Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Cécile Valérian: Bulles financières – Les marchés fous, déconnectés de la réalité !

Une bulle économique, bulle de prix, bulle financière, ou encore bulle spéculative, est un niveau de prix d’échanges sur un marché (marché d’actifs financiers : actions, obligations, marché des changes, marché immobilier, marché des matières premières, etc.) excessif par rapport à la valeur financière intrinsèque (ou fondamentale) des biens ou actifs échangés.

Ce genre de comportement plus ou moins irrationnel des marchés, créant des anomalies de prix, fait partie des phénomènes qu’étudie la finance comportementale.

Le mot français de bulle dans le sens de « bulle financière » vient de l’anglais « bubble », il s’agit d’une métaphore indiquant que les prix sur un marché spécifique augmentent de façon rapide et sans raison solide, et sont vulnérables, exposés à une chute instantanée, à l’image d’une bulle qui s’élève et qui éclate.

En 1720, le Parlement anglais vota le Bubble Act après le krach des titres de la South Sea Company. Quand on demanda à Isaac Newton, maître de la monnaie de Londres depuis 1697, ce qu’il pensait de cette affaire il répondit qu’il « pouvait calculer les mouvements des corps célestes, mais pas la folie des gens. »

Historique, évolutions

Les bulles financières sont nombreuses dans l’Histoire des bourses de valeurs et celle des crises monétaires et financières.

En voici quelques exemples :

  • La tulipomanie du xviie siècle en Hollande, l’une des premières fortement documentée ;
  • Le krach lié à la spéculation sur les actions de la Compagnie des mers du Sud en 1720 conduit le Parlement anglais à voter le “Bubble Act”
  • La grande spéculation immobilière à Paris, Berlin et Vienne du début des années 1870, qui débouche sur le grand krach de Vienne en 1873.
  • La bulle internet de la fin des années 1990
  • La bulle immobilière, à l’origine de la crise des subprimes de 2007 puis de la crise financière de 2008, développée dans la plupart des régions urbanisées occidentales. Selon des économistes, elle a touché les agglomérations à fortes contraintes urbanistes en matière de permis de construire et pas celles à faibles contraintes). Son autre moteur fut les faibles taux d’intérêt décidés pour stimuler artificiellement l’économie après l’éclatement de la bulle internet et les attentats du 11 septembre 2001.

Quand une bulle financière cesse de se développer, elle risque un effondrement brutal. L’implosion suit l’explosion. La panique suit l’euphorie. Les mécanismes de crédit fondés sur la spéculation haussière disparaissent. La solvabilité des emprunteurs, reposant sur la vente rapide, à prix élevé, en cas de défaillance, est soudain revue à la baisse. Les spéculateurs attirés par les plus-value haussières se retirent. Les prix chutent de plus en plus fortement. La bulle financière est percée par un krach boursier.

Les bulles financières et leur percement influent sur les cycles économiques étudiés par de nombreux économistes depuis le xixe siècle, au même titre que les politiques monétaires.

La bulle immobilière américaine à son paroxysme de 2006 est chiffrée par certains experts de l’urbanisme et de l’immobilier à 4 000 milliards de dollars, un montant voisin étant évoqué pour la bulle immobilière européenne. Une partie porte sur une bulle purement financière susceptible de s’effondrer en quelques mois. Une autre disparaîtra plus lentement avec les migrations, les mutations économiques ou les assouplissements réglementaires.

En outre de nombreuses valeurs boursières ou monétaires sont en partie adossées à des créances immobilières. Une fois titrisées, ces dernières figurent indirectement dans de nombreux portefeuilles, eux-mêmes titrisés, ou dans les actifs de sociétés cotées en bourse. Certains auteurs estiment le cumul des valorisations participant de la bulle financière de 2008 à cinquante fois le PIB mondial, soit plus de 2 millions de milliards de dollars (2 000 000 000 000 000 $)

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
6 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Normantheuricrabbi jacobkntVAZY Francky Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Norman
Invité
Norman

tout à fait Cécile
D’ailleurs demain D. Trump va parler au congrès. on va en savoir un peu plus sur la fiscalité envisagée tout comme les marchés. si cela s avere peu intéressant ou inférieur aux espérances envisagées des marchés ça risque de faire boum !
A suivre

rabbi jacob
Invité
rabbi jacob

100% d’accord, Cécile a des atouts physiques qui pourraient servir son propos si elle les mettait davantage en valeur… je suis fan de Cécile à la plage !

Cécile, tu me rends fou !!!!!

theuric
Invité
theuric

Pensez-vous que je n’ai pas saisi quel genre de personnage vous êtes?
Et on dit le F.N. non raciste.
Vous me faites pitié.
Le plus amusant c’est que votre héroïne vous laisse écrire ça, mais il est vrai que certains de vos cadres n’aiment pas vraiment les femmes.
Vous savez, en fin de compte vous ne faites que de parler de vous, quoi que vous disiez sur qui que ce soit.
Vous aurez bon éloigner votre ombre grimaçante et la déposant sur d’autres, vos monstres intérieurs eux, vous sont bien réels!

theuric
Invité
theuric

Chère Cécile Valérian, Sûrement connaissez-vous C.G.Jung et sa théorie de la synchronicité, en fait, c’est un processus bien plus puissant qu’il ne le pensait, cherchez bien et vous comprendrez pourquoi votre caméra a cessé de fonctionner. A ce propos, je vous conseillerais de faire vos réserves. Votre voix manque de vigueur, apprenez-vous à la placer, aujourd’hui c’est comme si elle ne sortait que du bout des lèvres. Elle doit venir du ventre, soyez ce que vous dites, avec autorité et fermeté. Faites attention à la caméra, face et en solitaire, cela déstabilise le narcissisme, votre animal de compagnie, si vous… Read more »

theuric
Invité
theuric

Ne vous en faites pas, je suis sûr qu’elle lit tout se qu’il se dit ici sur elle.
Et puis je n’aime pas la façon qu’à cette chaîne vidéo d’enregistrer les adresses.

Pacquito Serada
Membre

J’attends avec impatience Cécile Valérian à la piscine nous parle du Brexit, ou Cécile Valérian à la plage nous parle de l’effondrement de l’Euro. Et le jour ou Cécile Valérian enlève le haut, j’envoie un chèque à la fondation Unicef !
.
Bon, c’est un style que je n’apprécie pas vraiment, cette vulgarisation et simplification à outrance avec une petite voix sans détermination visible. Du coup, difficile d’adhérer au concept, d’autant que la chaine est aussi remplie de trucs qui n’ont strictement rien à voir avec l’économie…

knt
Invité
knt

c est clair habillé ca le fait moins

Hervé Godefroy
Invité

dérégularisation des marchés depuis le salariat des femmes apres mai 68

moi
Invité
moi

Belle et intelligente, mis a part ses cours de sophrologie, que nous réserve Cécile Valerian aujourd’hui? Du tarn et Garonne en passant par le Gers c’est l heure de se porter messager à la perle de Raoul Blanchard.