Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La population japonaise enregistre une chute historique et 25,9 % des japonais ont un âge supérieur à 65 ans
 

population-japonaise

Les dernières données du recensement national confirme une chute des naissances par rapport aux décès pour la sixième année consécutive. sur une population japonaise totale de 126 160 000, 271 058 Japonais en moins est la plus forte baisse jamais enregistrée dans l’époque contemporaine. 25,90% des japonais ont plus de 65 ans soit un quart de la population totale, une première depuis 1968.

La population japonaise a baissé pour la sixième année consécutive en 2014 et a atteint un niveau historiquement bas, selon les données du recensement national. Selon les données officielles, les Japonais sont maintenant 126 160 000: en 2014, le nombre total a diminué de 271 058, et c’est le pire chiffre depuis que les données sont compilées .

Par ailleurs, la population de plus de 65 ans (qui peut prétendre toucher une pension) représente désormais plus du quart de la population, soit 25,90 %. Les responsables gouvernementaux soulignent que cette catégorie d’âge de la société a dépassé le quart de la population pour la première fois depuis 1968. Le recensement est basé sur les documents officiels de résidents. En 2014, 1.003.000 personnes sont nées dans le pays (le nombre le plus bas depuis 1979) tandis que 1,27 million de japonais sont décédés (le plus grand nombre de la même année). Sur les 47 préfectures nationales, seulement six ont augmenté: parmi eux Tokyo, Saitama et Kanagawa. Le recensement montre que la population a diminué dans 77% des villes et 88% dans les zones rurales et les petites villes. Le vieillissement de la population est actuellement le problème le plus urgent pour le pays puisqu’il pourrait provoquer l’effondrement du système de retraite. Ce drame, écrit l’évêque de Niigata Mgr. Kikuchi dans un commentaire publié par AsiaNews , apporte également un autre aspect négatif: « . Une société vieillissante et le déclin dramatique de la population jeune, qui se déplace vers les grandes villes comme Tokyo, signifie la disparition des communautés locales » L’Eglise catholique japonaise a cherché à sensibiliser les résidents japonais. La Conférence des évêques a déclaré 2010 « Année de la Vie » et a lancé une série d’initiatives médicales et sociales en faveur des grossesses.

Les résultats, cependant, sont encore insatisfaisants: de nombreux couples préfèrent attendre au-delà de la limite d’âge pour avoir un enfant, en privilégiant leur carrière. En outre, un taux très élevé de suicides chez les jeunes et une politique sociale trop consumériste ne présagent rien de bon pour l’avenir.

Concernant le vieillissement de la population, les Japonais utilisent plus de couches pour adultes que pour bébés.

Source: asianews

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments