Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
L’OCDE tire la sonnette d’alarme et appelle à doper la croissance
 

OECDL’OCDE a tiré mercredi la sonnette d’alarme en appelant les Etats à activer d’urgence le levier de la politique budgétaire pour éviter le piège d’une “croissance molle” qui menace une économie mondiale atone.

“Le monde est piégé dans une croissance molle”, a alerté le secrétaire général Angel Gurria, à l’occasion de l’ouverture de la réunion ministérielle de l’OCDE à Paris, soulignant qu’elle est de surcroît menacée par un éventuel Brexit ou encore “les perturbations financières” sur les marchés émergents.

L’OCDE a maintenu à un “faible” 3% ses prévisions pour l’économie mondiale cette année, qu’elle avait amputées de 0,3 point en début d’année. Et pour 2017, elle se risque à peine à prédire plus qu’un très léger rebond à 3,3%.

“Il y a urgence”, a assuré la chef économiste, Catherine Mann, qui constate que l’économie mondiale n’est toujours pas sortie de la crise huit ans après.

D’autant plus que la croissance “s’est essoufflée” dans la plupart des économies émergentes, le moteur de l’économie mondiale ces dernières années, et que les pays avancées n’ont pas pris le relais, affichant un “modeste” redressement.

“Plus l’économie restera piégée dans une croissance molle, plus il sera difficile de briser les effets de rétroaction négatifs, de revivifier les forces du marché et de stimuler les économies pour les inscrire dans une dynamique de croissance forte”, a assuré Mme Mann.

Le ralentissement chinois contribue largement à cette croissance “molle” de l’économie mondiale. L’OCDE table pour cette année sur 6,5% de croissance pour le géant asiatique, nettement moins que l’an dernier (6,9%), et table sur un nouveau recul l’an prochain à 6,2%.

Le risque “d’un brusque repli à court terme de la croissance a quelque peu diminué” en Chine, a admis l’organisation. Mais elle s’est empressée de souligner que les récents choix des autorités chinoises pour soutenir l’économie “vont probablement ralentir le processus de rééquilibrage et exacerber les risques financiers, ajoutant aux difficultés à plus long terme”.

Lire la suite sur boursorama

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
matine
matine
4 années plus tôt

il nous emmerde avec leur croissance ; si on les écouté il faudrait passer son temps à dépenser sans compter pour engraisser une poigné d’individus qui ne veulent pas que le peuple profitte de quoi que ce soit ; qu’ils aillent se faire mettre ;

Noway
Noway
4 années plus tôt
Reply to  matine

Ils sont surtout schizophrène. Entre des ressources disponibles limitées et le dieu de la croissance infinie, la détérioration de l’environnement, des ressources halieutique… Des consommateurs gavés de biens de consommation qui s’aperçoivent finalement qu’il gâche leur vie à essayer de la gagner pour consommer ; non plus par besoin ou amélioration de leur qualité de vie, mais par simple reconnaissance sociale. Et tout ceci, dans un environnement ou l’on voudrait conserver un niveau de prix croissant, tout en réduisant le niveau de vie. Bref, le mythe de Sisyphe, ou plus communément, des règles de marché à sens unique ! Une… Read more »

Joëlle-Jeanne Blaise
4 années plus tôt

ça ne marchera pas.

Jean-Baptiste
Jean-Baptiste
4 années plus tôt

Leur “Croissance” on sait ce que c’est depuis le temps, ils font toujours croire que les peuples en profiteront alors qu’ils n’en profitent absolument jamais, c’est un Mythe.

Je remplacerais plutôt “Croissance” par “amplification de l’engraissement des puissants sur le dos des pauvres”.

Avec le Nouvel Ordre Mondial en cours d’instauration, on va rentrer dans la propagande la plus intense et dans le Mensonge absolu délivrés aux peuples.

Jean-Philippe Beaucher
4 années plus tôt

Ça va finir comme Tom Simpson, notre affaire.

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x