19.5 C
Paris
samedi, juillet 13, 2024

La bonne idée du RN la fin de l’IFI, la mauvaise idée… celle d’un impôt sur la fortune financière l’IFF.

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

Si une idée du RN est bonne, je n’hésiterais jamais à dire qu’elle est bonne et cela est également valable pour les bonnes idées de LFI ou du Front Populaire comme par exemple sa proposition de mise au pas du pacte de stabilité budgétaire et donc de l’Europe qui me va bien (après il faut parler des évidentes modalités pour le faire), mais le sujet c’est la proposition d’abandonner l’IFI au profit d’un IFF, les même lettres mais dans un autre ordre.

L’idée de Bardella c’est de dire que l’immobilier cela sert à loger les gens ce qui est vrai, que l’immobilier traverser une crise profonde puisque 7 ans de Macron ont réussi à faire fuir les investisseurs de ce marchés pourtant essentiel. Il faut dire que la vedette du palais déteste l’immobilier qui n’est pas assez “start-up nation”… Sauf qu’on ne loge pas des millions de gens et de familles dans des bureaux fluos avec babyfoots, mais dans des maisons et appartements. Alors supprimer l’IFI tout en sachant que l’immobilier est surtaxé, les locataires surprotégés, les normes délirantes, et les DPE ingérables, c’est une excellente idée.

Mais remplacer l’un par l’autre à savoir l’IFI par l’IFF, un impôt sur la fortune financière n’est pas une bonne idée.

Pourquoi ?

Les 3 niveaux de taxes… sans oublier le 4ème la succession et l’impôt sur la mort !

Parce que d’abord, les gens gagnent des sous.

Ils payent donc un impôt sur le revenu. 1er niveau de taxe.

Ils placent l’argent économisé. S’ils perdent des sous dans leur placement, l’Etat ne leur donne pas des crédits d’impôt. Normal. Chacun prend son risque. Mais s’ils gagnent des sous alors, ils sont taxés sur les plus-values ou les dividendes. 2ème niveau de taxe.

Si malgré tout cela vous réussissez à mettre de côté et à payer toutes les taxes, on vous prendrez un impôt sur la fortune. Qu’elle soit immobilière ou financière cela reste du vol et un 3ème niveau de taxe pour financer un Etat obèse qui ne réussit même plus à mettre des profs devant les élèves ou des hôpitaux devant les malades. Stop. Ca suffit.

Enfin, nous avons besoin d’une épargne financière, notamment pour financer les fins de mois de notre Etat dispendieux… Qui financent les déficits de l’Etat ? Les investisseurs. Qui sont les investisseurs ? Les épargnants qui ont de l’argent et des excédents et donc une “fortune” petite, moyenne ou grande financière.

Il faut arrêter dans notre pays cette culture de l’impôt et de la taxe qui sert à une caste de politique de ressources sur notre dos, pour s’arroger le droit d’arroser qui bon leur semble en étant en plus de biens piètres gestionnaires.

Cela fait 50 ans que je vois les impôts monter dans ce pays et tout le pays se dégrader.

Les taxes et les impôts doivent avoir un sens, une utilité objective et non, elles ne sont pas bien dans l’absolu. Elles sont nécessaires et ne doit être taxé que ce qui est uniquement nécessaire. Taxer c’est toujours prendre à quelqu’un. Cette “prise” doit être justifiée, et pas par une prime de noël versée à des gens qui ne travaillent pas.

Ca suffit !

Le problème est ailleurs.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, vous pouvez vous abonner à la Lettre STRATEGIES pour avoir accès à ce dossier spécial « 10 solutions pour se préparer aux conséquences de la dissolution » (tous les renseignements ici). Tout abonnement donne accès à l’ensemble des dossiers déjà édité et à toutes les archives.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin

Pour m’écrire [email protected]

Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


LES PLUS POPULAIRES 🔥

Investissez dans L'Or via notre partenaire de confiance "L'once d'Or".

X