Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Olivier Delamarche sur BFM Business le Lundi 21 Septembre 2015
 

olivier-delamarcheOlivier Delamarche, associé et gérant de Platinum Gestion, membre des Econoclastes, et Jean-Jacques Friedman, directeur de la gestion sous mandat chez VEGA IM, ont analysé les impacts et les enjeux de la décision de la FED de maintenir à un niveau quasi nul ses taux directeurs. Dans la seconde partie, ils ont débattu sur la perspective que la FED remonte ses taux d’intérêt. Puis ils ont analysé les impacts des politiques monétaires des banques centrales sur les marchés.- Intégrale Placements, du lundi 21 septembre 2015, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

Partie 1/2: Le statu quo monétaire de la FED bouleversera-t-il encore plus les marchés ?

Olivier Delamarche a parfaitement raison lorsqu’il explique que 94,031 millions d’américains âgés de 16 ans et plus sont sans emploi. Vous pouvez tous le vérifier en dessous avec 2 liens. Le premier lien est le graphique fournit par la Réserve fédérale américaine de Saint-Louis qui montre bien que 94,031 millions d’américains sont sans emploi et donc en dehors de la population active.

La seconde preuve et le second lien est celui dont Olivier Delamarche parlait à savoir les chiffres du BLS (Bureau of Labor Statistics). Là aussi vous pourrez constater par vous-même que 94,031 millions d’américains sont sortis des statistiques puis qu’ils sont sans emploi et n’en cherchent plus.

BLS

Et encore plus grave, vous pouvez rajouter aux 94,031 millions d’américains sans emploi et qui n’en cherchent plus, les 8,029 millions de chômeurs officiels. En résumé, il y a 94,031 + 8,029 = 102,06 millions d’américains qui ne travaillent pas ! Olivier Delamarche a donc bien raison, les chiffres sont truqués et le taux de 5,1 % de chômeurs est un mensonge. Par conséquent, soit Mr Jean-Jacques Friedman ment soit il ne connait pas les chiffres ce qui est tout aussi grave.

Je vous invite à aller consulter les 12 points qui démontrent que l’économie américaine va encore plus mal aujourd’hui que lors de la dernière récession. Il n’y jamais eu de reprise américaine. Attention car nous nous profilons au mois d’Octobre et concernant le Pétrole de schiste américain, une catastrophe se prépare aux Etats-Unis, ” Il y aura du sang ” !

Partie 2/2: ” La FED ne remontera pas ses taux car l’économie ne l’intéresse absolument pas “

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x