Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Charles Sannat: Pourquoi le rendement de votre assurance vie est toujours trop élevé
 

extreme-dangerVoilà une information qui va vous faire « plaisir » !!

« Le rendement de l’assurance vie est toujours trop élevé. Voilà, en substance, la conclusion d’un rapport de l’agence de notation Fitch, publié jeudi 17 novembre. « La baisse du rendement offert aux titulaires de comptes a, jusqu’à présent, été insuffisante pour contrer les effets de la diminution des revenus liée à la baisse des taux d’intérêt », préviennent ses auteurs.

L’ancien gouverneur de la Banque de France Christian Noyer avait pourtant appelé les assureurs à baisser le rendement promis à leurs clients dès fin 2014. Lancés dans une concurrence exacerbée pour attirer le chaland, ceux-ci n’ont visiblement pas appliqué la consigne autant qu’espéré. « Ils font face à un dilemme : couper les taux offerts aux titulaires d’assurance vie ou protéger leur part de marché aux dépens de leur marge », explique Fitch.

Ils sont pourtant confrontés à une situation exceptionnelle qui pourrait bien se révéler dangereuse. « Le marché français de l’assurance vie fait face à un environnement opérationnel très difficile alors que la faiblesse des taux d’intérêt restreint leur profitabilité et leur gamme de produits », souligne l’agence de notation française.

Essentiellement composés de dette publique, les fameux fonds en euros, dont le capital est garanti, ne rapportent quasiment plus rien aux assureurs. Le rendement de la dette française à 10 ans, par exemple, ne draine plus guère plus que 0,4 % d’intérêts. Tant bien que mal, les sociétés d’assurance ont pourtant tenté de préserver le rendement offert aux clients sur leurs fonds en euros grâce à leurs autres investissements (immobilier) et à la dette publique (et d’entreprises) achetée par le passé. Ces obligations portent un taux d’intérêt plus généreux et leur valeur de marché a donc augmenté, leur permettant jusqu’à présent d’encaisser des plus-values confortables à la revente. Mais cela ne peut pas durer éternellement. Avec l’afflux de la collecte des épargnants pendant une période prolongée de taux bas, les assureurs sont désormais contraints d’investir leurs fonds sur des obligations aux taux d’intérêt beaucoup moins rémunérateurs. »

Laurent Saillard: les 5 menaces qui planent sur votre assurance-vie

Philippe Herlin: les contrats d’assurance-vie peuvent être légalement bloqués

Je vous donne le lien afin d’aller lire, pour ceux qui le souhaitent, cet article complet du Point qui se veut évidemment rassurant comme à chaque fois en expliquant qu’il n’y a rien à craindre et que votre argent est en sécurité.

Ma défiance à l’égard des contrats d’assurance vie est totale et mes convictions ne risquent pas de changer de sitôt.

Aucun des facteurs de risques pesant sur le placement préféré des Français n’a disparu. Pire : ils s’aggravent tous. Les taux sont au plancher. S’ils remontent trop vite et trop fort, ce sera le krach obligataire, sinon, il n’y aura plus « jamais » de rendement mais uniquement des risques ! Un placement sans rendement et avec des risques est un très mauvais placement.

Source: insolentiae

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
bubuss
bubuss
3 années plus tôt

On m’oblige à souscrire à une assurance vie à travers mon travail, en plus de toutes sortes d’autres assurances et sans compter le sempiternel fond de pension. Le racket est organisé dès le départ. Par contre, pas d’assurance pour s’assurer contre la faillite de tous ces-dits assureurs…

Wallon fier Retraité Doré
Wallon fier Retraité Doré
3 années plus tôt
Reply to  bubuss

Le montant est-il si énorme?
Tu en seras bien content quand tu les touchera..
Je me suis payé une superbe piscine avec.

Wallon fier Retraité Doré
Wallon fier Retraité Doré
3 années plus tôt

Pas d’heureux bénéficiaires d’assurance-vie ?
Vous êtes plus malins que je ne le croyais…

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x