Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
« L’équité c’est toujours l’alignement vers le bas ! L’état décide désormais de ce que vous pouvez acheter » L’édito de Charles Sannat

Je suis profondément humaniste, et je pense sincèrement que le « fort » d’aujourd’hui peut devenir « faible » demain, et que nous devons avoir une certaine idée de la solidarité et de l’entraide.

Ceci étant posé, cela fait 45 ans que je suis bercé par les bons sentiments, qui ne font jamais, jamais les bonnes politiques.

Au nom de l’équité, de l’égalité, comme je vous l’avais dit dans la dernière vidéo du Grenier de l’éco, on va fermer les rayons de produits non essentiels des grandes surfaces pour être équitables » avec les petits commerçants qui ont tout de même le droit de crever en silence.

Pour vous le dire autrement, grâce à l’équité de nos mamamouchis, non seulement vous ne pourrez plus acheter de chaussettes neuves, ou un beau rouge à lèvres, mais les petits commerçants n’iront pas mieux pour autant !

C’est une décision, où il n’y a que des perdants.

Mais cette histoire n’est pas encore terminée.

En effet, la Fédération de la Grande Distribution est vent debout contre la décision du gouvernement de fermer l’essentiel des rayons des grandes surfaces ce qui va entraîner l’effondrement des ventes et des profits de nos grandes entreprises de la distribution.

Non seulement les petits commerçants sont fermés, mais de surcroît, les supermarchés aussi pour tout ce qui est non alimentaire (en gros).

Mais, et c’est le gros, l’énorme MAIS de cette affaire, le e-commerce lui, va pouvoir rafler la mise, et donc avec cette vision de l’équité équitablement pensée par nos mamamouchis, nous allons perdre nos petits commerçants, nos grands surpermarchés et… c’est Amazon qui va tout gagner !!

Vous imaginez bien qu’au nom de la sainte équité gouvernementale, on ne pourra pas laisser Amazon, l’ogre du e-commerce, dévorer tout ce petit monde, tout en sachant que les lobbyistes de la grandes distribution sont déjà à l’œuvre pour rétablir l’équité avec Amazon !

Logiquement d’ici quelques jours, ou 15 jours, la pression sera telle sur notre gouvernement, qu’il faudra bien résoudre le Castex chinois Amazon et interdire également au e-commerce de vendre les produits non essentiels !!!!

Bref, c’est compliqué !

C’est toujours compliqué quand on se lance dans une politique stupide et là, la politique est stupide.

Et ce n’est pas fini !!

Il va falloir définir dans chaque rayon ce qui est essentiel de ce qui ne l’est pas !

C’est par exemple le cas des produits d’hygiène… bon le savon c’est facile je pense que même un énarque considérera que c’est essentiel de ne pas trop sentir, mais le démaquillant ? Je pense que l’on pourrait proposer à notre gouvernement de rédiger une nouvelle attestation dérogatoire pour accès aux rayons non-essentiels pour les gens qui travaillent par exemple, car sinon les dames ne peuvent plus se maquiller pour aller travailler, et l’on va rajouter de nouveaux traumatismes, que notre gouvernement, je suppose règlera par la création d’un numéro d’appel de soutien psychologique avant de créer un nouvel impôt produits de première nécessité qui n’ont rien à voir avec les produits essentiels. Mais il y a aussi le cas de la mousse à raser et de l’épineux problème de la cire épilatoire ou dépilatoire, je ne sais pas comment on dit exactement je prends le pot jaune vers le bas quand je dois en ramener (et pas pour moi, enfin bref, passons). Essentiel ou pas ? Et si le poil féminin n’est pas essentiel, comment justifier que le poil masculin, lui, le serait.

Bref, si vous êtes perdu c’est normal… Mais ces prochains jours nous promettent un niveau de rigolade rarement vu dans notre pays, je n’ose parler de « poilade » puisque nous ne savons pas encore si nous pourrons encore nous raser, ce qui pourrait s’avérer rapidement barbant…

Quand on emmanche mal un truc, et bien vous savez quoi ?

Il termine mal.

Et là on est dans le jus de boudin !

On paye donc nos énarques à couper les cheveux et les rayons de supermarchés en 4

Voici les rayons qui devraient être concernés par cette interdiction :

les rayons de produits culturels (livres, CD, DVD)
les rayons jouets
les rayons textiles
les rayons bijouterie
les rayons maquillage
les rayons décoration et arts de la table
les rayons électroménager
les rayons fleurs
La liste précise sera communiquée par décret.

Les autres rayons, dits « essentiels », restent ouverts :

produits alimentaires (frais, surgelés, pain, boissons et épicerie)
alimentation des animaux de compagnie
carburants
produits pour l’entretien et la réparation des automobiles, motocycles, cycles et des véhicules, engins et matériels agricoles
produits et outils nécessaires au jardinage ou à l’exploitation de terres agricoles
équipements informatiques, logiciels et de téléphonie
textiles spécifiques nécessaires au maintien d’une activité (tablier, bleu de travail par exemple)
journaux et papeterie
certains produits de parapharmacie (pansements, alcool à 90°,…)

Aux dernières nouvelles, on ne parlerait plus que de rayons de supermarchés essentiels ou non essentiels et le maquillage devrait être autorisé… mais il faudra,  pour en être sûr, attendre la liste définitive des produits autorisés à la vente qui doit paraître au… JO, le Journal Officiel et oui, quand même !

Consommation: une pénurie de chaussures dès l’automne ? Gerald Celente: “Préparez-vous à voir encore davantage de pénuries alimentaires et des prix toujours plus élevés ! La crise sera encore pire que ce que vous imaginez !”

Nous à la maison nous avons ressorti la trousse de couture pour repriser les chaussettes, car si vos chaussettes sont trouées et vos « culoux » usagés il va falloir attendre plusieurs mois.

Au nom de l’équité, nous terminerons tous à poil.

Vous avez là, sous vos yeux, une superbe leçon de socialisme con-con appliquée à la vraie vie.

Et côté con-con, nos derniers gouvernements en tiennent une sacrée couche (je pense que les couches sont dans la catégorie produit essentiel) !

Si vous avez besoin de changer le classement d’un produit de non-essentiel à essentiel, surtout écrivez au grand boss de la « sart-up nation », le « pédégé », le tôlier de l’épicerie France, à savoir Manuléon.

Je rappelle l’indispensable courtoisie nécessaire aux échanges épistolaires avec notre président, mais encore une fois cela laisse quelques libertés surtout que nous parlons ici d’une protestation parfaitement citoyenne et légaliste. Voici une de mes demandes.

Monsieur le Président,

Je me permets de solliciter votre intervention auprès de la grande distribution afin de rendre accessible le fil noir et le fil blanc.

En effet dans le cadre du confinement décrété par votre gouvernement le rayon chaussettes n’étant plus considéré comme indispensable a été fermé et mis sous la garde de vigiles forts peu aimables.

Bref, il faut donc que je puisse repriser mes chaussettes qui sont trouées, et vous conviendrez que 3 mois sans chaussette, surtout l’hiver, ce n’est pas terrible. De plus, les rayons chaussettes sont remplis de chaussettes.

Alors à défaut de nous permettre d’acheter « culoux » et « chaussettes » pourriez-vous rendre accessible les aiguilles ainsi que les bobines de fils blancs et noirs produits actuellement considérés comme non essentiels.

Vous pouvez également dire à votre premier ministre que tout cela devient aussi une sinistre plaisanterie, et que dans la vie, quand le bon sens prévaut et que les choses restent simples et compréhensibles par tous, alors tous se passe pour le mieux, socialement et sanitairement.

Dans l’attente de mon kit de couture, veuillez, agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de mes salutations les plus respectueuses.

Charles

Pour faire de vos doléances c’est ici « Ecrire au Président de la République »

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
anne
anne
23 jours plus tôt

Au savant, que veut dire « culoux »

Mc Bien Rond
Mc Bien Rond
23 jours plus tôt

Je dois me présenter bientôt au commissariat de police: J’ai été victime d’un vol la nuit et je n’ai plus d’habit: Ai-je le droit de me présenter nu? Quelle autre solution me proposez-vous? Dois-je demander à mon médecin de me presscrirte des chaussettes ou bas de contention, des couches culottes, une ceinture dorsale, une minerve, des surblouses:.. bref de quoi avoir l’air d’être habillé?

Dick-Butt
Dick-Butt
23 jours plus tôt

Les gens ne percutent même pas que ce qui ce passe annonce tout simplement un confinement de plusieurs mois sans interruption.

( j’aurai du aller chez le coiffeur ) 😛

Dock Tobin
Dock Tobin
23 jours plus tôt

Quand la majorité des gens comprendront qu’un Etat omniprésent dans nos vies, c’est du socialisme, on aura fait un grand pas.

élu ps
élu ps
22 jours plus tôt
Reply to  Dock Tobin

Je ne vois pas ou est le problème:le socialisme c’est la solidarité.Faire société n’est pas honteux!

Bald Hazard
Bald Hazard
22 jours plus tôt
Reply to  élu ps

@ elu ps

« Faire société » ne veut rien dire c’est du novlangue de mer.e. Par contre on dit « faire caca » ça oui.
En français on dit être citoyen.

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x