Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
L’Arabie saoudite confrontée à de graves problèmes financiers
 

saudi-arabia-stocks-sept-2013Bientôt un plan d’austérité pour les saoudiens ?

Il existe des rapports relatant que l’Arabie saoudite a prêté des obligations qui sont échangeables et ceci montre à quel point la situation financière de ce pays est grave.

Le journal Daily Telegraph a écrit : « Le taux d’emprunts interbancaires à Riyad a commencé subitement à monter et a atteint son summum depuis la crise de Lehman Brothers de 2008. »

Les sociétés du groupe Ben Laden, largement endettées, s’en prennent aux ouvriers de bâtiment et en ont licenciés 50000 jusqu’ici.

Le service de change de la banque Société Générale a conseillé à ses clients de vendre leurs rials saoudiens car les responsables de cette banque prédisent un important changement du cours du rial saoudien face au dollar.

Cette situation pourrait porter aussi un grand coup au pétrole sur les marchés mondiaux.

Un des grands responsables bancaires des Etats-Unis, Francisco Blanche a déclaré que la fin de la stabilité du cours du rial saoudien, sera le plus mauvais événement de l’année et qu’il faut s’attendre à une chute du prix du baril de pétrole à 25 dollars.

Malgré le fait que l’Arabie saoudite ait eu recours à la vente d’obligations et à des prêts pour faire baisser son déficit budgétaire, les réserves de devises étrangères de Riyad continuent à baisser.

Alors que le prix du brut n’a pas connu de hausse depuis la mi-février et qu’il atteint à peu près 50 dollars le baril en ce moment, il ne semble néanmoins pas que cela puisse arranger la crise financière saoudienne.

L’Arabie Saoudite pourrait épuiser toutes ses réserves financières d’ici 2020, selon une estimation du Fonds monétaire international (FMI) faite en automne 2015.

Mais l’Arabie saoudite avait déclaré alors en retour qu’elle refuserait de mettre en place un plan d’austérité.

Les saoudiens bénéficiaient jusque-là d’un bon niveau de vie grâce aux subventions.

Source: presstv.ir

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
16 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Fred Le Druide
4 années plus tôt

Si ça pouvait mener à une insurrection et virer cette monarchie de con ! mais je rêve …

Yannick Ollivier
4 années plus tôt

Ben, avec ou sans S ca ne sera jamais pour moi, même au singulier. 😉

Nicolas Janvier
4 années plus tôt

Lol

Raymond Desbois
4 années plus tôt

PorSche à un s , sinon c’est le porche d’entrée !

Caroline
Caroline
4 années plus tôt

J’ai toujours aimé le boomerang : ce que je préfère chez cet objet c’est qu’il est connecté, oui, connecté…
Les arabes de la péninsule l’on lancé en 1973 : depuis, il ont oublié qu’ils l’avaient lancé et pan, voilà qu’il leur revient en pleine face.
Comment dire, l’arroseur arrosé, le genre de truc qui me laisse plié de rire.
Encore, encore,…

krik
krik
4 années plus tôt

fini les vacances au crotoy !!!des chômeurs c’est tout

ha ha ha !!!

Alexandre Levy
4 années plus tôt
Alexandre Levy
4 années plus tôt

Et ils ont l audace d qnnoncer vouloir se doter d un super fonds souverain de 2000 milliards lol … bande de malades… et ces garq là dirigent le comité onusien sur les droits de l’homme bref c le monde à l’envers!!

Le Journal d'Un Trader
4 années plus tôt

Je pense qu’ils s’en sortiront…

16
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x