Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le pétrole pourrait retomber à 35 dollars
 

petrole-oilLa banque américaine Morgan Stanley a publié une note pessimiste estimant que des vents contraires pourraient converger cet été et freiner la remontée des cours du pétrole.

Le rebond du pétrole n’aura pas lieu. C’est en tout cas ce que pense Morgan Stanley. Selon la banque, les cours de l’or noir pourraient redescendre autour de 35 dollars avant la fin de l’année. « Nous voyons des tendances inquiétantes concernant l’offre, la demande, les produits raffinés, la macroéconomie, qui pourraient converger vers la fin de l’été. D’où notre biais pessimiste », écrit l’établissement dans une note citée par Business Insider.

Les cours se sont pourtant redressés depuis le début de l’année après être tombés à moins de 30 dollars en janvier . Malgré l’échec des négociations de Doha sur un gel de la production, plusieurs événements, comme une grève au Koweït, des incendies au Canada , des perturbations de la production au Nigeria, ont contribué à leur retour autour des 50 dollars.

Néanmoins depuis quelques jours les prix ont recommencé à baisser, tombant lundi à un plus bas depuis trois mois à 43,13 dollars pour le WTI, référence américaine, et à 44,72 dollars pour le Brent, référence européenne. « La stabilisation de la production américaine depuis quelques semaines, la hausse des stocks d’essence (alors que les stocks de brut continuent de baisser) ou encore le rebond du nombre de systèmes de forage actifs, pèsent sur les cours du brut. », expliquent les analystes d’Aurel BGC avant de préciser : « à court terme, le risque d’une violente rechute semble écarté, même si une poursuite de l’effritement des cours n’est pas à exclure “.

Lire la suite de l’article sur lesechos

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Olivier Soulleys
4 années plus tôt

Une énième estocade que reçoit l’économie américaine, qui à court terme ne s’en relèvera pas, la fin est proche…

Fathi IbnmohamedIbnelhoucine
4 années plus tôt

A la pompe sa baisse pas car il réhausse les taxes les voleurs

Monique Fossard
4 années plus tôt

Pas la pompe courieusement

Sylviane
Sylviane
4 années plus tôt

Mais c’est normal. La part du pétrole est très faible dans le prix final.

Mauvaise nouvelle
Mauvaise nouvelle
4 années plus tôt

Il y a peu c’était 100$ que devait valoir le baril !
Les choses changent si vite…

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x