Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Simone Wapler: Les délits d’initiés de Mario Draghi
 

mario-draghiLa Banque centrale européenne s’est livrée à des achats d’obligations d’entreprise en placements privés aggravant ainsi ses manipulations de délit d’initiés.

A la rédaction, nous pensons que le crédit garanti par l’Etat et distribué sans restriction par les banques centrales freine l’économie au lieu de l’aider. Cette idée est totalement contraire à la pensée dominante actuelle… d’où notre besoin de radoter.

Si j’écrivais, “Baisser les taux d’intérêt est la seule façon de relancer la croissance et de lutter contre le chômage ; il faut que le crédit ne soit pas cher”, je pourrais m’arrêter là car ceci est “consensuel”.

Mais si j’écris “Christine Lagarde, Mario Draghi, Janet Yellen sont des profiteurs. Les taux bas ou négatifs ne servent qu’à faire durer un système qui nous ruine mais dont ils font leurs choux gras”, il faut que j’écrive des dizaines de milliers de signes pour me justifier. Ces dizaines de milliers de signes seront cependant noyés dans les milliers de milliards de signes de la pensée consensuelle. D’où la nécessité de répétition.

160823_LCA_caricature

En fait, c’est exactement comme les pauvres petits euros que nous gagnez vraiment à la sueur de notre front qui sont noyés dans les milliers de milliards d’euros que font surgir du néant ces coquins de Christine Lagarde, Mario Draghi ou Janet Yellen pour les donner à leurs copains.

Selon The Wall Street Journal, Mario Draghi a secrètement acheté des obligations d’entreprises européennes directement auprès de ces compagnies.

Vous n’êtes pas choqué ?

Je reformule.

Vous êtes patron d’une grande multinationale européenne. Vous contractez un emprunt obligataire que vous ne placez pas sur le marché, ce sera un “placement privé”. Pas de prospectus, pas de déclaration préalable à un quelconque gendarme des marchés. Mario Draghi vous achète directement ce papier. Voilà qui arrange sacrément vos affaires, non ? Vous levez du cash rapidement et sans publicité aucune. Les patrons de PME et les artisans qui luttent chaque jour pour trouver des financements apprécieront.

The Wall Street Journal cite Repsol (500 millions de dollars), Iberdrola (200 millions d’euros). Morgan Stanley a officié en tant qu’intermédiaire.

Comme il s’agit de placements privés, on ne peut tout connaître des investissements de copinage de Mario Draghi.

On peut cependant en voir les effets grâce au graphique du Wall Street Journal.

En bleu, les taux d’intérêt des obligations d’entreprises que la Banque centrale européenne n’achète pas car ces entreprises ne sont pas éligibles au capitalisme de copinage.

En vert celles que la BCE achète.

Vous constatez que l’écart entre les deux augmente. Il atteint 0,65%.

160823_LCA_graph

Non seulement la BCE favorise certaines entreprises par rapport à d’autres. Mais elle le fait secrètement. Elle aggrave donc sa manipulation de délit d’initiés. Car la manipulation consiste à racheter ouvertement sur le marché secondaire des obligations déjà émises. Le délit d’initiés consiste à le faire secrètement.

Selon Citigroup “les obligations éligibles aux rachats de la BCE affichent des surperformances de 30% par rapport aux autres”.

Mais revenons à nos idées perverses, simplettes et largement minoritaires.

Nous avons nommé le système actuel de crédit adossé à rien, le “créditisme”, par opposition au capitalisme. Dans le capitalisme, le crédit est adossé à de l’épargne existante et finance l’investissement. Dans le créditisme, le crédit n’est adossé à rien, sauf à la garantie de l’Etat ; il finance surtout de la consommation et de mauvais investissements puisque la sanction capitaliste de la faillite ne peut jamais tomber. En effet, l’Etat ou la BCE sont réputés immortels et leur caution ce sont les contribuables dociles.

Greyerz: nous sommes maintenant à quelques mois de la pire crise mondiale de toute l’histoire

Egon Von Greyerz: le monde est au bord de la plus importante destruction de richesses de toute l’histoire

C’est donc tout naturellement que le créditisme a engendré des montagnes de dettes publiques et d’impôts.

Et chaque campagne électorale voit une surenchère.

Depuis l’avènement du créditisme, la dette publique augmente, les impôts aussi, la classe moyenne se sent “déclassée” et les inégalités injustifiables augmentent.

Mais Christine Lagarde, Mario Draghi, les dirigeants de Repsol, Iberdrola, ou même EDF, les intermédiaires Morgan Stanley ou Crédit Suisse ne s’en plaignent pas…

L’argent du créditisme est factice mais les profits des coquins sont bien réels.

Pour plus d’informations et de conseils de ce genre, c’est ici et c’est gratuit

Source: la-chronique-agora


simone-waplerSimone Wapler est directrice éditoriale des publications Agora, spécialisées dans les analyses et conseils financiers. Ingénieur de formation, elle a quitté les laboratoires pour les marchés financiers et vécu l’éclatement de la bulle internet. Grâce à son expertise, elle sert aujourd’hui, non pas la cause des multinationales ou des banquiers, mais celle des particuliers.

Elle a publié « Pourquoi la France va faire faillite » (2012), « Comment l’État va faire main basse sur votre argent » (2013), « Pouvez-vous faire confiance à votre banque ? » (2014) et « La fabrique de pauvres » (2015) aux Éditions Ixelles.


               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
plouf
plouf
3 années plus tôt

j’ai toujours eu un problème de thé..

plouf
plouf
3 années plus tôt

Mais ils font quoi de tout ce pognon ?
ils achètent du confis de canard ?
des montres ?
des Bugattis ?
des 777 ?
des abris anti atomiques ou des péripatéticiennes ?

mji
mji
3 années plus tôt

le plus grave c’est que l’euro est très apprécié dans le tiers monde alors qu’il ne vaut rien en réalité en tant que valeur tangible et surtout Mario D ne fait que de rajouter de l’huile sur le feu déjà allumé . le dollar et la livre sterling existent depuis longtemps et résiste très durement mais l’euro existe que depuis 2002 et sachant que la durée de vie moyenne d’une devise est de 27 ans il lui reste pas trop à vivre je pense(=) problème de la Grèce , Deutsche Bank , Taux négatif, Brexit ,Terrorisme ,surplus de migrant et… Read more »

maurice simonon
maurice simonon
3 années plus tôt

je comprends pas l’OR n’est pas à 10 000 $ l’once ; voir 20 000 ;selon vos « prédictions » ou fantasmes selon !!!

Zvez Dana
3 années plus tôt

il va finir comme ceaucescu, ou dautres banquiers de l’EST

Jocelyne Nieradka-Litwin
3 années plus tôt
Reply to  Zvez Dana

Non, chez Lehmans Brothers

Obligations365
3 années plus tôt

« Car la manipulation consiste à racheter ouvertement sur le marché secondaire des obligations déjà émises. Le délit d’initiés consiste à le faire secrètement. » Désolé de vous décevoir, mais je ne vois pas en quoi la participation à un placement privé constituerait un délit d’initié. Pour information : Un délit d’initié est une opération de marché commise délibérément par un investisseur, dans le but de réaliser un profit, en utilisant des informations sensibles, qui lui sont extérieures, de nature confidentielle et dont ne disposent pas les autres investisseurs. De part sa nature une banque centrale détient et émet des… Read more »

Bellérophon
Bellérophon
3 années plus tôt
Reply to  Obligations365

@Obligations365 « Pour information : Un délit d’initié est une opération de marché commise délibérément par un investisseur, =>dans le but de réaliser un profit<=,…]"
::::::::::::::::::::::::::::::::::::
Un délit d'initié est un délit de marché que commet délibérément un investisseur en valeurs mobilières en utilisant des informations sensibles, qui lui sont extérieures, qui sont de nature confidentielles et dont ne disposent pas les autres investisseurs.

nomis
nomis
3 années plus tôt

 » Non seulement la BCE favorise certaines entreprises par rapport à d’autres. Mais elle le fait secrètement. Elle aggrave donc sa manipulation de délit d’initiés. Car la manipulation consiste à racheter ouvertement sur le marché secondaire des obligations déjà émises. Le délit d’initiés consiste à le faire secrètement ».
Oui mais Mario n’a pas été élu par le peuple et un électron libre dans un système pourri …….EN PRISON ET VITE !!!

9
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x