18.7 C
Paris
jeudi, juillet 25, 2024

Comment l’Iran vole des Airbus français pour contourner l’embargo.

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

“L’Iran s’est emparé de deux avions stationnés en Lituanie, a annoncé jeudi 20 juin la chaîne publique du pays. Les avions devaient se rendre au Sri Lanka et aux Philippines. Les deux Airbus A340, loués par la société gambienne Macka Invest, ont mystérieusement atterri en Iran.

C’est un scénario digne d’un long-métrage. L’Iran a récupéré clandestinement deux Airbus A340 en Lituanie. Fin février, les avions, qui devaient voler vers l’Asie du Sud-Est ont finalement atterri en Iran.

Les deux Airbus A340 ont été subtilisés sur l’aéroport de Siauliai en Lituanie comme le rapporte le Figaro. Les faits remontent au début de l’année 2024. Les appareils appartenaient à la société de leasing gambienne “Macka Invest”.

Selon la chaîne publique de Lituanie, “ces deux A340 devaient voler vers le Sri Lanka et les Philippines”. L’autorisation de décollage avait été donnée pour les deux vols. Sauf qu’ils ne sont jamais arrivés à destination. Ils ont atterri en Iran, où leurs transpondeurs ont été éteints.

Un troisième avion sauvé

Peu de temps après, la plateforme aérienne “ch-aviation” a rapporté, qu’un avion avait atterri à l’aéroport de Mehrabad à Téhéran. Le deuxième s’était posé sur le tarmac de l’aéroport de Konarak à Chabahar, dans le sud du pays. Un butin estimé à 300 millions de dollars.

Un troisième avion, appartenant toujours à “Macka Invest” est lui resté à Siauliai. Selon la directrice de l’aéroport, Aurelia Quezada, qui s’est exprimé publiquement, “il n’a pas été autorisé à décoller en raison des pièces de rechange qu’il transportait”.

En 2020, le régime iranien s’était déjà offert deux anciens A340 de l’armée de l’air française, vendus aux enchères en 2020. Les deux quadriréacteurs avaient été rachetés 840.000 euros aux enchères, et récupérés après un improbable périple d’Istres à l’Indonésie.”

Il ne faut pas être naïfs, les relations internationales sont violentes, tous les coups bas sont permis ou presque et si vous étiez iranien, vous n’hésiteriez évidemment pas à monter ce genre d’opération pour assurer la continuité des déplacements ou de la mobilité dans votre pays.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, vous pouvez vous abonner à la Lettre STRATEGIES pour avoir accès à ce dossier spécial « 10 solutions pour se préparer aux conséquences de la dissolution » (tous les renseignements ici). Tout abonnement donne accès à l’ensemble des dossiers déjà édité et à toutes les archives.

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin

Pour m’écrire [email protected]

Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


LES PLUS POPULAIRES 🔥

Investissez dans L'Or via notre partenaire de confiance "L'once d'Or".

X