Personne n’est préparé à ce que les gouvernements du monde entier font pour contrôler l’argent des gens.

Très peu d’investisseurs se sont préparés pour ce tournant qui débutera probablement en 2020. Personne n’est préparé à ce que les gouvernements du monde entier font pour contrôler l’argent des gens. Pays après pays, cela devient presque un crime de détenir ou d’effectuer des transactions en espèces. Il y plusieurs raisons : il est alors plus facile de contrôler les gens et leurs dépenses, et cela rend l’évasion fiscale presque impossible. Mais la raison principale est d’empêcher l’effondrement du système financier. S’il n’y a plus de cash, cela rend impossible un bank run. Il n’y aura plus d’argent dans les distributeurs automatiques. Et tout transfert électronique peut être facilement stoppé.

Jusqu’à présent, l’or et l’argent ne sont pas contrôlés dans les pays occidentaux. Le gouvernement indien menace maintenant de confisquer l’or… Dans un pays où la détention privée d’or est plus répandue que partout ailleurs au monde, la confiscation de leur or entraînerait une révolution et une guerre contre le gouvernement. Il est possible que l’étape ultime consiste à rendre obligatoire la déclaration de propriété d’or physique. Certains pays pourraient aller jusqu’à la confiscation. Je doute que cela arrive en Occident, mais le risque existe. Il serait bien plus facile de taxer les actifs des riches. Mais la possibilité que cela arrive rend encore plus essentielle la détention d’or physique pour préserver sa richesse, hors de son pays de résidence et hors du système bancaire, dans une juridiction où il existe une forte tradition de l’or. La Suisse, qui produit plus de 60% des lingots d’or au monde, et qui a une tradition d’épargne dans l’or, ne confisquera certainement pas le métal précieux. La Suisse est aussi une des plus anciennes démocraties au monde, un pays où l’état de droit s’applique.

Le monde entre maintenant dans une période très incertaine, et il risque fort d’y avoir des chambardements politiques, économiques et financiers. Il est maintenant essentiel de prendre des mesures face à ces risques, ce qui signifie ne pas être trop exposé au système bancaire et détenir de l’or physique et de l’argent, dans le but d’être protégé et de détenir de l’assurance.

Aucune banque ne rendra leur argent aux déposants en cas de grave crise financière !! Greyerz: “La plupart des gens ne réalisent pas l’ampleur de l’effondrement qui nous attend”

Source: or.fr

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

6 commentaires

  1. Si vous ne pouvez pas le toucher… il n’est pas à vous… Quand on voit qu’on n’a plus le droit d’aller simplement faire pisser son chien à plus d’un km de son domicile… Il faut sans doute résider à la limite de la frontière avec la Suisse pour aller y déposer son or sans risque de ne jamais le revoir et encore… si les gouvernements du monde entier décident un jour de mettre en demeure les suisses de leur communiquer les avoirs en or de leurs ressortissants et de les leur restituer, je ne crois pas que le peuple suisse sera prêt à mourir pour préserver les lingots d’étrangers en indélicatesse avec leurs services fiscaux… et je le comprendrai! 😉

  2. La Suisses donne sans broncher les noms des français ayant un compte chez eux, la Suisse c’est finit, les riches sont sans aucun doute ailleurs désormais, Hong-Kong, Singapour, l’île de man, Jersey etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page