L’industrie aurifère d’Afrique du Sud s’effondre

empty-gold-mine-cartL’Afrique du Sud était autrefois le plus gros producteur d’or du monde, avec 75% des réserves globales en 1970. C’est l’industrie aurifère qui a fait de l’économie du pays la plus importante du continent africain. Mais ce qu’il en reste aujourd’hui n’est plus que le symbole du désespoir.

Le rand sud-africain a perdu 30% en deux ans contre le dollar. La demande de la Chine en or s’est effondrée. Des mines ont fermé. Durban Deep, une mine qui employait autrefois 18.000 personnes, a produit plus de 20 milliards de dollars d’or avant de fermer ses portes en 2001.

Un tiers des 180.000 employés de l’industrie minière aurifère ont perdu leur emploi entre 2004 et 2015. Le secteur continue de générer environ 4 milliards de dollars de revenus chaque année, et demeure une part importante de l’économie aux côtés de la production de platine, de charbon et de minerai de fer. Mais à mesure que la Chine cesse de construire, les prix continuent de baisser.

Le pays traverse actuellement sa pire crise économique depuis l’Apartheid, et les investisseurs internationaux blâment les politiques économiques du président sud-africain, Jacob Zuma, qui ont de lourdes conséquences sur les performances des actifs et la manière dont les gens perçoivent l’économie du pays.

Source: 24hgold

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page