourraient prendre des mesures similaires si les combats continuent de s’étendre sur leur territoire…

L’Iran a averti qu’ils prendraient des mesures identiques si les combats entre leurs voisins, l’Arménie et l’Azerbaïdjan, débordaient et mettaient en danger la sécurité sur l’ensemble de leur frontière avec l’Iran.

Le ministre iranien de l’intérieur, Rahmani Fazli, a exhorté les deux pays à contenir les combats après que les affrontements au sujet de leur guerre sans fin dans la région du Haut-Karabakh ont éclaté le mois dernier, selon un communiqué diffusé à la télévision nationale iranienne.

Ceci est encore un autre exemple qui démontre que nous vivons à une époque de guerre (ou même de rumeurs de guerres), et les experts conviennent que cette nouvelle guerre a la potentiel de devenir un conflit beaucoup plus vaste.

Malheureusement, la grande majorité des américains n’ont même jamais entendu parler du Haut-Karabakh et la plupart de la population ne serait pas en mesure de localiser l’Arménie ou l’Azerbaïdjan sur une mappemonde.

Et les médias mainstream aux Etats-Unis sont tellement obsédés par chacun des déplacements de Trump et ce, 24h sur 24, qu’ils ignorent presque complètement l’ampleur de ce conflit.

Mais cette guerre est vraiment importante et nous devrions tous y prêter une attention toute particulière.

Celui qui remportera l’élection présidentielle de novembre devra faire face à cette crise de grande ampleur, et si les choses ne sont pas gérées avec subtilité, les évènements pourraient devenir tout simplement incontrôlables très rapidement dans cette région du monde.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
16 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mOi
mOi
14 jours plus tôt

Parce qu’il y aurait de fausses guerres ?

bbrise
bbrise
14 jours plus tôt

la guerre civile est une guerre Cédric Delage, violence de ces jeunes délinquants, qui n’ont plus la peur du policier, car l’un de leurs copains, qui a porté des coups à un gardien de la paix, est ressorti libre avant même que le policier ait fini de se faire soigner.»

dubitatif
dubitatif
14 jours plus tôt

En 2008, la Turquie, l’Union européenne et les États-Unis avaient soutenu les séparatistes albanais de Serbie, les “Kosovars”, qui firent sécession mais là on s’oppose aux séparatistes arméniens ? Deux poids, deux mesures. L’Union européenne, “dirigée” par des femmes ou des hommes sans charisme, est inaudible.

bbrise
bbrise
15 jours plus tôt

et la civile Moretti, ministre de la Justice, a évoqué l’encadrement militaire des jeunes délinquants. Il a assuré travailler au projet avec la ministre des Armées Une bonne idée? Oui pour Delage, secrétaire national du syndicat France Police–Policiers en colère

herve
herve
13 jours plus tôt
Reply to  bbrise

j ai fait mon armée en tant qu appelé ca ma pas tué ni enrolé non plus et ca ma apprit a me debrouillé tout seul

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
15 jours plus tôt

Il faut que les états en guerre se dépêchent, car l’ONU leur à fixé 100 jours pour tout régler, et faire la paix.
Puisque nous sommes en période de masques, peut être vont-ils masquer ces guerres, de manière qu’elles soient inaperçues
S’ils n’ont plus de guerres à se mettre sous la dent, les marchands d’armes, vont devoir pointer au chômage, et les banquiers vont également faire la gueule.

generalchanzy
generalchanzy
16 jours plus tôt

“Il ne manquait plus qu’une véritable guerre.” Ah bon? En ce moment, il n’y a pas d’autres guerres, en Syrie (ce n’est pas terminé), en Lybie, quelque part entre l’Inde et le Pakistan, au Yémen?

VladP
VladP
15 jours plus tôt
Reply to  generalchanzy

Bah! La Russie est entrain de bombarder chaque nouvel arrivage de “mercenaires pro-turcs” au fur et à mesure de leur installation (y compris ceux qui sont aux chiottes).
ça fait de la place pour les nouveaux arrivants dont le transfert est payé par les us-otan-turquie.
De toute façon, l’argent est fait pour rouler…
Le tout est de savoir “pour rouler qui?”.

piotrr
piotrr
16 jours plus tôt

” Malheureusement, la grande majorité des américains n’ont même jamais entendu parler du Haut-Karabak ”
Pourquoi “malheureusement” ? pour une fois que ce ne sont pas les américains qui bombardent, on est tout surpris !
Mark TWAIN disait :
Dieu a inventé la guerre pour que les américains apprennent la géographie”

jöle
jöle
14 jours plus tôt
Reply to  piotrr

Ceci n’est pas une invasion. Mais il récupère leur territoire. C’est comme ci Allemagne récupére alsace après 100 ans. Les américains sont tellement bête qu’il savent même pas où se situe leur propre état sur une carte.

bbrise
bbrise
16 jours plus tôt

quel spectacle ce monde de fous

M A R C E L
M A R C E L
16 jours plus tôt
Reply to  bbrise

Enfib 1 éclaircie; Le Pacte migratoire propose de réformer le règlement de Dublin en accroissant la solidarité entre États, afin que les pays de la périphérie de l’UE, l’Espagne, la Grèce, Malte et l’Italie, ne portent plus tout le poids de la migration. Les pays de Visegrad (Hongrie, Pologne, République tchèque, Slovaquie), réticents à accueillir des réfugiés, auront le choix entre réinstaller sur leur territoire des réfugiés provenant des pays d’arrivée ou participer au retour des illégaux. Les contrôles aux frontières seront durcis. Il n’y aura plus d’obligation de réinstaller les réfugiés . Attitude et caractère de l’homme ordinaire :… Read more »

albi
15 jours plus tôt
Reply to  bbrise

les guerres sont livrées pour savoir qui possède la terre, mais au bout du compte c’est elle qui nous possède.celui qui ose affirmer la posséder, ne repose t’il pas sous elle? Cochise.

beverly
beverly
16 jours plus tôt

ça serait plutôt logique quand on sait qu’une guerre favorise l’économie, c’est même étonnant que nous ne sommes pas encore dedans.

00 888
00 888
16 jours plus tôt
Reply to  beverly

Une guerre ne favorise pas l économie. La destruction est mauvaise pour le commerce.

En revanche ce qui compte, c est la capacité à dépenser plus que son adversaire, ce qui signifie immense déficit budgétaire et c est là que la croissance ce créer.

Martin
Martin
10 jours plus tôt
Reply to  beverly

La guerre est plutôt la promotion d’une économie différente. Plus d’armes, plus de R&D.

16
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x