Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Un membre du congrès alerte sur un crash de 1000 points du Dow Jones en cas d’echec de l’abrogation de l’Obamacare
 

Allons-nous assister à un plongeon spectaculaire du marché actions si l’abrogation de l’Obamacare venait à échouer ?

Jeudi, le vote du projet de loi républicain sur la réforme de santé avait été reporté lorsqu’il était devenu clair qu’il n’y aurait pas suffisamment de voix pour le faire passer. Les dirigeants républicains étaient toujours optimistes quant au vote de vendredi, même s’ils étaient loin d’en être certains. Beaucoup de représentants républicains plus conservateurs rechignent à appuyer ce projet de loi qui ne supprime pas quelques-unes des dispositions les plus gênantes de l’Obamacare, puisqu’il conserve de nombreux éléments de la loi de santé d’Obama qui se sont révélées être populaire chez les américains. Autrement dit, ce projet de loi ressemble beaucoup plus à un « ajustement » qu’à « l’abrogation » de l’Obamacare.

C’est le premier test majeur pour le président Donald Trump ainsi que pour le président de la Chambre Paul Ryan, et jusqu’à présent, ils ont échoué. Les leaders du parti républicain sont passés en mode panique, car un « non » pourrait avoir des conséquences gravissimes en dehors de Washington. En fait, un membre du Congrès vient d’avertir que si ce projet de loi ne passait pas, nous pourrions alors voir le Dow Jones baisser de 1.000 points en une seule journée

C’est déjà arrivé le 29 septembre 2008, lorsque la chambre des représentants avait voté contre le plan de sauvetage du système financier et bancaire d’un montant de 700 milliards de dollars. A cette époque, plus des deux tiers des représentants républicains s’étaient rués pour voter contre le texte et avaient regardé ensuite le Dow Jones chuter de plus de 700 points. La même histoire pourrait se reproduire avec ce projet de loi républicain sur les soins de santé, selon les propos tenus jeudi par un ancien membre du congrès et rapportés sur CNBC.

« Si cela devait se produire, nous pourrions voir le marché perdre 1.000 points d’un seul coup, » a expliqué le député. Certes, les traders et investisseurs disent sur CNBC que le marché ira probablement plus bas s’il n’y avait pas de compromis jeudi, mais la baisse n’atteindra sans doute pas plus de 1000 points. Cela représenterait une baisse de près de 5% de l’indice Dow Jones, soit un peu moins que la baisse de 7% lorsque l’indice avait chuté de 777 points en Septembre 2008.

Ci dessous, John Harwood, journaliste à CNBC relate qu’un ancien membre du congrès lui a parlé d’une baisse de 1000 points sur le Dow Jones en cas d’echec des négociations sur l’abrogation de l’Obamacare.

Et même si ce projet de loi est adopté, nous nous dirigeons inévitablement vers une importante baisse. Sven Henrich vient d’expliquer sur CNBC qu’il croit que “le marché pourrait baisser à court terme de 5 à 10 %”

Le marché a connu une période haussière phénoménale, mais une correction imminente est probable, selon Sven Henrich, rédacteur en chef du site “northmantrader”.

Une analyse très long terme de l’indice S&P 500, en lien avec l’indice de volatilité VIX, conduit Henrich à penser que le marché pourrait connaître à court terme une baisse de 5 à 10%.

Ecoutez ci-dessous son intervention face au journaliste de CNBC un peu angoissé


Mais tenter de soutenir les marchés financiers ou essayer de sauver le système de santé américain actuellement, c’est du pareil au même, et donc les plus conservateurs à la Chambre des représentants ont eu tout à fait raison de camper sur leurs positions.

De tout manière, un ajustement de l’Obamacare ne résoudra absolument rien, et il est très surprenant et surtout extrêmement décevant qu’à la fois le président Trump et Paul Ryan ait plaidé en faveur d’une telle approche.

Heureusement qu’un certain nombre de républicains au Congrès sont prêts à prendre position pour ce qui leur semble être juste, même si cela signifie de devoir s’opposer à leur propre parti. L’un de ces conservateurs républicains est le sénateur Rand Paul, et il explique qu’en ce moment, au moins 35 républicains voteraient « non » à la Chambre, et que ce serait suffisant pour que le projet de loi tombe l’eau…

Je pense que nous avons actuellement 35 voix pour le “Non” donc à moins que quelque chose se passe da’ici les prochaines 24 heures, je prédis qu’ils vont retirer le projet de loi et que les négociations repartiront de zéro. Je pense que si les conservateurs résistent ensemble, ils gagneront un siège à la table des négociations pour faire en sorte que ce projet de loi devienne un projet de loi acceptable. Mais il est intéressant de souligner ce que sont en train de faire les conservateurs pour faire dévier la négociation. Ce projet de loi maintenait des centaines de milliards de dollars d’impôts d’ici un an, mais de nombreux conservateurs nous rejoignent parce que nous avons une position ferme. Nous devons donc rester ensemble, et si nous restons soudés, nous pourrons véritablement négocier sur ce point. L’objectif principal est de ne pas faire passer un projet de loi qui ne résout pas le problème. Si d’ici un an, les taux et primes d’assurances crèvent toujours le plafond et que ce sont les républicains qui auront fait passer cette loi, alors ce sera rendre un mauvais service au président et nous savons tous que si ce projet de loi venait à passer, il ne marcherait pas.

Si ce projet de loi venait à tomber à l’eau, j’ai une idée qui pourrait fonctionner.

Pourquoi ne pas amener le gouvernement à se retirer complètement du système de soins de santé ?

Il fut un temps où nous laissions le marché déterminer le coût de l’allocation des soins de santé, et nous avions le meilleur système de santé au monde.

Mais après des décennies d’expérimentations socialistes et en ajoutant des montagnes de règles, de règlements et de formalités administratives à ce système qui fonctionnait parfaitement avant, nous avons créé un désordre sans nom.

Soit nous revenons à un véritable marché libre en matière de soins de santé, ou soit nous allons encore plus en avant dans un système à payeur unique qui sera l’état.

En ce moment, les familles américaines qui travaillent dur doivent payer pour leur propre santé mais aussi pour celle de plus de 125 millions d’autres Américains.

Oui, quand on additionne tous les Américains qui bénéficient de Medicaid, CHIP, de l’assurance-maladie et d’autres programmes gouvernementaux, il s’agit de plus de 125 millions de personnes.

Trump confirme que l’Obamacare est une CATASTROPHE… COMPLÈTE !

Donald Trump: « Les primes Obamacare à travers le pays ont augmenté, ont doublé, ont triplé. A titre d’exemple, dans l’Arizona, les primes ont augmenté de 116% l’année dernière. »

Donc, beaucoup de familles qui travaillent dur ont peur d’aller à l’hôpital parce que leurs franchises d’assurance santé sont très élevées, et sans compter qu’ils paient pour tous les soins de santé gratuits que les gens reçoivent de l’aide gouvernementale.

Si le gouvernement américain paie les soins de santé de près de la moitié du pays, pourquoi le reste des américains paient les leurs ?

Le système de soins de santé actuel est complètement stupide, et ce que le président Trump et Paul Ryan proposent n’a rien à voir avec un « marché libre » de quelque façon que ce soit.

Il faut donc que ce projet de loi échoue même si cela signifie que les marchés financiers vont paniquer quelques temps.

Espérons que ce qui pourrait se passer au cours des prochains jours entraînera les républicains à revenir à la table des négociations, et à abroger cette loi Obamacare, ce qui serait un très bon début.

Cet article de Michael Snyder a été publié le jeudi 23 Mars 2017 or craignant de ne pas avoir de majorité pour adopter le texte, le président américain a demandé que soit retiré le projet de loi le Vendredi 24 mars 2017.

Voilà ce qu’a déclaré Donald Trump lorsqu’il a été interrogé au sujet de l’échec des négociations:

Donald Trump: “Nous étions vraiment très proches d’un accord, mais de toute façon, je pense que ce qui va se passer, c’est que l’Obamacare finira par exploser toute seule, l’année qui vient pourrait lui être fatale

Source: theeconomiccollapseblogLire les précédents articles de Michael Snyder

Get Prepared Now!: Why A Great Crisis Is Coming & How You Can Survive It (Broché)


By (author):  Michael Snyder, Barbara Fix

Neuf: EUR 14,12 EUR En stock
Used from: EUR 14,12 En stock
buy now

The Rapture Verdict (Broché)


By (author):  Michael Snyder

Prix habituel EUR 16,93
Neuf: EUR 16,93 EUR En stock
Used from: EUR 16,93 En stock
buy now

The Beginning Of The End (English Edition) (Format Kindle)


By (author):  Michael Snyder

Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: Non disponible
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
9 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Lotfi Ryan JebbourValerie BrunetLahoucine AjakaneBertrand Mercierbeverly Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
beverly
Invité
beverly

tu es l’emmm… du site visiblement et à part repondre par des critiques à ceux qui postes tu as des choses à dire aussi sur les articles ou c’est trop pour ton petit cerveau.

Lotfi Ryan Jebbour
Invité

C’est le centième crash que vous annoncer et qui ne se produit jamais… vous en avez pas marre aucune remise en question sur vos informateurs bidons…???

mwa
Invité
mwa

“le meilleur systeme de santé au monde” pour les riches oui ou pour les salariés de gros groupes comme exxon, GM… mais pour les autres, en 98 il fallait voir les gymnases 1 fois ou 2 fois l’an remplis de médecins qui venaient soigner les SNAPS ou les gens n’ayant pas les moyens de ce soigner, complètement mytho ce mec.

Bertrand Mercier
Invité

POLITIQUE DE LA PEUR RESTONS ZEN

Lahoucine Ajakane
Invité
SERVIN
Invité

venant de Michael Snyder c’est du sérieux

beverly
Invité
beverly

ça s’accélère !

beverly
Invité
beverly

te revoilà toi ! j’adore les gens qui critiquent mais n’ont aucun arguments. allez retourne a tes tartes l’entarté et plonge la tête dedans bien enfouis de celui qui ne voit rien. allez à la prochaine mon vieux ! wink

Valerie Brunet
Invité

soit à peine plus de 4/100, en effet c’est un sacré crash lol franchement il faut arrêter avec les mecs qui font du sensationnalisme en se basant sur des conneries

mji
Invité
mji

LoOooOOooL

Lahoucine Ajakane
Invité

Ils deviennent vraiment débiles sur ce site dont les objectifs tendent surtout à entretenir une atmosphère morose des affaires, …

Lahoucine Ajakane
Invité

Quelle que soit l’affaire on est certain qu’ils n’exploiteront que son versant négatif. C’est à se demander pour quelle raison.