Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
« Les effarants effacements de dette de la Banque de France ! » L’édito de Charles Sannat

Vous êtes nombreux à m’écrire quotidiennement et j’en profite pour m’excuser auprès de tous ceux à qui je n’arrive plus à apporter de réponse. Pour autant j’arrive à lire encore l’essentiel de vos missives.

L’une d’entre elles était assez fascinante.

C’était un dossier surréaliste de la commission de surendettement de la Banque de France.

Vous mettre en surendettement, rien de plus simple !

Vous retirez un formulaire sur Internet. Inutile de vous déplacer. Puis vous le renvoyez après l’avoir rempli.

Il faut quand même remplir quelques cases pour décrire vos revenus et votre budget.

Là, c’est simple. Mettez beaucoup de dépenses obligatoires. Même si c’est bidon, cela passera.

Ensuite faites la liste des sous que vous devez.

Dans le dossier en question, les dettes accumulées par la personne sont de 13 000 euros et quelques. On se fiche bien des « et quelques ». Arrondissons à 13 000 ou même à 14 000 si l’on veut.

Dans ces 13K€ vous avez environ 9 000 euros qui concernent des dettes de pensions alimentaires non payées et 2 000 euros d’arriérés de paiement d’eau. La flotte coûte cher, mais 2 000 euros de flotte, cela fait quelques mètres cubes.

Or, vous savez, maintenant la pension alimentaire non payée par le parent 1 ou 2, la devant à l’autre parent 2 ou 1, est « avancée » par la CAF, la caisse d’allocations familiales, qui se précipite dans la lenteur et la torpeur pour récupérer ces sommes auprès du méchant débiteur.

Quand la CAF devient trop pressante, vous êtes prié de vous ruer sur le formulaire en libre téléchargement sur le site de la Banque de France pour vous faire annuler votre dette, qui est également de l’argent public, et les sous payés par les impôts des « zézés » dont nous parlions hier.

Dans le cas que je prends en exemple et qui est réel je vous l’assure, même si je ne peux pas reproduire ici des documents d’une procédure en cours, vous avez une personne qui gagne très précisément 1 299 euros nets par mois. Cette dernière doit 13 000 euros.

La commission de surendettement valide le dossier et efface cette dette en expliquant que la situation de cette personne est « irrémédiablement compromise », ce qui est bien évidemment totalement faux.

En effet, cette personne est encore jeune (largement moins de 60 ans) et peut travailler encore de nombreuses années.

Cette personne gagne 1 299 euros par mois… d’allocation chômage, qui ne représente « que » 57 % de son dernier salaire… autant dire que quand elle travaillait cette personne gagnait entre 2 500 et 3 000 euros nets par mois. Confortable quand on a « que » 13 000 euros de dettes.

Mais un simple calcul qui devrait être à la portée de n’importe quel agent (grassement payé de la Banque de France) permet de démontrer que cette personne n’est pas en situation de surendettement, mais alors pas du tout.

Faisons des maths, pas de haut niveau rassurez-vous. Vous allez tous pouvoir suivre.

Nous allons faire une division, mais pas posée, on va même utiliser la calculatrice.

Soit 13 000 euros de dettes divisées par 25 ans = 520 euros par an que l’on divise par 12 mois = 43 euros par mois…

Alors déclarer en surendettement cette personne qui gagne 1 299 euros au chômage et qui peut parfaitement rembourser ses dettes en payant la modique somme de 43 euros par mois pendant 25 ans, est une insulte aux millions de Français qui se lèvent tous les matins pour aller travailler pour des salaires compris entre 800 euros et 1 500 euros nets par mois, qui équilibrent leurs budgets en se privant, en comptant, en gérant, et ne pavanant pas dans les rues un i-phone 25 à la main !

Un crédit engage comme dit la « pub », mais au-delà, la vie, la liberté, cela s’accompagne de responsabilité individuelle.

De la dictée aménagée, à la dette aménagée, vous avez, sous les yeux, les raisons (ce ne sont pas les seules) qui expliquent pourquoi notre pays va si mal.

Dans ce pays tout est aménagé.

La dictée, la dette, mais aussi les peines de prison, ou les postes de travail !

Et vous savez quoi ?

Chaque jour, dans notre pays c’est de plus en plus la chienlit.

Il y a des règles de vie assez simples et de bon sens.

Voler c’est pas bien, tuer ce n’est pas gentil, et vos actes entraînent des conséquences.

Dette Publique: La France est-elle en état de quasi faillite ? La situation est TERRIBLE !!… Avec Kabbaj « Quand le magazine papier Capital explique que c’est la BCE qui évite la faillite de la France ! » L’édito de Charles Sannat

Si vous gérez mal vous êtes ruinés.

Si vous ne travaillez pas vous serez po-povre, l’inverse n’étant pas forcément vrai et tous ceux qui travaillent dur ne sont pas forcément zézé, mais tous ceux qui ne travaillent pas du tout sont po-povres.

Si vous bouffez trop vous serez gros.

Si vous cessez de vous alimenter vous mourrez.

Bref, vous l’aurez compris, les règles de base qui régissent l’ordre naturel sont assez simples et quand on aménage trop ces règles, et bien c’est la chienlit.

En attendant, si vous êtes un gentil po-povre, ou un gros zézé, dans tous les cas, vous aussi, faite comme l’Etat français, endettez-vous et ne payez pas ! 

Rien de plus simple, la Banque de France est à votre écoute.

Je me demande pour combien je vais leur en mettre, parce que là franchement de vous à moi, se faire annuler « QUE » 13 000 boules d’euros de dettes, c’est franchement petit joueur, il aurait pu au moins s’y rajouter une belle bagnole.

C’est pas cher, c’est l’Etat qui paye, comme disait notre ancien président François Hollande ! Et si c’est pas l’Etat qui paye, c’est « l’autre », celui qui se fait couillonner.

Pour télécharger ton kit pour ne plus payer tes dettes clique ici !

Pour télécharger ton kit pour ne plus payer ton loyer à ton propriétaire clique ici !

Pour télécharger ton kit pour ne plus payer tes factures de flotte clique ici !

Pour télécharger ton kit pour ne plus payer tes factures d’énergie et d’électricité clique ici !

Pour télécharger ton kit pour ne plus payer la cantine de tes gosses ou le centre de loisir clique ici !

Pour télécharger ton kit pour ne plus payer tes frais médicaux clique ici !

Quelle que soit ta dépense, avec maître Charles, un kit pour y échapper existe…

Pour télécharger ton kit pour ne plus payer d’impôts clique ici…. ha non, celui-là il n’existe pas. Hahahahahahaha….

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Fab
Fab
6 jours plus tôt

Réflexion brouillonne.

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x