Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
France Télévisions est dans une impasse financière…
 

FRANCE TELEVISIONSLa Cour des comptes rend un rapport sévère sur la gestion de France Télévisions qui ne s’est pas assez réformée.

«Impérative». C’est ainsi que la Cour des comptes qualifie la réduction des charges indispensable à France Télévision, dans un rapport sévère publié ce lundi 24 octobre 2016.

La Cour critique le groupe public pratiquement sur tous les fronts: mauvaise gestion, réformes trop timides surtout dans les rédactions, achats peu contrôlés, salaires qui dérapent notamment chez les journalistes, chiffrages flous pour la chaîne d’info, pratiques parfois douteuses pour l’achat de programmes, absentéisme, retard dans le numérique….

Doté de 2,5 milliards de fonds publics en 2015 (2,7 milliards de francs), France Télévisions a fait revenir son résultat net comptable à l’équilibre en 2015, mais son déficit d’exploitation reste de 30 millions (32,4 millions de francs). Fin 2016, la trésorerie sera négative de 34 millions (36,8 millions de francs), selon la Cour des comptes.

Impasse financière

Faute de hausse des dotations publiques, la «seule issue» à cette «impasse financière» est «une réduction significative des charges» avec «des actions nettement plus vigoureuses que celles entreprises jusqu’à présent», recommande la Cour.

Le groupe, présidé par Rémy Pflimlin de mi-2010 à mi-2015 puis par Delphine Ernotte, «n’a pas été en mesure de réduire significativement ses effectifs permanents et le recours à l’emploi non permanent n’est pas assez maîtrisé», poursuit la Cour.

Passés de 10’211 postes équivalent temps-plein en 2009 à 9932 en 2015, les effectifs ont baissé de 2,7 % en six ans, quasi exclusivement sur les emplois non permanents (-15,4%) alors que le nombre de permanents (-0,3%) est resté stable. En outre, les rémunérations de base ont nettement augmenté entre 2013 et 2015.

Retard numérique

Le rapport dénonce un retard dans le numérique, où la télévision de rattrapage de France TV a eu tendance à stagner sur internet.

Particulièrement visé, le secteur de l’information, qui employait plus de 2700 journalistes en 2015 a vu ses effectifs et coûts augmenter pour des résultats contrastés en termes d’audiences, critique la Cour.

France Télévisions prévoit de supprimer 500 postes

Comme le rapporte le Canard Enchaîné, Une note de Bercy estime qu’il y a 1 222 postes en trop chez France Télévisions

Le coût «réel et complet» de la nouvelle chaîne d’information franceinfo «devrait être rapidement évalué et publié», et non pas seulement le «surcoût» communiqué jusqu’à présent, réclame-t-elle.

Quant aux achats de programmes (912 millions d’euros en 2015, soit 387,2 millions de francs), la Cour demande «des décisions plus collégiales et transparentes, et le respect des règles strictes de déontologie en vue de mettre fin à certaines pratiques critiquables».

Source: tdg

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Bertrand Mercier
3 années plus tôt

comme disait maurice radio libre ils ont besoin de 10 000 personne pour faire tourner une emission 😀

Ahcene Mouheb
3 années plus tôt

Ces mini rois dans leur tour de verre au service des puissants…

Michel Cebula
3 années plus tôt

aussi bien toutes les chaines c’est nul il n’y a rien a part parler politique c’est toujours la meme chose du bla bla bla et en plus les journalistes sont des faux culs :!!!!

poujade51
poujade51
3 années plus tôt

Et à votre avis , qui sait qui va encore payer????? mais oui vous connaissez la réponse!

Olivier Charpenay
3 années plus tôt

oui oui Sarkozy l’avait programmé en intredisant a la chaine son financement par la publicité…c etait prévu ….Madeleine phillipe, TF BFM …vous pouvez en parler comme des laveurs de cerveaux, quanmd a France tele j vous invite a regarder plus souvent, Elise Lucet y travail Cash investigation donne regulierement des coupos de pieds dans la fourmillere, on ne voit as la meme chose depuis mon ecran au votre ? non prenez conscience que c est encore une des dernieres institutions publique chez nous, pourvu qu elle survive.

Madeleine Philippe
3 années plus tôt

Ok je vais regarder cash investigation, parce que je regardais les docs de ARTE et je me suis vite aperçue que c’est de la pure intox …

Olivier Charpenay
3 années plus tôt

Madeleine Philippe suivez Elise Lucet, la dernière vraie journaliste d’investigation, toujours aussi pro, toujours aussi intelligente, depuis le 19/20 de France3, le 13h de France 2 et son émissionje l’admire cette femme.

LE FLEM
LE FLEM
3 années plus tôt

ça sert à quoi de payer une redevance ? elle va encore augmenter et bizarrement plus le niveau de la taxe augmente et plus de niveau des émissions baisse (comme pour toutes les chaînes privé-public) il faut abêtir et empêcher la plèbe de penser par elle même !

Madeleine Philippe
3 années plus tôt

Les laveurs de cerveaux vont aller laver les vitres 🙂

9
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x