Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
L’austérité pousse les Grecs vers la dépression collective

L’Eurogroupe qui se réunit ce lundi réclame de nouvelles mesures d’austérité à la Grèce. Le spectre du «Grexit» refait surface alors que l’économie du pays est exsangue

Athènes doit rembourser 7 milliards d’euros à ses créanciers avant l’été. Or, comme depuis 2011, elle ne pourra pas honorer ses dettes sans toucher au préalable la dernière tranche de crédit que le FMI et les membres de la zone euro lui ont promise en juillet 2015 (86 milliards d’euros).

Les créanciers réclament de nouvelles mesures… alors que la population est à bout.

La Grèce obtient un prêt de 7 milliards d’euros… pour rembourser d’autres prêts

Des centaines de milliers de salariés grecs sont désormais payés, en partie, avec des coupons alimentaires.

«Tous les ans, la situation scolaire se dégrade. Je n’ai plus d’espoir d’amélioration!» La mine de Dimitris Panogiotakopoulos s’allonge dès qu’il parle de l’école primaire qu’il dirige, à Elefsina, à une vingtaine de kilomètres d’Athènes. «Entre 2009 et aujourd’hui, le budget a diminué de 70%, confie-t-il. Nous n’avons même pas de quoi acheter les craies.

Lire la suite sur letemps.ch

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
17 Comment threads
4 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
8 Comment authors
virginieBertrand MercierCaravagePhil Rsl RslAhcene Mouheb Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Bertrand Mercier
Invité
Phil Rsl Rsl
Invité

Je dirais plutôt ! hallucination collective…

Tittytainment
Invité
Tittytainment

Ils sont tellement lessivés et essorés qu’ils n’ont même plus la force de se révolter visiblement

Ahcene Mouheb
Invité

c’est a eux de renverser leur gouvernement, s’ils ne le font pas, c’est qu’ils ne sont pas au fond du trou.

Zangmo Keebee
Invité

So sad ! Greece in Ancient times was the center of Happiness and beliefs in a better place made by its own people ! DAPHNÉ . Sonnet . . La connais-tu Daphné, cette ancienne romance, Au pied du sycomore, ou sous les lauriers blancs, Sous l’olivier, le myrte, ou les saules tremblants, Cette chanson d’amour, qui toujours recommence ? . Reconnais-tu le Temple au péristyle immense, Et les citrons amers où s’imprimaient tes dents, Et la grotte, fatale aux hôtes imprudents, Où du dragon vaincu dort l’antique semence ?… . Ils reviendront, ces Dieux, que tu pleures toujours, Le temps… Read more »

Jackie Maresma
Invité

Une dépression collective : un nouveau concept ?

Christian Provost
Invité

…………… Certifiés sincères et veritables……. Selon la formule des experts comptables…. GS ne doit pas être inscrit au tableau de l’ordre….. !!!

Christian Provost
Invité

………… GENICIDE ECONOMIQUE. Dont les comptes du pays ont étés.INITIALEMENT…. “Garantis…… Par GOLDMAN SACH !………..

mji
Invité
mji

il suffit que la grèce sorte et que le populisme arrive en France et c’est la libération de la servitude economique mais le problème qui se posera ensuite c’est qu’après la banqueroute européenne comment sauver les pauvres gens de la dévaluation nationale ? 1) rester dans la zone euro et on finira tous en slip et encore! 2) sortir de la zone euro et subir une dévaluation sauvage comme la Grande Bretagne sachant qu’elle n’est pas encore sortie? 3) le peuple se soulève en masse et dégage l’élite esclavagiste et nationalise les biens vitaux du pays ( exemple: EDF qui… Read more »

luc
Invité
luc

Ils le feront quand ils auront tout perdus, c’est un schéma récurent chez le peuple, quelques manifestations à droite et à gauche mais rien de sérieux tant que le peuple peut bouffer il l’a ferme.