Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La France, La championne des dépenses publiques sociales ! Plus nous dépensons contre la pauvreté, plus nous avons de pauvres !!

Selon les derniers chiffres de l’OCDE, la France consacre 32 % de son PIB à ces dépenses. Un niveau qui grimpera inévitablement avec la crise sanitaire.

Nous sommes sur la plus haute marche du podium en matière de dépenses publiques sociales. Selon les derniers chiffres de l’OCDE, l’hexagone a consacré l’an dernier 32 % de son PIB à ces dépenses, bien plus que la moyenne des 38 pays membres qui s’élève à 19,9 %. La France devance ainsi la Finlande (29,6 %) et le Danemark (29,2 %) mais aussi l’Allemagne (25,4 %) et la Norvège (25,2 %). Elle se trouve également à des années-lumière du Mexique (7,5 %), de la Corée (10 %) et du Chili (11,4 %) qui clôturent ce classement.

Plus nous dépensons contre la pauvreté, plus nous avons de pauvres !

Cela fait 40 ans que j’observe mon pays, notre pays cultiver massivement les pauvres.

Plus nous dépensons pour lutter contre cette pauvreté, plus nous la renforçons.

Plus nous voulons égaliser les « injustices », plus nous les amplifions par d’autres effets de bords.

Enfin, lorsque nous n’avons pas assez de pauvres momentanémment, nous nous empressons d’en importer d’autres pays.

La lutte contre la pauvreté ne passe en aucun cas par l’argent !

Vous allez me dire mais si quand même…

Et bien non !

La pauvreté matérielle est assez facile à combattre. Il suffit de remplir les gamelles, de verser quelques RSA ou encore des APL sans oublier de donner quelques boîtes de conserve.

Le plus difficile ce n’est pas la matériel.

C’est de lutter contre toutes les autres pauvretés, affectives, éducatives, sociales, intellectuelles etc… et c’est à ce niveau que se situe la véritable lutte contre LA pauvreté.

Fraude aux prestations sociales: la Cour des comptes tire la sonnette d’alarme ! Fraude sociale: “une pension de retraite sur deux est versée à une personne née à l’étranger”

Il faut donner de l’instruction, de l’éducation, du savoir, de la connaissance, du cadre, de l’utilité, du sens, il faut soigner ceux qui souffrent, accompagner ceux qui sont bloqués etc… Lutter contre la pauvreté c’est très compliqué, parce que la pauvreté est la conséquence de maux très nombreux, imbriqués et complexes.

Il est facile de verser un RSA aux uns, payés avec l’argent pris aux autres.

Mais cela n’a jamais réduit la pauvreté.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
didier28
didier28
1 mois plus tôt

Les pauvres on les fabrique nous même avec toutes les aides sociale que l’on distribue

Esprit de contradiction
Esprit de contradiction
1 mois plus tôt

Avant la France était bien placée au niveau technologique, comme par exemple l’aviation et autres, mais depuis elle s’est reconvertie, dans l’espoir de figurer dans le peloton de tête de la fabrication de pauvres. Je pense qu’elle a des chances de réussir, nous avons le gouvernement qu’il faut.

Poujade51
Poujade51
1 mois plus tôt

Moi j’ai parfaitement compris : les milliards sont distribués aux copains, à la famille et viennent inonder leur PEA !

Poujade51
Poujade51
1 mois plus tôt

« C’est de lutter contre toutes les autres pauvretés, affectives, éducatives, sociales, intellectuelles etc… et c’est à ce niveau que se situe la véritable lutte contre LA pauvreté. »

C’est ce que ne veulent surtout pas régler notre élite ! C’est la seule façon pour elle de se maintenir en haut de la pyramide sociale et de continuer à avoir le pouvoir et l’hégémonie sur le peuple !

4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x