Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Le pire krach boursier de Walmart en 27 ans est un autre signe de l’effondrement économique

walmartMaintenant qu’une récession mondiale majeure a commencé, vous pouvez vous attendre à ce que de de grands détaillants comme Wal-Mart aient des ennuis avec les dépenses de consommation qui se tarissent, et c’est précisément ce qu’il se passe.

Mercredi 14 Octobre 2015, les actions de Wal-Mart ont connu leur plus forte baisse sur une journée en 27 ans, après l’annonce des bénéfices extrêmement décevants. L’action a baissé d’environ 10 %, ce qui représentait la plus forte chute depuis Janvier 1988. Pour les actionnaires, plus de 21 milliards de dollars de capitalisation boursière se sont ainsi évaporés ce mercredi, et ce fut tout simplement la poursuite d’une très mauvaise année pour les actionnaires de Wal-Mart. Dans l’ensemble, les actions avaient déjà reculé de 22 % jusqu’ici en 2015 avant même que nous soyons arrivés à ce fameux mercredi. Voici ce que bloomberg rapporte sur la tournure étonnante de ces événements …

bloomberg_businessWal-Mart Stores Inc. a subi son plus fort repli boursier sur plus de 27 ans après avoir annoncé une baisse du bénéfice annuel, en soulignant les les efforts du géant de la distribution pour relancer la croissance.

Le bénéfice par action est de son côté attendu en baisse de 6 à 12% pour l’exercice 2017, qui se termine en Janvier de cette année, voilà ce qu’a déclaré la société basée à Bentonville Arkansas, le mercredi 08 Octobre 2015, lors de sa conférence aux investisseurs. Les analystes avaient estimé un bénéfice de 4 % en moyenne, selon les données compilées par Bloomberg.

Ce serait déjà suffisamment grave si c’était juste Wal-Mart qui avait des ennuis. Mais la réalité est que les signes montrant un ralentissement majeur de l’économie américaine sont en train d’émerger un peu partout autour de nous.

Il suffit de constater ci-dessous, la liste des indicateurs économiques que Graham Summers a récemment publié

La Fed a maintenu ses taux d’intérêt à zéro sur une durée de 81 mois jusqu’à maintenant ce qui correspond à la période la plus longue dans l’histoire de de la Fed. Une durée de taux d’intérêt à zéro encore plus longue que la période de 1938 à 1942 lors de la seconde guerre mondiale.

Et l’économie américaine est en train de retourner en récession. Constatez que…

1 – La production industrielle a chuté cinq mois d’affilée dans la première moitié de 2015. Cela n’a jamais eu lieu en dehors d’une récession.

2 – Les ventes des grossistes sont en zone de récession.

3 – L’indice manufacturier Empire State est en zone de récession.

4 – Tous les quatre indicateurs PMI de la FED du mois de septembre à savoir celui de Philadelphie, New York, Richmond, et Kansas City) sont passés sous-zéro. Cela se produit généralement lorsque vous êtes déjà en récession depuis 4 à 5 mois. (H / T Bill Hester)

Un autre énorme mauvais signe est le fait que, mois après mois, moins de produits sont expédiés à travers le pays par rapport à l’année précédente.

Si moins de choses sont expédiées par camion, par voie ferroviaire et par voie aérienne, est-ce selon vous un signe d’amélioration de l’économie américaine ou est-ce une preuve qu’elle se détériore ?

La réponse, bien sûr, est évidente. Dans cet esprit, lisez s’il vous plaît l’extrait suivant qui vient d’un article récent de Wolf Richter

Ce fut une année minable: À l’exception de Janvier et Février, le volume d’expédition a été inférieur chaque mois par rapport à l’année précédente !

L’indice est large. Il suit les données des expéditeurs, peu importe leur choix, que ce soit par camion, train, ou par avion, et comprend les transporteurs comme FedEx et UPS.

les preuves s’accumulent de façon désagréable sur le fait que quelque chose ne tourne pas rond dans l’économie réelle. Le monde ralenti de façon inexplicable – «inexplicable» pour les banquiers centraux qui ont réduit les taux d’intérêt à zéro ou en dessous de zéro il y a des années, et qui arrosent encore certaines économies avec des QE (quantitative easing: planche à billets) même si les gouvernements sont confrontés à d’immenses déficits. Malgré sept années d’une énorme relance monétaire et budgétaire reposant sur une création monétaire sans nom (planche à billets), l’économie mondiale se détériore

Bon, est-ce que quelqu’un, en dehors d’ici croit encore que l’économie américaine est en bonne forme ?

L’administration Obama ne l’admettra probablement pas pendant une longue période encore, mais la réalité est que les chiffres nous montrent très clairement que nous sommes déjà en récession.

Tout le monde aux Etats-Unis, que ce soit un «expert» ou juste quelqu’un vous connaissez vous explique que tout va bien. Ils sont soit complètement ignorants ou ils vous mentent délibérément.

Et tout comme en 2008, les gouvernements d’État et locaux commencent à avoir des ennuis financiers énormes montrant que l’économie réelle tousse. Par exemple, le gouverneur de l’Illinois a déclaré aux journalistes que « nous sommes à court d’argent maintenant » et les paiements de fonds de pension seront retardé en raison …

Le contrôleur, Leslie Geissler Munger a déclaré que L’Illinois va retarder les paiements à son fonds de pension du fait que l’impasse budgétaire prolongée cause une pénurie de liquidités.

Le bras de fer sur les dépenses entre le gouverneur républicain Bruce Rauner et les responsables parlementaires démocrates est entré dans son quatrième mois et ne montre aucun signe de fin. Le contrôleur de l’Illinois, Leslie Geissler Munger a déclaré que son bureau va retarder le paiement des fonds de retraite de 560 millions de dollars le mois prochain, et que le paiement du mois de décembre pourrait avoir du retard.

« En clair, la décision consiste a choisir le meilleur parmi les mauvaises options « , a déclaré aux journalistes le contrôleur de l’Illinois, Leslie Geissler Munger à Chicago ce mercredi. « A toutes fins utiles, nous sommes à court d’argent maintenant. »

Quand ce genre de choses a commencé à se produire en 2008, le président de la Fed Ben Bernanke et l’administration Bush sont passés en mode de déni complet. Ils disaient à chacun d’entre nous de ne pas s’inquiéter et que tout irait bien, et ça n’a fait qu’aggraver la situation.

La même chose se passe actuellement. L’administration Obama et les grands médias ne cessent de parler d’une « reprise économique », même face aux chiffres que j’ai abordé précédemment dans cet article.

Peut-être que les choses vont bien pour vous personnellement en ce moment, et c’est très bien. Mais maintenant, ce n’est plus le moment d’acheter de nouvelles babioles ou de s’endetter plus.

Il est maintenant venu le temps de se préparer pour une période de difficultés qui pourraient s’étirer sur des années.

La prochaine récession est là, et elle va s’aggraver progressivement.

Vous feriez bien d’y prêter attention et de vous préparer. En revanche, le candide lui continuera de vaquer à ses occupations comme si de rien n’était jusqu’au jour où il sera trop tard.

Source: theeconomiccollapseblog

Poster un Commentaire

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des