Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le chômage tue des milliers de personnes en France, s’alarme le Cese

suicide-chomageDe 10 000 à 14 000 décès par an seraient directement imputables au chômage en France, alerte le Conseil économique, social et environnemental (Cese) dans un avis voté ce mardi. Un phénomène “sous-évalué” par les pouvoirs publics.

“Le chômage est désormais un problème majeur de santé publique”, alerte un projet d’avis du Conseil économique, social et environnemental (Cese), qui compile les résultats des dernières études sur le sujet.

Le projet d’avis, présenté par Jacqueline Farache (groupe CGT) a été examiné et voté à l’unanimité par le Cese ce mardi après-midi, a annoncé l’institution. Il dresse un bilan de santé alarmant des demandeurs d’emploi, alors que leur nombre – 5,76 millions selon Pôle emploi – tutoie les sommets.

10 000 à 14 000 décès par an imputables au chômage

“10 000 à 14 000 décès par an sont imputables au chômage en France par maladies chroniques, hypertension, rechute de cancer… et la mobilisation collective est quasi inexistante”, dénoncent les auteurs, citant une étude de l’Inserm.

“Des études internationales (…) font état d’un risque de surmortalité multiplié par trois, soit un effet comparable à celui du tabagisme”, poursuivent-ils.

Troubles suicidaires et risques dépressifs

Une autre étude récente (Inserm, assurance maladie et assurance vieillesse) met en évidence l’état sanitaire général “dégradé” des demandeurs d’emploi: par exemple, les chômeurs et les chômeuses déclarent respectivement 2,32 et 1,71 fois plus fréquemment un “mauvais état de santé”.

Par ailleurs, le chômage “accroît les troubles dépressifs et le risque suicidaire”, selon le projet d’avis. “Pour une augmentation de 10% du taux de chômage, le taux de suicide tous sexes confondus augmente significativement de 1,5%.” Le taux de chômage a augmenté en France de 47% depuis 2008.

Mais au-delà de ses effets sur la santé, le chômage a aussi un impact social, qui “touche le couple, les enfants et l’avenir même de la cellule familiale”, selon le document.

Il cite une étude de 2004, selon laquelle le chômage des parents diminuerait “de 12 points la probabilité d’obtention du baccalauréat” par les enfants. “Le chômage a également un impact sur la stabilité de la vie familiale, car il augmente les risques de séparation”, selon le projet d’avis.

Mieux accompagner les chômeurs

Ses auteurs regrettent que les conséquences du chômage soient “largement sous-évaluées”. Ils font une série de recommandations, notamment pour améliorer l’image des chômeurs: “inscrire la précarité sociale parmi les critères de discrimination prohibés par la loi”, lancer une “campagne d’information et de sensibilisation”…

Le projet d’avis préconise également de mieux documenter, par des études épidémiologiques, sociologiques et statistiques, les effets du chômage sur la santé.

Il recommande, en outre, un meilleur accompagnement des chômeurs, en leur proposant un “soutien psychologique”, en les orientant vers un “premier bilan médical dès le premier entretien” à Pôle emploi, et en réfléchissant à élargir aux chômeurs le système de santé au travail.

Source: lexpress

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Francoise Moureaux
4 années plus tôt

et pendant ce temps, Fillion touche 86000 eu par ans !!! ce qui pourrait payer 6 années un chomeur avec 1100 euros par mois !!

Toto E
Toto E
4 années plus tôt

C’est mignon ces études …
Si on nous prend pour de la merde c’est que quelque part on doit l’être.

Le Journal d'Un Trader
4 années plus tôt

C’est tjs malheureux des morts qui auraient puêtre évitées, mais il faut que les gens créent leur emploi eux-mêmes ; grâce aux nouvelles technos, il y a des milliers de possibilités pour développer son business dans la plupart des branches ; il faut se lancer et persévérer jusqu’à ce que ça marche.

Toto E
Toto E
4 années plus tôt

Il parait même que la fée Clochette se démène pour aider les pauvres gens

channy
channy
4 années plus tôt

C’est sur que l’état fait tout pour encourager la création d’entreprise et nous donner le gout d’entreprendre..le rsi en est un merveilleux exemple(vous faire raquetter et n’avoir droit a rien,sauf des emmerdements si cela se passe mal) Tant que l’état aux abois continuera dans sa folie taxatoire..cela ne donnera pas l’envie d’entreprendre. @grâce aux nouvelles technos, il y a des milliers de possibilités pour développer son business” Ah bon? l’exemple d’Uber ne vous fait pas réfléchir? quand la technologie se bat contre les corporatismes c’est pas gagné..prochain étape les sans dents qui arrondissent leur fin de mois en louant des… Read more »

Kelevra Strike
4 années plus tôt

et combien par maladie nosocomiale par manque d hygiene dans nos superbes hopitaux? 60000?

Kali
Kali
4 années plus tôt
Reply to  Kelevra Strike

À Charleville Mézières par ex le staphylocoque doré presque à chaque opération dont mon fils de 26 ans lamentable et ça passe pour ceux qui y passent l arme à gauche par la suite à des complications sans jamais nommer la vraie cause !!

8
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x