Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
L’effarant endettement des entreprises chinoises
 

chineL’endettement des entreprises chinoises représente environ 145 % du PIB chinois. L’amélioration de leur gouvernance est le sujet central de Pékin.

Pour la première fois depuis quinze ans, le FMI s’est publiquement déclaré inquiet à propos de la situation financière chinoise. Le numéro deux de l’institution, David Lipton, est même allé jusqu’à demander, lors d’une conférence prononcée à Shenzhen, que Pékin agisse rapidement pour réduire l’endettement croissant de ses entreprises, qualifié de « faille fondamentale de l’économie chinoise ». En réalité, la question de l’endettement excessif de la Chine est ancienne.

L’essentiel de la croissance extraordinaire, depuis l’adhésion à l’OMC en 2001, a été financé par un recours à l’endettement, alors que les excédents financiers étaient amassés à la banque centrale pour accroître les réserves de change et stockés dans les bons du Trésor américains. Mais le FMI n’est pas seul à s’inquiéter de la montagne de dette accumulée par les acteurs économiques chinois. La Banque populaire de Chine a récemment averti, dans son rapport semestriel, que la réduction de l’endettement pourrait accroître les risques de défaut et compliquer l’accès aux financements pour les entreprises.

Problèmes systémiques de demain

Or, le poids structurant acquis par la Chine dans l’économie mondiale en fait désormais un acteur systémique de nos économies.

Les problèmes d’endettement de la Chine d’aujourd’hui peuvent être nos problèmes systémiques de demain, d’autant que les perspectives, à moyen terme, sont incertaines en ­raison de la hausse du crédit, des surcapacités industrielles et du développement du secteur financier parallèle.

L’endettement systémique peut ­conduire à une croissance économique bien plus faible ou à une crise bancaire, voire aux deux. En effet, l’endettement des entreprises chinoises représente environ 145 % du PIB de la Chine.

Lire la suite de l’article sur lesechos

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jean Baptiste
Jean Baptiste
4 années plus tôt

Ben qu’est ce qu’il se passe ? Ils n’arrivent même plus à fabriquer leurs claquettes de plage en pneus recyclés qui vous restent collées à la plante des pieds par temps trés chaud avec dermite aigue assurée (vécu, j’ai des pneus pluie à la place de la plante des pieds maintenant moi) ???

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x