Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Egon Von Greyerz: Le crash est tout proche pour l’occident, le mur se rapproche !
 

egon-von-greyerzAlors que nous venons d’entamer l’année 2017, aujourd’hui l’homme qui est devenu une légende pour ses anticipations de quantitative Easing(Planche à billets), sur les fluctuations des devises et d’autres événements mondiaux majeurs vient d’avertir sur kingworldnews, que l’effondrement se rapproche pour l’Occident.

Egon Von Greyerz: En début d’année, il semble tout a fait naturel d’essayer de prévoir les événements et les tendances à venir au cours des 365 prochains jours. Une tripotée d’experts du monde entier vont se mettre à prédire un tas de nouveaux scénarios économiques comme si le simple fait d’entrer dans une nouvelle année allait changer quoi que ce soit à la situation actuelle…

Mais malheureusement, je vais encore en décevoir plus d’un ici aujourd’hui puisque rien ne me fera dire l’inverse de tout ce que j’ai pu expliquer sur kingworldnews depuis des années. Eh oui, Les tendances de fond ne s’inversent pas parce que l’on vient simplement de changer d’année. La plupart des grandes tendances mettent énormément de temps à se développer et encore plus pour opérer un véritable reversement.

La création d’un monstre

La création de la Fed en Décembre 1913 a conduit à la plus grande expérience en Alchimie que le monde n’ait jamais connu. L’Alchimie, c’est le processus permettant de transformer le plomb en or. Mais l’Alchimie signifie aussi un processus apparemment magique de transformation et de création. L’alchimie dérive du grec avec un peu d’arabe ( «Al») et signifie tout simplement, “la magie noire”.

Et la magie noire ou l’Alchimie, c’est exactement ce qu’avaient fait les banquiers qui s’étaient rencontrés sur l’île de Jekyll afin de mettre en place la réserve fédérale. La banque centrale américaine serait détenue par des banquiers privés et pour le bénéfice de ces banquiers. Cette brillante et diabolique entente est à liée à ce qu’avait dit Mayer Amschel Rothschild, 100 ans plus tôt:

« Donnez moi le contrôle sur la monnaie d’une nation, et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois. »

Les Banksters conservent le contrôle de l’argent

Ainsi, dès le début de l’année 1914, l’expérience alchimique avait démarré, transformant le papier en monnaie. L’impression monétaire et la création de crédit depuis près de 100 ans avait presque fini par prendre fin lors de la Grande Crise financière de 2006-2009. Le système financier était au bord du gouffre en 2007, mais les banquiers privés n’avaient pas voulu que cette expérience qui dure depuis 100 ans ne prenne fin. Les grandes banques d’investissement étaient potentiellement en faillite si bien que JP Morgan et Goldman Sachs avaient expliqué à la Fed ainsi qu’aux banques centrales ce qu’elles devaient faire pour sauver le système, et une nouvelle énorme expérience de l’ordre de 25.000 milliards de dollars avait été mise en place. Cela avait permis aux banquiers de sauver leur empire financier mondial et de conserver le contrôle de la monnaie.

Le mur se rapproche

Depuis que la crise a éclaté en 2006, la dette mondiale a augmenté de 70%. Le problème, c’est que dans la plupart des pays occidentaux, il faut s’endetter de plusieurs dollars supplémentaires pour produire ne serait-ce qu’un seul dollar de PIB. Le monde est presque à sec et il semble que nous ayons atteint le point de non retour. C’est aussi le moment où le monde commence à se rendre compte que ce système financier reposant sur cette expérience alchimique est en fait une fraude massive que les banquiers ont pu mener impunément depuis plus de 100 ans. Mais il n’y a pas que les banquiers qui sont en faute. Grâce à leur puissance financière, ils ont «acheté» les gouvernements, l’industrie et les médias. Le pouvoir de cet argent imprimé à volo, qui ne repose sur rien de tangible, leur a donné le contrôle complet de l’ensemble du système occidental.

Mais malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, surtout si elles reposent sur des principes frauduleux. L’alchimie n’a jamais rien donné puisque ce n’est pas une science et qu’il est impossible de créer de la richesse que ce soit pour un pays ou pour le monde entier en imprimant simplement des morceaux de papier. Cela ne fonctionne que pour les gens qui sont autour de la planche à billets, car ils peuvent utiliser l’argent imprimé avant qu’il ne perde sa valeur. Le plus triste dans cette histoire, c’est que la grande majorité des gens sont convaincus que ce système est parfait. Pour ceux qui ont atteint un meilleur niveau de vie, ils ne se rendent pas compte que ce n’est pas dû à une réelle amélioration de la productivité, mais surtout à une dette qui est passée de ZÉRO il y a presque cent ans à 230.000 milliards de dollars aujourd’hui. Dans ce chiffre astronomique, il y a la dette privée qui ne peut pas être remboursé (2/3 du total) et la dette publique qui ne sera pas remboursée. Et n’oublions pas le passif non capitalisé et les produits dérivés de plusieurs millions de milliards de dollars.

2006-2009, ce n’était qu’une répétition générale avant le grand soir

Cela fait maintenant 10 ans que la crise a commencé et à en juger par l’optimisme actuel des marchés financiers, en particulier celui des marchés actions, il semble que la récente crise financière n’était finalement pas grand chose. Peu de gens savent que la crise de 2006-2009 n’était qu’une répétition générale avant le grand soir qui est susceptible d’arriver bientôt. A plusieurs reprises, j’ai expliqué les divers risques comme: la dette souveraine, le système bancaire, et tous les marchés d’actifs qui sont de véritables bulles tels que les marchés actions, le marché obligataire et le secteur immobilier. Ajoutez à cela, les énormes risques géopolitiques mondiaux, ainsi que les risques de troubles civils et de cyberguerres et nous avons un très dangereux cocktail qui est susceptible de causer de graves dommages dans le monde dès 2017 et pour au moins 5 à 8 années, voire bien plus encore.

Après une longue vie professionnelle comme la mienne de près d’un demi-siècle, vous engrangez énormément d’expérience. Vous voyez l’éternel optimisme de l’humanité, mais vous ressentez aussi le pessimisme qui est bien plus important encore. Je me souviens d’avoir commencé à travailler pour une entreprise de vente au détail appelé Dixons Group PLC en 1972 et j’avais reçu mes premières options à 136 pence. A la fin de l’année 1974, après un gros crash sur le marché boursier, les actions Dixons avaient plongé de 93% ! La société était solide financièrement et rentable, mais le pessimisme était extrême. Il y avait des grèves nationales, on avait de l’électricité seulement 3 jours par semaine, et la plupart des gens pensaient que cette situation désastreuse s’installerait définitivement. Bien entendu, la situation s’était retournée et nous avons fait de Dixons une société du FTSE 100 et le leader au Royaume-Uni des produits électroniques.

Depuis 1972, j’ai connu quatre grandes corrections sur les marchés de plus de 40%. Or il faut savoir que le marché américain vient d’atteindre ces derniers jours un sommet historique à 19.987 points depuis la première première correction qui avait pris fin en 1974 lorsque le Dow Jones avait atteint 570 points. Après chaque chute, les pouvoirs en place ont expérimenté leur propre alchimie. Ce qui comprend les interventions de “la Plunge Protection Team” (équipe qui empêche les marchés de plonger), les manipulations de taux d’intérêt, l’impression monétaire, et beaucoup d’autres astuces encore pour faire grimper le marché boursier toujours plus haut. Pour de nombreux investisseurs, cette période a été période bénie. Sur 42 ans, le marché a été multiplié par 35. Cela équivaut à un taux de croissance annuel de près de 9%. Cela signifie qu’un investisseur doublait en moyenne son capital tous les 8 ans. Si vous aviez investi 25.000 dollars en bourse en 1974, vous auriez 875.000 dollars aujourd’hui.

Mais que fait l’Or ?

Ainsi, depuis tout ce temps, les actions ainsi que les obligations ont été de formidables placements. Mais qu’en est-il de cette relique barbare qu’est l’Or ? C’est l’investissement dont la grande majorité des gens ne comprennent pas et que les banques et conseillers en placement évitent à tout prix. Eh bien, cet investissement méprisé, dénigré, et détesté a vu sa valeur multiplier par 30 depuis 1971. Et rappelez-vous, par opposition au marché boursier, l’Or est loin de son sommet qui avait été atteint en 2011 à 1920 dollars l’once. Rappelez vous qu’au moment où il était à ce sommet, l’Or avait vu sa valeur multiplier par 55 depuis 1971 ! Depuis 1999, le Dow Jones est en baisse de 62% par rapport à l’Or. Très peu d’investisseurs et aucun des conseillers en placement ne le savent. Pas plus qu’ils ne se rendent compte que les marchés boursiers sont dans une tendance baissière séculaire à long terme face à l’Or. Cette tendance ne s’arrêtera pas jusqu’à ce que les marchés actions aient à nouveau chuté de 90% face à l’Or au cours des prochaines années. Cela conduira le ratio Dow/Or à baisser jusqu’à 1:1, là où il était en 1980.

Sperandeo: Les experts se trompent, l’Or & l’argent vont grimper en flèche comme dans les années 70

1971: 100$ permettaient d’acheter un lingot d’Or de 100g – 2016: ces 100$ permettent d’acheter 3g de ce même lingot

Cette Alchimie ou magie noire ne se limitent pas à l’impression monétaire, ou à la manipulation des marchés et à celle des taux d’intérêt. Non, les déficits publics progressent et le chômage réel augmente à des niveaux jamais vus depuis la Grande Dépression des années 30, tous les chiffres économiques doivent également être modifiés ou manipulés afin de dépeindre une situation économique idyllique et nullement objective. Ce qui est intéressant, c’est que cette manipulation flagrante des chiffres économiques est totalement acceptée par les économistes, les médias et les lauréats du prix Nobel. Toutes les données économiques d’aujourd’hui ne sont plus traitées objectivement et de façon sérieuse. Tout ce que la machine de propagande gouvernementale met en avant est totalement acceptée comme étant la vérité. Le fait que le chômage réel soit de 22% et non de 5%, ou que les salaires réels aient diminué pendant des décennies, ou que l’inflation réelle soit beaucoup plus élevé, ou que le PIB réel – ajusté à l’inflation réelle – soit en baisse et non en hausse, eh bien tout ceci est ignoré et par tout le monde. Pourtant nous savons tous qu’ils manipulent les chiffres, modifient les méthodes de calculs régulièrement et personne ne bronche et l’ensemble des gens acceptent leurs mensonges.

Olivier Delamarche: “Manipuler les chiffres, c’est la mode !”

2017, banques en difficulté, Trump, Suisse, Inde et occident

Mais alors, que va-t-il se passer en 2017 ? Est-ce que l’élection de Donald Trump va modifier quelque chose ? Bien sûr, il va essayer, mais en réalité Trump ne peut plus rien changer du tout. Comme je l’ai expliqué au début de cet article, le cadre actuelle des choses a été créé et mis en place il y a 100 ans et ne peut être modifié par un président ou par qui que ce soit. Les Présidents ou dirigeants ne sont en réalité que des marionnettes durant leur mandature. Ceux qui chercheront à mener les actions promises seront toujours élus comme ce fut le cas pour Carter, Reagan ou Trump. Aujourd’hui, nous nous rapprochons de l’instant où toutes les bulles sur les marchés vont éclater, où les taux d’intérêts vont s’envoler, où les déficits budgétaires vont exploser et enfin du moment où le système financier va s’effondrer. Et il est fort probable que Trump en soit le catalyseur. Les dépenses d’infrastructures qu’il avait proposé durant sa campagne, les réductions d’impôts et la guerre des tarifs sur les échanges commerciaux sont un très bon point de départ pour déclencher tous ces risques et surtout pour les amplifier dans les années à venir.

Très peu d’investisseurs sont préparés à ce qui est susceptible d’arriver en 2017. En outre, personne n’est préparé à ce que les gouvernements sont en train de faire actuellement afin de contrôler l’argent des gens. Dans tous les pays, détenir ou effectuer des opérations en espèces est pratiquement devenu un crime. Et il y a plusieurs raisons à cela. Il est beaucoup plus facile de contrôler les gens ainsi que leurs dépenses, et cela rend l’évasion fiscale quasiment impossible. Mais la principale raison est d’essayer d’éviter un effondrement du système financier. S’il n’y a plus d’argent liquide, les paniques bancaires sont impossibles. Il n’y aura plus aucun distributeur automatique de billets (DAB). Et tout transfert électronique d’argent pourra ainsi être stoppé instantanément et facilement.

Greyerz: l’instant n’a jamais été aussi grave, le système financier mondial est au bord du gouffre

total-collapse

Jusqu’à présent, l’Or ou l’argent physique n’ont pas été contrôlés dans les pays occidentaux. Le gouvernement indien quant à lui menace dorénavant de confisquer l’Or de ses citoyens. Pour une nation où la possession d’Or est plus répandue que dans n’importe quel autre pays au monde, confisquer l’Or aux indiens entraînerait une révolution et une guerre contre le gouvernement. Il est probable que la prochaine étape dans certains pays serait d’obliger les gens à déclarer l’or qu’ils détiennent. Et l’étape ultime pourrait être la confiscation. Je ne crois pas que cela se produira en occident, mais le risque est bien là. Taxer les actifs des riches serait beaucoup plus facile. Mais étant donné que ça a peu de chances de se produire, il serait plus judicieux de conserver son Or en dehors de son pays de résidence et dans une juridiction sûre dont la détention d’Or est une tradition. La majorité des lingots d’or dans le monde (66%) sont produits ici en Suisse. Il est très peu probable que la Suisse en vienne à confisquer l’Or. En outre, la Suisse est l’une des plus anciennes démocraties au monde et un pays où l’état de droit s’applique.

Le monde entre dans une période très incertaine avec des risques majeurs de bouleversements politiques, économiques et financiers. Il est indispensable de prendre des mesures urgentes afin de faire face à ces risques, en essayant par exemple d’être exposé le moins possible au système bancaire et de posséder de l’Or ainsi que de l’argent physique dans le but de préserver son patrimoine.”

Source: kingworldnewsVoir les précédentes interventions d’Egon Von Greyerz

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
13 Comment threads
24 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
19 Comment authors
outjoPieds sur terrebleklerock84SERVINJean Baptiste Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
outjo
Invité
outjo

et blablabla et blablabla et achetez de l’or parce que j’en vends…et blablabla

Lumpenprolétariat
Invité
Lumpenprolétariat

“quand tu te seras fait greffer un cerveau, tu reviens nous voir ?”

Idem pour toi quad tu auras un bon caractère… Non mais sérieux, t’es qui toi !

Ddos sur un site web c'est pas mettre Internet indisponible.
Invité
Ddos sur un site web c'est pas mettre Internet indisponible.

Une zeroday cible une architecture.
Internet fonctionne sur un panel tellement grand d’architecture qu’il faudrait exploiter un zeroday pour chacunes d’elles en même temps.
Internet a été conçu pour résister aux attaques nucléaires, résister à la coupure est la raison de son existence.

Arrêter de phantasmer, on parle pas du Minitel.
De plus les alternatives existent

https://fr.wikipedia.org/wiki/Netsukuku

https://fr.wikipedia.org/wiki/Commotion_(logiciel)

https://fr.wikipedia.org/wiki/I2P

https://fr.wikipedia.org/wiki/Omemo

Pieds sur terre
Invité
Pieds sur terre

Cher Bibi, si tu savais lire j’ai bien marqué que internet ne se coupe pas comme ça et qu’il faut des actions coordonnées de beaucoup de gouvernements. Par contre je vois que nous n’avons pas du tout les mêmes références. Wikipedia n’en est pas une car sur beaucoup de sujets il suit les informations mainstream et est politiquement orienté. Personnellement je ne consulte plus ce site depuis longtemps. Si tu veux vraiment être un crack de l’informatique comme tu le prétend et arrêter d’être un script kiddie, en plus d’avoir une formation universitaire ou école d’ingé d’informaticien abordant en profondeur… Read more »

Ddos sur un site web c'est pas mettre Internet indisponible.
Invité
Ddos sur un site web c'est pas mettre Internet indisponible.

Arrête de te la jouer en me sortant la defcon, c’est aussi connu que la tour
Eiffel.
Les liens wikipedia c’est pour tous ceux qui vont lire nos commentaires, ca leur permet d’avoir un résumé rapide des technologies exposé.

Je suis certain que t’es pas foutu de faire deux lignes de code.
Voilà un lien pour t’entrainer https://hakin9.org/course/blueprinting-the-target-9010-way-2/

Pieds sur terre
Invité
Pieds sur terre

Si tu savais à qui tu t’adresses, tu aurais un peu plus de respect, pc

Maesfranckx Philippe
Invité
Maesfranckx Philippe

Dans le fond … Est-ce le système qu’il faut incriminer de tous les maux ou les gens qui le composent, du plus petit au plus grand ??? Il est pas si mal ce monde … Une masse de dette à l’infini et de l’inflation passagère pour la recadrer … En attendant, des taux négatifs pour renflouer passagèrement les banques sur les impôts et pourquoi pas ad vitam ??? Les riches de plus en plus riche d’argent scriptural et la masse aidant la masse à survivre avec de l’argent fiduciaire. Et une certaine modération des libertés pour que tout le monde… Read more »

actarus
Invité
actarus

Si ce n’est pas le krach qui nous tue, ce sera l’attente de celui ci qui le fera !

milou
Invité
milou

Il dit quoi Zerohedge : que tout est fomenté d’avance pour nous réduire en miettes.
Lisez bien ce texte, qui fait l’objet d’un lien d’Hector Lefrancs.

Tradingfutur
Invité

Von Greyerz a raison dans le fond ….
L accumulation de la dette des Etats est beaucoup trop rapide.
Si on continu ainsi , les USA et les grands Etats européens se retrouveront dans la situation de la Grece. (Chômage officiel à 25%, défauts de paiement, etc…)
Vivre constamment à crédit est une fuite en avant , après nous le déluge ….

milou
Invité
milou
armando
Invité
armando

VS etes pressé de voir le crash arriver, a votre place jle serais pas CAR CA VA ETRE UN CARNAGE SUR PLUSIEURS NIVEAUX.

beverly
Invité
beverly

Je ne pense pas qu’on soit préssé mais c’est le ras le bol qui prends le dessus. On ne vit plus vraiment on survit et encore je pense que nous ici on ne doit pas être les plus a plaindre. Je pense que ici la plupart doivent encore manger correctement et avoir un peu de loisirs alors que beaucoup n’ont deja plus celà. Bien sur que ça va faire mal et il y aura de grands degats voir des morts tout depends où on va. Mais quitte a se sacrifier pour qu’une generation suivante puisse vivre correctement je pense que… Read more »

poujade51
Invité
poujade51

Si ça permets aux nouvelles générations d’avoir un autre destin que ce qui est écrit pour elles, alors oui moi aussi je suis pressé qu’on tombe tous même si ça nous coûte tout ce qu’on a ! entrainons dans le gouffre avec nous tous ceux qui nous y ont amené

John Drake
Membre

Pour que le systeme s’effondre, une seule solution:
CESSONS TOUS COLLECTIVEMENT DE CONSOMMER, hormis ce qui est strictement nécessaire pour vivre.
Sans consommation => déflation majeure et rapide, l’ARGENT DETTE explose.
La solution est simple, la mise en oeuvre COLLECTIVE plus compliquée. Néanmoins décider, en tant qu’individu responsable et motivé, de réduire sa consommation futile et lobotomisante à coups de publicités infantilisantes, peut permettre de porter un coup fatal à ce système gangréné

mwa
Invité
mwa

Bjr, encore 1 qui croit que cela va exploser en 2017 après avoir cru que cela allait exploser en 2016, 2015, 2014…, 70% d’augmentation de la dette n’est rien, tant que les Banques centrales le décideront, la dette pourra monter à 100%, même 200 ou 300%,seul les maîtres du jeu savent quand ils siffleront la fin de la partie. Jamais les indiens ne se révolteront contre leur gouvernement, à votre avis qui détient l’or, les pauvres!!!! Comment Pensez vous que les pauvres qui n’ont rien regardent les plus riches se faire prendre leur or? Et si cela arrive en france… Read more »

Suzanna
Invité
Suzanna

Je plussoie !

Nomis
Invité
Nomis

EGON est comme un pilote de ligne qui répète sans cesse d’attacher sa ceinture avant les turbulences…..libre à chacun de faire se qu’il veut. Mais l’atterrissage risque d’en surprendre plus d’un !