Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Nombre record de troupes russes à la frontière, selon Porochenko
 

porochenkoLe pays est engagé depuis avril 2014 dans un conflit armé dans l’Est séparatiste prorusse, où plus de 6500 personnes ont été tuées en quinze mois selon l’ONU.

Le président ukrainien Petro Porochenko a affirmé dimanche qu’un «nombre record» de troupes russes était déployé à la frontière avec l’Ukraine. Le pays est engagé depuis plus d’un an dans un conflit meurtrier avec les séparatistes prorusses dans l’Est.

«Nous disposons d’informations selon lesquelles un nombre record de troupes russes est déployé le long de la frontière avec l’Ukraine. Ces informations de nos services de renseignement sont confirmées par l’Otan, les États-Unis et l’Union européenne», a déclaré M. Porochenko dans une interview à la chaîne de télévision ukrainienne 1 1.

Le président ukrainien n’a toutefois pas donné de chiffres concrets sur la présence militaire russe à la frontière. «Nous savons dans quelles directions les éventuelles attaques pourraient être lancées», a-t-il poursuivi sans donner plus de détails.

Il a assuré que l’armée ukrainienne, forte de 64’000 soldats dans la zone du conflit sans compter les forces du ministère de l’Intérieur, était prête à «défendre l’Ukraine». Le pays est engagé depuis avril 2014 dans un conflit armé dans l’Est séparatiste prorusse, où plus de 6500 personnes ont été tuées en quinze mois selon l’ONU.

Accusations réciproques

L’Ukraine et les Occidentaux accusent le Kremlin d’armer la rébellion dans l’Est et d’y avoir déployé des troupes régulières. Ce que Moscou dément, ne concédant que la présence de «volontaires» russes partis combattre de leur propre initiative.

Malgré la trêve instaurée en février dans le cadre des accords de paix de Minsk 2, des violences sporadiques éclatent quotidiennement sur la ligne de front. Deux soldats ukrainiens, un rebelle et un civil ont été tués au cours des dernières 24 heures.

L’armée ukrainienne et les rebelles s’accusent mutuellement de violer les accords de Minsk en continuant d’utiliser des armes de calibre supérieur à 100 mm qui auraient dû être retirées de la ligne du front selon les termes de ces accords.

Source: tdg

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x