9.3 C
Munich
jeudi, avril 25, 2024

Action Nvidia: mise en garde d’un analyste chez Saxo Bank… “Nvidia ne fabrique par les cartes à puces lui-même” – la concurrence attend au tournant

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

La demande, selon Statista, de semi-conducteurs explose en ce moment… Selon les projections, le marché pour les semi-conducteurs dans les applications à l’IA double à l’année 2027, par rapport à 2024.

Une société domine le marché pour le moment, et tire profit – plus qu’un autre – de la ruée : le fabricant de semi-conducteurs, Nvidia.

La société triple de bénéfice sur un an, avec une marge de 50 %. Elle atteint une valorisation de 1.700 milliards $ dans la Bourse.

Le bénéfice au dernier trimestre arrive à 12,3 milliards $, une hausse de près de 9 fois par rapport à une année auparavant.

Les analystes de l’action attendent encore plus de feux d’artifice.

Le graphique ci-dessous vous montre les ventes de Nvidia de 2023 et les estimations pour 2024 et 2025.

Selon les projections, les ventes sur l’année 2024 arrivent à 55 milliards $, et en 2025, elles arrivent autour de 90 milliards $…

Ainsi en 2024, les analystes accordent une part de marché Nvidia touche plus de 80 % du marché des semi-conducteurs pour l’IA !

De plus, quasiment toutes les ventes de Nvidia viennent de 5 clients en particulier : Microsoft, Google, Meta (maison-mère de Facebook), Amazon, et un groupe chinois de services web, Baidu.

Or, selon Saxo Bank, les dépenses en équipements des 5 principaux clients de Nvidia atteignent un peu moins de 70 milliards $ de janvier à juin de 2023. Les dépenses incluent tout genre d’investissement par les sociétés – équipements, semi-conducteurs, construction de bâtiments, et autre.

Ainsi, les ventes de Nvidia, cette année, arrivent à plus d’un tiers de la totalité des investissements de ses clients…

Un analyste, chez Saxo Bank, prévoit l’émergence d’une concurrence contre Nvidia…

“…Nvidia ne fabrique pas les cartes à puces lui-même. Il détient des brevets, mais il sous-traite la production à TSMC. Cela explique l’intérêt de Nvidia d’acquérir le groupe de semiconducteurs Arm à Softbank, qui a échoué..”

Mon équipe d’analystes vise la “sécurité maximale” dans nos placements, sans prendre de risque sur des manies comme l’IA.

Nous parions sur l’or – et nous venons d’ajouter un autre métal spécifique à nos recommandations. Nous visons aussi quelques actions en Bourse qui paient beaucoup de rendement. Profitez d’analyses gratuites de notre part – plus un dossier gratuit avec des idées d’investissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥