Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
L’économie Américaine s’effondre. 11 Citations de Donald TRUMP !
 

Depuis Mardi soir, plus personne ne devrait douter du fait que l’économie américaine est en train de s’effondrer.

Mardi soir, la qualité du discours de Donald Trump face au congrès en a surpris plus d’un. Même Van Jones, un commentateur démocrate de CNN, a salué le discours de Donald Trump, ce qui a choqué beaucoup d’observateurs. Lorsque Donald Trump a honoré la veuve du Navy Seals Ryan Owens, tué lors d’une opération militaire américaine au Yémen contre un site d’Al-Qaïda, ce fût « l’un des instants les plus émouvants de toute l’histoire de la vie politique américaine », et c’est « à cet instant précis que Donald Trump a endossé le costume de président des Etats-Unis, point barre » a estimé Van Jones.

Mais le discours de Donald Trump n’a pas uniquement été salué pour ce moment chargé d’émotion. Il a énuméré les plus importants problèmes auxquels l’Amérique est confrontée actuellement, et il a expliqué comment il comptait les résoudre.

Espérons que les paroles de Donald trump permettent aux gens de comprendre que les problèmes économiques actuels ne résultent pas du fait qu’il ait été élu à la Maison Blanche.Il devra prendre des mesures exceptionnelles afin de pouvoir résoudre d’énormes problèmes économiques. Lors de son discours, Donald Trump a parfaitement expliqué les raisons pour lesquelles l’économie américaine se détériore depuis tant d’années.

L’économie américaine s’effondre. Voici les 11 citations du discours de Donald Trump qui le montrent…

# 1 – « 94 millions d’Américains sont en dehors du marché du travail »Article en relation de Déc 2016: Donald Trump aux portes de la Maison Blanche. 102 millions d’américains sans emploi se sont exprimés

# 2 – « Plus de 43 millions d’américains vivent aujourd’hui dans la pauvreté » (Plus de 46 millions en réalité selon le site povertyusa)Article en relation de mai 2016: Les laissés-pour-compte de l’économie Américaine…Et ils sont des millions !

# 3 – « Plus de 43 millions d’Américains bénéficient de coupons alimentaires »Article en relation d’août 2015: USA: Plus de 46 millions d’américains font la queue devant les banques alimentaires et parfois dès 6 h 30 le matin.

# 4 – « Plus de 20% des américains sont sans emploi durant les meilleures années de leur vie active »Article en relation de Septembre 2016: USA: Remake des années 30 ? … Le pourcentage d’hommes sans emploi est identique à celui de la grande dépression

# 5 – « Nous connaissons le pire redressement financier en 65 ans »Article en relation d’Août 2016: Le constat est terrible mais nous assistons à la plus faible reprise économique américaine depuis 1949 !

# 6 – « Au cours des huit dernières années, l’ancienne administration a créé plus de dettes que tous les autres présidents américains réunis »Article en relation de Janvier 2017: OBAMA quitte la Maison Blanche en « Super King »… Le Roi de la dette c’est lui… Historiquement y’a pas plus haut

# 7 – « Nous avons perdu plus d’un quart de nos emplois industriels depuis que l’ALENA a été adopté »Article en relation de Mars 2016: La forte chute des exportations américaines porte un coup mortel à son économie

# 8 – « Nous avons perdu 60.000 usines depuis que la Chine a rejoint l’Organisation mondiale du commerce en 2001 »Article en relation d’Août 2016: Etats-Unis: Detroit … De la splendeur à la décadence. Détroit n’est plus que l’ombre d’elle-même.

# 9 – « Notre déficit commercial vis-à-vis du reste du monde a atteint l’an dernier près de 800 milliards de dollars »Article en relation de septembre 2016: USA: De l’économie industrielle à l’économie de la planche à billets – L’incroyable déclin de l’industrie américaine

# 10 – « Les primes Obamacare à travers le pays ont augmenté, ont doublé, ont triplé. A titre d’exemple, dans l’Arizona, les primes a augmenté de 116% l’année dernière. »Article en relation d’Août 2016: Comme prévu, l’Obamacare est en train de tuer la classe moyenne américaine

# 11 – « L’Amérique a dépensé 6.000 milliards de dollars au Moyen-Orient alors que nos infrastructures sont en piteux état chez nous. Or, avec cet argent, nous aurions pu bâtir notre pays 2 fois, et même 3 fois si nous avions eu de bons négociateurs »Article en relation de Février 2017: Les infrastructures Américaines sont dans un état de délabrement plus qu’avancé. 11 faits l’attestent !

Toutes ces citations proviennent de la transcription du discours qui a été publié sur le site Web officiel de la Maison Blanche.

Donc, la plupart des sujets économiques que Donald Trump a énuméré lors de son discours sont ceux sur lesquels j’avais publié. Par exemple, j’ai récemment publié un article intitulé « Les infrastructures Américaines sont dans un état de délabrement plus qu’avancé. 11 faits l’attestent ! » dans lequel je dévoilais l’état calamiteux des infrastructures américaines comme les routes, les ponts, les ports, les barrages, le réseau d’eau et les aéroports. Je suis ravi de savoir que Trump veuille faire quelque chose au sujet de ce problème qui n’arrête pas d’enfler, mais pour le résoudre, je ne sais pas où il trouvera l’argent.

Il y a un peu plus d’une semaine, j’avais aussi écrit un article important à propos de l’Obamacare. Nous n’avons aucune chance de relancer l’économie américaine tant que nous n’aurons pas résolu les problèmes liés à notre système de santé. Mais pour le moment, au Congrès, les républicains semblent très réticents à vouloir prendre des mesures. D’ailleurs, de nombreux dirigeants républicains parlent maintenant d’essayer d’apporter des corrections à l’Obamacare, ce qui ne fonctionnera pas de toute façon.

Vous ne pouvez pas «réparer» un système voué à l’échec.

Donald Trump a bien fait de souligner tous les autres sujets économiques que j’évoque depuis des années lors de son discours. Depuis 7 ans, on me critique au sujet du déficit commercial américain cauchemardesque et sur le fait que des dizaines de milliers d’entreprises et des millions d’emplois bien rémunérés quittaient le pays. Je suis ravi de constater qu’un président comprend à quel point l’Amérique a été impactée négativement par des accords commerciaux déséquilibrés, et j’espère qu’il va commencer à prendre des mesures constructives à ce sujet.

Tout ceci a fait énormément de mal à l’économie américaine, et de nombreux signaux indiquent que nous sommes sur le point d’entrer à nouveau officiellement en récession. Nous venons d’apprendre hier que le nombre de détaillants américains en difficulté n’avait jamais été aussi élevé depuis la dernière récession, et ces dernières semaines, les principaux détaillants américains ont annoncé la fermeture de centaines de magasins. Les conditions d’octroi de crédit se resserrent, les faillites augmentent, et la croissance de l’emploi dans les entreprises du S&P500 est devenue négative pour la première fois depuis la dernière récession.

On estime également que la croissance du PIB pour le premier trimestre 2017 sera à peine supérieure à zéro, mais cela ne me surprendrait pas du tout d’apprendre qu’elle sera négative.

Exclusif: Implosion de l’économie américaine: les 15 points que nous cachent les médias !

L’économie américaine va bien plus mal qu’elle n’allait au pire moment de la dernière récession. Les 13 points clés.

Si l’Amérique se dirige vers une nouvelle récession, Trump et ses partisans espèrent qu’elle arrivera le plus rapidement possible afin d’en attribuer l’entière responsabilité à Obama. Si une récession ne commençait que d’ici un an et pas avant, alors il sera beaucoup plus difficile pour Trump de rejeter la faute sur Obama. Mais si une récession démarrait dès maintenant, il lui sera plus facile de faire valoir que ce qui arrive actuellement découle des très mauvaises décisions prises par la dernière administration.

Donald Trump s’est montré très optimiste mardi soir lors de son discours, et il semblait tout à fait confiant sur le fait que tous les problèmes auxquels la nation américaine est confrontée peuvent être résolus

« Tout ce qui ne fonctionne pas dans notre pays peut être réparé. Chaque problème peut être résolu. Et chaque famille qui souffre peut trouver la guérison et l’espoir. Nos citoyens le méritent. »

J’espère que Trump a raison, mais je sais aussi que la dette publique américaine vient de franchir à la hausse le seuil des 20.000 milliards de dollars, que les consommateurs américains sont maintenant endettés de plus de 12.000 milliards de dollars, et que la dette des entreprises a presque doublé depuis la dernière crise financière.

Vous ne pouvez pas vous désendetter en vous endettant davanatge.

Je sais que nous sommes toujours dans cet élan d’euphorie depuis l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, mais la vérité, c’est que l’Amérique n’aura aucun avenir tant qu’elle continuera de vivre à crédit. J’aimerais que quelqu’un puisse me prouver que ce changement est en train de s’opérer. Mais malheureusement actuellement, la situation continue de se détériorer et conduit les Etats-Unis vers un avenir apocalyptique.

Il faudra bien plus que des mots pour résoudre l’ensemble des problèmes, et je pense que Donald Trump le sait.

Source: theeconomiccollapseblogLire les précédents articles de Michael Snyder

Get Prepared Now!: Why A Great Crisis Is Coming & How You Can Survive It (Broché)


De: Michael Snyder, Barbara Fix

Neuf à partir de: EUR 14,12 En stock
D’occasion à partir de: EUR 6,59 En stock

The Rapture Verdict (Broché)


De: Michael Snyder

Neuf à partir de: EUR 16,93 En stock
D’occasion à partir de: EUR 14,03 En stock

The Beginning Of The End (English Edition) (Format Kindle)


De: Michael Snyder

Prix: Price Not Listed
Neuf à partir de: 0 Épuisé
D’occasion à partir de: Épuisé

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
Regina AP
Invité

C était prevu

Paulette Champagne
Invité

Il était déjà !

Monique Fossard
Invité

le plancher fixé est atteint CA VA PETER AVANT LE 15 MARS

Good news pour le Bitcoin
Invité
Good news pour le Bitcoin

Vous pariez ?
La dernière fois aussi cela devait pêter…
Puis, ils ont juste relevé le plafond et c’était reparti pour un tour.

Sam Samsara
Invité
wpDiscuz