Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Trump va-t-il faire monter les taux d’intérêt, et est-ce seulement possible ?
 

donald_trump_flagAu cours de la campagne électorale, Donald Trump a accusé la Banque centrale de faire le jeu des démocrates en conservant des taux bas et en créant “une horrible bulle” financière. Trump avait estimé que la Fed gardait ses taux directeurs “artificiellement bas” afin de permettre au président Barack Obama de quitter le pouvoir sans avoir à faire face aux conséquences d’une hausse des taux, ajoutant que la présidente de la Fed, Janet Yellen, devrait “avoir honte d’elle-même”.

Lorsque la Fed a baissé son taux directeur en réaction à la crise de 2008, puis l’a maintenu au plus bas les années suivantes, la plupart des économistes et des responsables politiques trouvaient cela très bien et considéraient que c’était ce qu’il fallait faire. Très peu de personnes critiquaient cette politique à l’époque. Maintenant tout le monde ou presque se rend compte qu’il s’agissait d’un piège duquel il sera très difficile de sortir.

Les Etats sont surendettés, mais les taux bas, et même négatifs dans certains cas, rendent cette charge indolore : la dette augmente mais la charge des intérêts demeure stable ou diminue, formidable, endettons-nous encore plus ! Mais si les taux grimpent soudainement, les budgets s’enfoncent encore plus dans le rouge et c’est l’étranglement. Les banques, les assureurs et les fonds de pension possèdent dans leurs bilans de grandes quantités d’obligations souveraines, qui verront leur valeur s’effondrer si les taux remontent rapidement, les pertes seront gigantesques et mettront en péril le système financier. Sans compter les produits dérivés dont la plus grande part sont indexés sur les taux d’intérêt.

Donald Trump a eu raison de mettre les pieds dans le plat lors de la campagne électorale et de dénoncer les effets délétères des taux bas, il mettait ainsi sur la place publique des critiques qui se diffusaient et prenaient de plus en plus de poids. Mais maintenant, que va-t-il faire de sa victoire dans ce domaine ? Si Janet Yellen remonte trop brutalement les taux en décembre, elle provoque une crise financière qui paralyserait les premiers pas de l’administration Trump, qui prendra effectivement le pouvoir le 20 janvier. Ce serait un sacré croc-en-jambe. Si des “forces occultes” voulaient planter Trump, voici comment elles s’y prendraient.

Il importe donc, pour la nouvelle administration, et en accord avec la Fed, de relever graduellement les taux, de façon à se donner le temps de voir ce qui “casse” ici ou là, pour pouvoir colmater la brèche. Mais le secteur financier, depuis si longtemps drogué aux taux zéro, peut-il supporter un retour à la normale ? Rien n’est moins sûr. Et une telle politique nécessite de réduire la dépendance de l’Etat fédéral à la dette, c’est-à-dire de diminuer son déficit, sinon les équilibres budgétaires deviendront insoutenables, mais le nouveau président n’a jamais affiché une telle priorité. Trump va augmenter la dette américaine de façon exponentielle prévoit Egon von Greyerz, et effectivement, inverser la tendance dans ce domaine relèverait de l’exploit.

Philippe Herlin: Comment la remontée des taux d’intérêt peut provoquer un tsunami destructeur

Myret Zaki: on ne peut pas relever les taux d’intérêt sans provoquer un krach d’une ampleur supérieure à 2007-2008

Faisons une prévision: Donald Trump et Janet Yellen vont se réconcilier et continuer cette politique de taux bas, avec une remontée très lente et très mesurée de façon à sauver les apparences. Ce n’est vraiment pas la peine de provoquer une crise de type 2008 en pire pour remonter des taux qui ne constituent pas, c’est le moins que l’on puisse dire, une donnée électorale majeure, contrairement au chômage et à l’emploi industriel.

Source: goldbroker – GoldBroker.fr tous droits réservés

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
beverly
beverly
3 années plus tôt

Qu’il nous laisse juste passer l’hiver, pas envie d’un krach en debut d’année.

Wallon fier Retraité Doré
Wallon fier Retraité Doré
3 années plus tôt
Reply to  beverly

amusant; cela change quoi; si tu es préparé, comme moi ?
Tu as débancarisé ?
TOUT va bien.

jiol
jiol
3 années plus tôt

Quand allez-vous comprendre que les crises sont planifiés par les élites sionistes ? Ils savent très bien ce qu’ils font.

Wallon fier Retraité Doré
Wallon fier Retraité Doré
3 années plus tôt
Reply to  jiol

jiol , c’est quoi , un sioniste ?
J’y ai jamais rien
compris;
instruis-moi,
merci !…

gus
gus
3 années plus tôt

Une des façons pour l’Amérique de faire rebondir l’économie est de remonter les taux dans un contexte protectionniste pendant que le reste du monde les baisse à cause d’une trop grande ouverture, cela va créer une aspiration de la richesse mondiale vers les états unis, le monde hors USA va alors s’appauvrir de plus en plus et les américains s’enrichir.

ETF
ETF
3 années plus tôt

Enfin un article de fond, intéressant, au sens où cela change des revues économiques souvent identiques ! En résumé : taux Zéro = mort lente ; ou hausse (légère) des taux = com’ ou hausse (substantielle) des taux = mort subite… cool ! Trump n’a effectivement pas d’autre choix et je crains que les parasites qui nous gouvernent pourraient actionner ce levier pour faire exploser tout le système et parvenir au GRAND RESET + monnaie électronique + “plan Marshall” style “revenu de base” ou “revenu universel” (Ha ces couillons de bobos !) pour repartir pour un tour, tous “à égalité”,… Read more »

Petit Bouchon
Petit Bouchon
3 années plus tôt
Reply to  ETF

” Trump est-il contre celui-là aussi ? ”

https://francais.rt.com/economie/29035-avenir-ttip-suspens-apres-election-donald-trump

” comment expliquer la baisse énorme de l’Or ces temps-ci ? Encore les ETF ? ”

Réponse : https://www.businessbourse.com/2016/11/13/quelquun-deverse-plus-de-10-milliards-dollars-dor-papier-et-lor-chute/

L'Aigle
L'Aigle
3 années plus tôt
Reply to  Petit Bouchon

bonsoir ” cher petit bouchon”

Donald…. est du “signe des gémeaux” … me semblet-il !
alors… Achtung !

Un coup à droite…! un coup à gauche …!

Prudence avec “ce” personnage…!!!!

ETF
ETF
3 années plus tôt
Reply to  Petit Bouchon

merci Petit Bouchon pour vos précisions !

VAZY Francky
3 années plus tôt

Non seulement c’est possible, mais il n’a plus le choix. De toutes les façons, il va faire un Glass Steagall act qui mettra à genoux ces parasites de banquiers sionistes, une nuisance de moins en ce bas monde…

10
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x