Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Hillary Clinton pourrait être condamnée à 20 ans de prison, s’il est confirmé qu’il y a eu entrave à la justice
 

prison-photoDans l’univers politique, la dissimulation est souvent pire que le crime lui même.

C’était bien les efforts de dissimulation du scandale lié au Watergate qui avaient causé la chute de Nixon, et maintenant tout ce qui est entrepris pour dissimuler le scandale relatif aux mails d’Hillary Clinton pourrait l’envoyer en prison et ce pour longtemps. Lorsque le FBI avait révélé avoir réouvert une enquête sur les mails d’Hillary Clinton, cette nouvelle avait provoqué des ondes de choc à travers toute la classe politique. Mais cette fois-ci, on ne parle pas seulement d’une enquête sur une mauvaise gestion de documents classifiés. Je n’ai entendu personne en parler, mais si le FBI découvre qu’Hillary Clinton a modifié, détruit ou caché des mails qui auraient dû être confiés au FBI lors de l’enquête initiale, elle pourrait être accusée d’entrave à la justice. Si c’est le cas, ce serait la fin immédiate de sa carrière politique, et si elle était reconnu coupable, elle pourrait être envoyée en prison pour le reste de sa vie.

Je n’ai encore vu aucun média évoquer l’expression “d’entrave à la justice”, mais je suis convaincu qu’il y a de bonnes chances que ce scandale en prenne le chemin. Ce qui suit est la partie intéressante de la loi fédérale qui traite du problème d’obstruction à la justice

Exclusif: 12 minutes de mensonges d’Hillary Clinton…

Quiconque en connaissance de cause, altère, détruit, mutile, cache, couvre, falsifie ou fait une fausse déclaration sur n’importe quel enregistrement, document ou objet matériel avec l’intention d’entraver, de faire obstruction ou d’influencer une enquête ou une gestion administrative en lien à toute question relevant de la compétence de tout ministère ou organisme des États-Unis ou de toute plainte déposée en vertu de l’article 11, ou en relation avec, ou en connaissance de cause, doit être condamné à une amende en vertu du présent titre, ou emprisonné jusqu’à 20 ans, voire les deux.

Si Hillary Clinton est envoyé en prison pour 20 ans, ce serait pour le restant de sa vie.

J’ai le sentiment que le FBI va trouver beaucoup de preuves “d’entrave à la justice” dans les mails d’Huma Abedin. Mais, malheureusement, tout ceci risque de ne pas être résolu avant le 8 Novembre prochain, car selon le Wall Street Journal, il y a environ 650.000 mails à fouiller et à étudier…

Hillary ClintonAlors que les agents fédéraux se préparent à fouiller près de 650.000 mails pour savoir combien se rapportent à l’enquête initiale concernant des mails liés au serveur privé utilisé par Hillary Clinton, la divulgation surprise pose des tensions entre le FBI et le ministère de la Justice quant à la façon de poursuivre l’enquête.

Les métadonnées trouvées dans l’ordinateur portable utilisé par Anthony Weiner et son ex-épouse Huma Mahmood Abedin, la proche collaboratrice de Clinton, suggèrent qu’il peut y avoir des milliers de courriels envoyés vers ou depuis le serveur privé que Mme Clinton a utilisé alors qu’elle était secrétaire d’Etat.

Le journal rapporte qu’il faudra des semaines, au minimum, afin de déterminer si ces messages sont liés au travail de Madame Abedin lorsqu’elle était avec Mme Clinton au Département d’Etat; combien sont des doubles de courriels déjà examinés par le FBI; et s’ils contiennent soit des informations classifiées ou de nouvelles preuves importantes dans l’enquête concernant Clinton.

Le FBI doit attendre une ordonnance du tribunal pour commencer à examiner les mails, parce qu’ils ont été découverts dans une autre enquête indépendante qui concerne M. Weiner( l’ex-mari de la plus proche collabotrice de Clinton)

Selon les informations, ces mails datent de quelques années, et se trouvaient dans un ordinateur portable dont l’existence était inconnue lors de l’enquête initiale sur le serveur privé d’Hillary Clinton. En Août, Mme Abedin avait déclaré qu’elle se séparait de son mari, Anthony Weiner.

Hillary Clinton lors de l’enquête initiale sur le scandale des mails… A vous de juger !

Parmi les 650.000 mails, une source interne a déclaré à Fox news qu’au moins 10.000 d’entre eux présentent un intérêt pour l’enquête.

Pour l’instant, les responsables fédéraux n’ont même pas encore commencé à parcourir les mails, parce que le FBI attend une ordonnance du tribunal pour commencer à les examiner. Ce qui suit provient de CNN

Les avocats du gouvernement américain n’ont pas encore approché ceux d’Abedin afin de trouver un compromis pour procéder aux investigations. Des sources ont déclaré un peu plus tôt à CNN que des discussions avaient démarré, mais les enquêteurs expliquent maintenant que ce n’est pas le cas.

De toute façon, selon ce qu’on dit les enquêteurs, les avocats du gouvernement américain prévoient de demander un mandat de perquisition auprès d’un juge afin de procéder à l’examen de l’ordinateur

Mais le FBI serait déjà à recherche d’un ordinateur portable qui fut détenu à la fois par Anthony Weiner et Huma Abedin, sans qu’aucun mandat n’ai été nécessaire à cette recherche, puisque Weiner coopère avec le FBI.

Beaucoup de gens se demandent pourquoi James Comey, le directeur du FBI, a décider soudainement d’entreprendre de telles investigations juste une semaine avant le jour du scrutin. Sans doute qu’il devait savoir que cela aurait un impact catastrophique sur l’élection, et il est peu probable qu’il aurait pris une telle décision sans que quelqu’un ait déjà trouvé quelque chose de vraiment important. De plus, James Comey a sans doute profité de cette occasion pour se racheter auprès de ses pairs du FBI. Ce qui suit est l’extrait d’un article provenant du Daily Mail, rédigé par Ed Klein, l’auteur récent du livre sur les Clinton intitulé “Guilty as sin” et qui est déjà l’une des meilleures ventes selon le New York Times…

Fraude électorale U.S: Voilà comment ils sont en train de voler les élections à Donald TRUMP

“l’atmosphère était devenue toxique au FBI depuis que Jim avait annoncé en Juillet qu’il ne recommanderait pas de poursuites à l’encontre d’Hillary”, selon ce qu’a confié un ami proche qui a connu James Comey pendant près de deux décennies, qui a partagé des sorties en familles avec lui, et qui l’accompagne à la messe catholique chaque semaine.

“Certaines personnes, comme les chefs de département, ont cessé d’échanger avec Jim, et ne répondaient plus à ses salutations lorsqu’ils le croisaient. Il avait le sentiment d’avoir trahi ses collègues et d’avoir déshonoré le FBI en ayant laissé Hillary avec une simple tape sur les doigts. il ne pouvait plus résister aux pressions venant des agents du FBI et de ses principaux adjoints”

Selon la source, cette situation travaillait James Comey depuis des mois et il en avait longuement échangé avec sa femme, Patrice.

Il lui avait expliqué qu’il était déprimé par les lettres de démission d’agents mécontents qui s’empilaient sur son bureau. Ces lettres lui rappelaient tous les jours que depuis cette histoire, le FBI avait le moral à zéro.

Et maintenant, que va t-il se passer ?

Alors, le scénario le plus probable, c’est que le FBI n’aura pas le temps de boucler l’enquête et d’inculper ou non Hillary Clinton avant l’élection. Cela signifie que nous pourrions nous profiler vers le 8 novembre prochain, jour des élections avec ce scandale qui pèse sur la campagne d’Hillary Clinton, ce qui pourrait être avantageux pour Donald Trump.

Cependant, si le FBI parvenait à la conclusion rapide que les charges contre Hillary Clinton sont justifiées en fonction de ce qu’ils auraient trouvé sur les milliers de mails, alors nous pourrions encore voir une sorte d’annonce à la veille du scrutin.

Dans l’éventualité que cela se produise, nous pourrions voir Hillary Clinton obligée de quitter la course à la présidentielle américaine avant le mardi 8 Novembre.

Michael Snyder: Trump/Clinton: les 26 questions que chaque américain se pose

Mails de Clinton: la nouvelle enquête du FBI va t-elle pousser Obama à retarder voire à suspendre l’élection ?

Encore une fois, cela semble très peu probable à ce stade, mais c’est encore possible.

Si Clinton était obligée de se retirer, les démocrates auront besoin de trouver un nouveau candidat, et ce processus prendrait du temps. Dans un article qui a été publié un peu plus tard aujourd’hui sur le site “The Most Important News”, je vais vous révéler qui serait selon moi le prochain candidat.

Dans un tel scénario, les démocrates auront désespérément besoin de temps afin d’accorder leurs violons, et nous pourrions voir Barack Obama essayer de retarder ou de suspendre l’élection. Il y aurait alors beaucoup de controverse quant à la légalité de cette démarche, mais Barack Obama n’a pas laissé la Constitution des Etats-Unis l’arrêter par le passé.

Cette semaine sera à coup sûr très intéressante à suivre.

Alors que cette élection est la plus folle de toute l’histoire moderne des Etats-Unis, elle risque de l’être encore plus, et j’ai le sentiment que nous allons assister à d’autres rebondissements encore.

Voir Anthony Weiner jouer un rôle central à la fin de cette histoire est plutôt ironique, et je suis impatient de voir ce que nous réserve le final…

Source: theeconomiccollapseblogLire les précédents articles de Michael Snyder

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
20 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Wallon fier
Wallon fier
3 années plus tôt

L’élection, c’est quand?… Faut avoir un qi70 pour voter cette charmante dame !

Lotfi Ryan Jebbour
3 années plus tôt

Bon bin vous n’avez toujours pas compris que ces sont intouchable… avant elle il faut d’abord condamné George W Bush pour génocide et crime contre l’humanité ce qui est bien plus grave… non seulement elle ne sera pas condamné mais elle deviendra présidente des États-Unis et rentrera dans l’histoire… une histoire faussé et mensongère mais ça sera l’histoire

Mario Strasbourg
3 années plus tôt

Sauf que ça n’arrivera jamais

Christophe Morestin
3 années plus tôt

le meurtre de témoins , c’est une entrave ? …!

Eric Mokemat
3 années plus tôt

Tous unis..tous pourris

Matthieu Nemery
3 années plus tôt
Pag
Pag
3 années plus tôt

C’est vraiment du n’importe quoi ce mauvais show que sont les élections américaines avec ces 2 clowns, le premier qui parle comme un charretier et l’autre malade, agressive et manipulatrice, fausse et pourrie jusqu’à la moelle et le pire est que tout le monde le sait, c’est pitoyable. C’est tout-à-fait à l’image que personnellement je me fais des usa (je parle de la classe politique). Et les merdias européens qui affichent clairement leur préférence… Mais c’est pareil en Europe avec les polichinelles opportunistes. Comme l’occident est tombé bas.

dupontg
dupontg
3 années plus tôt
Reply to  Pag

comme un chartier c’est vite dit:
https://www.youtube.com/watch?v=bkGbzvyx5bk

Wallon fier
Wallon fier
3 années plus tôt

J’aurais pas imaginé qq de pire que chez vous, leur peuple y est aussi pitoyable ?!

Luigy Lacides
3 années plus tôt

Elle est déjà dévoilée, toute l’Amérique, l’Europe, l’Afrique, l’Asie en parle. Il y a qu’en France Soros ayant main mise sur les médias français qui ne parlent de rien autre raconter des conneries persuadés que les français sont des manchots du cerveau. J’aimerais avoir la liste de tous les rédacteurs en chef des médias français et leur profile pour mieux comprendre un tel déni et manque déontologique à l’information. À croire que beaucoup sont dans des sectes apparentées à celle de Clinton bohemian grove skulls and bones. Très étranges et immense perte de crédibilités qui laisseront des traces longtemps. Il… Read more »

20
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x