La majorité des gens ne sont ni préparés au désordre, à la ruine ou à l’hyperinflation…

Que ce soit les gens ordinaires ou les soi-disant experts, tout le monde croit que la ruine ne leur tombera pas dessus. Ils ne sont donc pas préparés de manière confucéenne à l’effondrement économique et monétaire à venir.

Permettez-moi de vous décrire une anecdote très récente sur l’hyperinflation en Europe. L’année dernière, dans une petite ville du Tessin (partie italienne de la Suisse), j’ai dîné avec ma femme et des amis dans un petit restaurant. Le propriétaire s’est approché de moi et m’a dit qu’il me connaissait. Il semblait avoir suivi mes articles et mes interviews. Il nous a dit qu’il avait fui la Yougoslavie dans les années 1990. Lui et sa famille avaient perdu une partie importante de leur argent pendant l’hyperinflation de 1992-1994.

Le taux d’inflation annuel en Yougoslavie en janvier 1994 a atteint un pourcentage de 116 milliards !

Ci-dessous, un billet de 500 milliards de dinars yougoslaves.

Heureusement, le restaurateur avait placé une partie de ses économies en or, ce qui lui a permis de prendre un nouveau départ en Suisse. Il a recommandé à nos amis de ne jamais conserver d’argent à la banque, mais de détenir uniquement de l’or physique.

Cet ancien Yougoslave était donc préparé à la « possibilité de la ruine », comme le mettait en garde Confucius, et nous a dit qu’il ne ferait plus jamais confiance au système bancaire.

Source: or.fr

À l’attention des lecteurs de BusinessBourse

Or.fr offre une solution unique et optimale pour préserver son patrimoine via la détention de métaux précieux :

✓ Or et argent physique (lingots et pièces d’investissement)
✓ Stockage sécurisé hors du système bancaire
✓ Détention directe (sans intermédiaire)
✓ Titres de propriété en nom propre
✓ Accès direct et personnel aux coffres de stockage
✓ Assurance des métaux précieux
✓ Rachat immédiat des produits
✓ Service de livraison

➠ Pour investir dans l’or et l’argent, visitez Or.fr ou contactez le service client au 01 84 88 40 84

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page