11.6 C
Munich
mercredi, mai 22, 2024

PDG de Renault: 250 milliards d’euros en jeu sur les directives

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

Comme vous le savez, les livraisons de voitures baissent en mars… en particulier à cause de l’effondrement de l’électrique en Allemagne. Tesla licencie 10.000 employés dans le monde.

L’industrie de l’automobile use de l’opportunité pour des appels à subventions… et au dirigisme (sur le modèle de la Chine) – ce qui signifie de la dette, des bulles de marché, et des dévaluations… Protégez-vous tout de suite avec une poignée de placements.

Luca de Meo, PDG de Renault, publie une tribune dans Les Echos :

“Aujourd’hui, le secteur affronte sa plus profonde mutation en 150 ans. Urgence de réduire l’impact environnemental, fin du moteur à combustion en 2035, exigences justement accrues en matière de sécurité et de cybersécurité de nos voitures, alourdissant et renchérissant les véhicules…”

Le PDG veut non la réduction des règles – mais plus de barrières à la concurrence !

Il écrit :

“Après une vie professionnelle consacrée à l’industrie automobile, la question posée apparaît très simple : l’Europe a-t-elle la volonté de s’armer enfin d’une vraie politique industrielle pour notre secteur, avec une ambition globale et pas seulement un empilement d’échéances et d’amendes ? Ce devrait pour moi être notre priorité absolue.”

Les succès de la Chine – avec un contrôle de l’économie par le gouvernement – fournit le modèle, écrit-il :

“Comme les Chinois, créons à travers l’Europe un cadre de règles et de standardisation stables. Posons les conditions d’émergence de projets structurants et de champions européens sur les technologies clés…”

Le PDG de Renault veut en somme plus de connivence avec les gouvernements (des aides et protections contre la concurrence)…

Mais avec 250 milliards d’euros d’investissements dans le tout-électrique par l’industrie, aux estimations de Renault… des programmes de subventions, et des quotas en soutien à l’électrique attendent au tournant… le tout au coût d’une envolée de la dette.

Protégez-vous avez les idées de mon équipe pour mettre à profit l’explosion de la dette… et l’effondrement de l’euro en vue.

Message urgent : Achetez de l’or – et cet autre métal sous-estimé – pour protéger votre argent de la spoliation en vue…

Les dépenses sous contrainte grimpent sans cesse, dans le logement, l’agriculture, ou l’automobile… L’emprise des dirigeants prend de plus en plus d’ampleur.

Face aux projets de dépense des dirigeants, les autorités créent de plus en plus de manœuvres – en vue du contrôle de votre argent…

Limites aux retraits et paiements en liquide… Interdiction de certains fonds d’investissement au travers de la loi Mifid 2…

Les dirigeants veulent à tout prix le maintien de votre argent sous contrôle.

Des chercheurs à Oxford et Cambridge publient par exemple un article récent, qui revient à préconiser la fin des investissements en or… pour la protection de la planète !

De même avec le Bitcoin : des chercheurs de la BCE publient en février 2024 un appel à plus de contrôles sur le placement dans les cryptos… Comme avec l’or, ils citent la protection du citoyen… et de l’environnement.

Vous devriez envisager d’acheter de l’or, tant que vous le pouvez !

Mes analystes recommandent aussi un autre métal précieux… qui n’est ni l’or ni l’argent… et qui a peut-être encore plus de potentiel de hausse en vue.

Téléchargez mon dossier gratuit pour découvrir comment mettre votre argent à l’abri dans l’or + un autre métal précieux sous-estimé…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥

Investissez dans L'Or via notre partenaire de confiance "L'once d'Or".

X