Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Relocalisation : Chez Adidas, des robots vont fabriquer des chaussures de A à Z

La marque aux trois bandes a présenté un prototype de “Speed Factory”, en Bavière, qui sera en mesure de fabriquer des baskets en parfaite autonomie.

Adidas robots future

Adidas rentre dans une nouvelle ère : le fabricant d’articles de sport va maintenant utiliser des robots pour sa production de chaussures de sport. Les 500 premières chaussures sportives “faites par robot” doivent être livrées au cours des prochains mois. Les chaussures sont fabriquées en usine à l’Ansbach, en Bavière – A terme, il n’y aura plus de fabrication en Extrême-Orient.

Bonne nouvelle pour les demandeurs d’emploi: Adidas va de nouveau produire en Allemagne.

Mauvaise nouvelle pour les demandeurs d’emploi: l’équipementier travaille sur une production à grande échelle et entièrement robotisée.

La marque a annoncé ce mardi qu’elle commercialiserait dès 2017 ses premières séries de baskets produites à grande échelle en Allemagne par des robots, un projet avec lequel et espère “révolutionner” une industrie qui fabrique aujourd’hui majoritairement en Asie. Le patron du groupe Herbert Hainer a ainsi dévoilé le premier prototype de “Speed Factory” du groupe à Ansbach, en Bavière (sud).

La production allemande avait cessé en 1993.

LIRE AUSSI >> Les robots supprimeraient trois millions d’emplois d’ici à 2025

Sur un petit espace d’exposition, Adidas a donné un avant-goût de cette usine du futur gérée par l’industriel Oechsler, qui automatise la production de chaussures, jusqu’ici largement faite à la main en Asie, et doit permettre de fabriquer plus vite et plus près des points de vente, en fonction des besoins des revendeurs et des souhaits de personnalisation des clients.

Une usine de 4600 mètres carrés à Ansbach

La “Speed Factory” permet de réduire le temps de développement d’une chaussure à “quelques jours”, contre un an et demi pour une fabrication en Asie, assure Gerd Manz, directeur de l’innovation et des technologies.

Le groupe construit une usine de 4600 mètres carrés à Ansbach, qui livrera la première série test de 500 chaussures pour une vente dès le troisième trimestre 2016. La production en série à grande échelle commencera en 2017 et Adidas veut ouvrir une deuxième “Speed Factory” aux Etats-Unis cette même année, a expliqué Herbert Hainer.

Un prix identique à la production chinoise

Adidas robots 2Adidas vise une production “d’un demi-million de chaussures par an, d’ici à trois à cinq ans” pour chaque usine en Allemagne et aux Etats-Unis, a prédit Gerd Manz. Cela ne remplacera “évidemment pas” immédiatement le travail des sous-traitants en Asie, a reconnu Herbert Hainer. “Une automatisation à 100% n’est pas notre but”, a précisé Gerd Manz. Adidas a produit 301 millions de paires de baskets en 2015 et doit fabriquer 30 millions de paires supplémentaires chaque année pour atteindre ses objectifs de croissance à l’horizon 2020.

Six sous-traitants d’Adidas en Chine ont soit refusé de commenter soit affirmé tout ignorer de cette nouvelle concurrence. Adidas envisage à terme de construire d’autres usines robotisées au Royaume-Uni ou en France, et de pouvoir fabriquer aussi en Allemagne le maillot de la Mannschaft – la sélection nationale allemande de football – a détaillé le patron, qui sera remplacé par le Danois Kasper Rorsted en août.

Les chaussures fabriquées en Allemagne auront un prix “similaire” à celles produites en Asie, a promis Herbert Hainer. Adidas fait face à une montée de ses coûts de production en Asie, où il s’appuie sur un million de travailleurs. Nike, l’éternel rival américain, travaille également à sa propre usine de robots, mais Adidas “dispose d’une avance claire sur ses concurrents”, a assuré le patron.

Source : L’Expension-L’Express.fr

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
EndSyst
EndSyst
4 années plus tôt

Je pense que le but de la manœuvre, sachant que nous sommes trop nombreux pour les élites. C’est de nous laisser mourir à la façon SDF.
Ils ne gardent que les grands patrons des multinationales pour pouvoir concevoir la robotisation qui les serviront et ne manquer de rien.

Néo
Néo
4 années plus tôt

Et ils vont les vendre à qui leurs chaussures si il n’y a personne pour les acheter? Parce que c’est bien beau de mettre des robots mais le consommateur a besoin d’argent pour acheter et au chômage, il en gagne pas beaucoup! Il suffit de voir aux USA comment ça se passe pour voir le futur chez nous!

channy
channy
4 années plus tôt
Reply to  Néo

Parce que vous croyez que les chinois,vietnamiens, indiens etc etc..qui fabriquent cs chaussures ont les moyens de s en payer une paire? Donc ceux qui vont morfler, ils sont pas en Allemagne ou comme il est dit Adidas ne fabrique plus rien depuis 1993 mais bien en Asie, la bas pas de Paul,rsa et allocations festives à un fric fou @le consommateur a besoin d’argent pour acheter et au chômage, il en gagne pas beaucoup! Il suffit de voir aux USA comment ça se passe pour voir le futur chez nous!” Ah bon? essayez les pays d’Asie ou Nike et… Read more »

david24
david24
4 années plus tôt

manque plus ca creer le robot consomateur et la boucle sera bouclée

Franck
4 années plus tôt

Pas de grève, pas de maladies, pas de congé maternité, pas de repos compensateur, pas de congés payés, et toujours plus de profits pour les uns, plus de pauvreté pour les autres. Un monde merveilleux que l’on vous dit, ou on pourra tous devenir avec un bac+10 au rabais qui ne vaut même plus le bac de 1970, serveur chez Pizza Hut !

Lucky Luc
Lucky Luc
4 années plus tôt
Reply to  Franck

Ne vas pas trop vite Franck, ….. Si nous en sommes là, c’est à cause des politiques qui ne savent qu’augmenter les impôts, et lorsqu’ils font croire qu’ils en baissent d’un coté, ils en prennent le double ailleurs. Il faut bien assurer leur train de vie ! Ne pas s’en étonner trop vite. Si le parc de machines outils, devient plus important que le travail humain, …. Un de ces jours prochains, les machines seront taxées à leur tour. L’imagination avec eux, n’a pas de limite. L’impôt sur les portes et fenêtres fut institué en France par le Directoire, pendant… Read more »

beverly
beverly
4 années plus tôt

Comme quoi Jorion a raison de dire que l’humain sera remplacé par les machines de plus en plus dans le futur.

7
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x