Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Moody’s abaisse la perspective du Royaume-Uni à négative
 

moody-s

L’agence de notation Moody’s annonce vendredi avoir abaissé la perspective pour la dette souveraine du Royaume-Uni, qui passe de « stable » à « négative », tout en maintenant sa note à « Aa1 », après la décision du pays de sortir de l’Union européenne.

Moody’s précise dans un communiqué que le vote britannique en faveur d’un « Brexit » lors du référendum de jeudi, ouvrirait une phase prolongée d’incertitude pour le Royaume-Uni, avec des implications négatives pour les perspectives de croissance à moyen terme du pays.

« Pendant plusieurs années au cours desquelles le Royaume-Uni devra renégocier ses relations commerciales avec l’Union européenne, Moody’s s’attend à une incertitude accrue, une confiance réduite et une baisse des dépenses et des investissements qui donneront une croissance plus faible. »

« A plus long terme, si le Royaume-Uni ne parvient pas a trouver des accords commerciaux favorables avec l’UE et d’autres pays, les perspectives de croissance (…) seraient sensiblement plus faible qu’actuellement anticipées », écrit l’agence.

Moody’s estime en outre de « la prévisibilité et l’efficacité » de politique économique pourraient être quelque peu réduites à la suite du vote en faveur d’une sortie de l’UE.

En conséquence de la croissance plus faible, la situation financière du pays devrait aussi être moins solide que prévu malgré les économies réalisées en termes de contribution à l’UE.

Moody’s et Standard & Poor’s avaient averti que le vote des Britanniques en faveur d’une sortie de l’Union européenne fragilisait la qualité de crédit du pays, mais Moody’s a été la première à modifier son appréciation de la dette souveraine.

S&P – la seule à octroyer encore la note maximum au Royaume-Uni – a fait savoir que le « AAA » ne pouvait plus être conservé après les résultats du référendum, et la troisième agence, Fitch Ratings, a dit que le vote serait « modérement négatif ».

L’agence de notation a par ailleurs confirmé sa note « Aaa » sur la dette de l’Union européenne et maintenu sa perspective « stable ».

Source: capital

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Kévin Lenglet
4 années plus tôt
Mario Mourao
4 années plus tôt

Et eux ils sont notés par qui ces cons là ! ?

le voyeur
le voyeur
4 années plus tôt

Les ti((())) de WallTreet ont parlés! Tout le monde à genoux! Après avoir fourré le peuple américain en 2008, car c’est le peuple qui a payé pour les rescaper, là ils reprennent du gallon! Aucune crédibilité!

Meriem Bournissa Rebouh
4 années plus tôt

Kaoutar donne moi tn adresse email .ce soir je t envoi un fichier très intéressant

Virgile Schmit
4 années plus tôt

C’est pas les mêmes qui devait mettre la Lehman en « spéculative » 6 mois avant la faillite et qui était toujours noté « ouais génial va y achète » une semaine avant la faillite ?
C’est des guignols et des escrocs, des marchands d’opinion possédé par des milliardaires.

Yannick Ollivier
4 années plus tôt

Les fameuses agences de notations qui te disent ce que tu dois faire ou pas et qui te donnent un mauvais point si te ne vas pas dans le sens qu’elles veulent… On s’en fout!!!