Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Jean-Jacques Ohana: marchés financiers: notre radar n’a jamais eu d’aussi mauvais signaux depuis 2008 !
 

jean-jacques-ohanaDébrief de la séance du vendredi 18 septembre 2015. Avec Jean-Jacques Ohana, président de Riskelia dans Intégrale Bourse, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.

Jean-Jacques Ohana: ” Nous avons une allocation extrêmement défensive ! Ce sont des allocations qui sont modélisés par notre outil radar. Je vais dire ce que notre radar nous préconise et après je vais vous dire ce que j’en pense et en donner un point de vue un peu plus nuancé.

28 min 30: Le radar n’a pas eu d’aussi mauvais signaux depuis 2008 !

Donc, dans notre allocation, nous avons extrêmement peu d’actions. On est à moins de 5% sur les actions et on a beaucoup d’obligations souveraines et avec une préférence pour les obligations américaines. Donc ça c’est notre allocation globale avec une duration qui n’est pas non plus très élevée mais qui est autour de 5.5 avec une focalisation sur les obligations américaines, les obligations du trésor.

30 min 40….La solution à ces turbulences financières sont une politique de la réserve fédérale américaine qui est nécessairement plus accommodantec’est ça le problème ! Donc, on est dans un conflit entre l’économie américaine qui se porte plutôt bien ( A relativiser ) et l’économie mondiale qui a besoin d’un dollar plus faible et qui se porte mal. C’est finalement, un choc asymétrique, c’est le même choc qu’avait connu ‘euro en son temps entre 2010 et 2013 et ce choc ne peut se résoudre que par une crise financière ou une politique monétaire de la réserve fédérale trop accommodante.

Pour voir et écouter l’intervention en question de Jean-Jacques Ohana, déplacez vous à 28 min 30 sec.

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x