Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Philippe Herlin: Pour sauver notre épargne et l’économie, demandons le BCExit !

A la retraite mais toujours actif, Ron Paul (né en 1935) est un personnage important de la vie publique américaine : élu à plusieurs reprises au Congrès sous l’étiquette républicaine, il a concouru à l’élection présidentielle sous les couleurs du Parti libertarien. Il a demandé un audit des réserves d’or de Fort Knox sans jamais obtenir satisfaction, et cette cause l’a rendu célèbre. Également économiste réputé, il est un adepte de l’Ecole autrichienne et un fervent défenseur de l’étalon-or.

Cet esprit iconoclaste vient de lancer une excellente idée, il recommande en effet que “le mouvement pour la défense de la liberté capitalise sur le Brexit en lançant Fed-exit.” Il ne s’agit pas au sens propre de “sortir” de la Fed, autrement dit de la supprimer pour revenir à la situation antérieure (1913), c’est-à-dire l’étalon-or – bien que ce ne soit pas l’envie qui lui manque – mais au moins, dans un premier temps, de restreindre considérablement les pouvoirs de la Banque centrale américaine. Selon Ron Paul, le Congrès devrait limiter drastiquement la capacité de la Fed à intervenir sur les marchés financiers, à acquérir des bons du Trésor et à manipuler les taux d’intérêts. Il faudrait dans le même temps instaurer la liberté monétaire et autoriser toutes les devises à circuler (pièces en or ou en argent, monnaies électroniques, etc.)

Car, ainsi que l’ont compris Ron Paul et les économistes “autrichiens”, ce sont précisément ces interventions qui amplifient la crise, sous couvert de la solutionner ou de gagner du temps. La planche à billets des banques centrales et leur politique de taux zéro n’aboutissent qu’à gonfler le volume de la dette dans l’économie, par conséquent à la rendre plus instable et à accroître le risque de faillite. Lors de la prochaine crise financière (Imminence d’un effondrement financier – 5 Hauts Spécialistes l’annoncent !), il n’est pas du tout certain que les banques centrales parviennent à sauver le système bancaire (Egon Von Greyerz: « Je m’attends à une chute du marché boursier d’au moins 90%, comme après 1929 »), et d’ailleurs des dispositions ont été prises pour se servir dans les poches des épargnants, nous en avons déjà amplement parlé (directive BRRD, loi Sapin 2).

Alors à notre tour, lançons cette idée en Europe et demandons le BCExit ! Non pas la sortie de l’euro (si c’est pour revenir à des monnaies nationales tout autant manipulées, non merci), mais la réduction draconienne des pouvoirs de la Banque centrale européenne. Interdisons “l’assouplissement quantitatif” (QE) qui consiste à racheter la dette des États et à rendre ainsi leurs déficits indolores, sortons des taux zéro, véritable cancer monétaire qui tue l’épargne, et autorisons les monnaies alternatives (vous voulez échanger en pièces d’or, en bitcoins, en francs suisses, libre à vous). Les pouvoirs de la Fed et de la BCE sont devenus exorbitants, les déclarations de Janet Yellen et de Mario Draghi sont décortiquées comme l’oracle de Delphes jadis, tout ceci est ridicule et malsain, les banques centrales pervertissent les marchés, les anticipations, les comportements.

La BCE condamnée à faire tourner la planche à billets tant que l’explosion de l’euro sera perçue

Etats-Unis: Malgré des discours qui voudraient être rassurants, la FED continue à imprimer en catimini.

Aux Etats-Unis les choses commencent à bouger, le Texas vient de créer sa réserve d’or, concurrente de celle de la Fed donc, et le Kansas envisage d’exempter de taxes toutes les ventes d’or, d’argent et de métal précieux afin qu’ils puissent servir de monnaies. C’est un début, mais le combat s’annonce long et difficile… En attendant, la meilleure façon de faire son “BCExit” tout de suite dans son coin consiste à acquérir de l’or physique, nous le savons. Mais tentons également de relever ce défi et de dénoncer la toute puissance des banques centrales, il en va de l’avenir de notre économie toute entière.

Source: goldbrokerGoldBroker.fr tous droits réservés

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
4 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
ytrezqUn homme averti en vaut deuxYvonne Hritcu Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
ytrezq
Invité
ytrezq

« autoriser toutes les devises à circuler » y compris les desvises électroniques.
Dans ce cas, cela revient a donner le pouvoir d’émission à tout ceux qui savent manier le prédicat (le prédicat sert à programmer sécurisé contrairement à l’algorithme)

Un homme averti en vaut deux
Invité
Un homme averti en vaut deux

W H I S K Y
C’est mieux au Scrabble pour marquer des points !!!
Pas de bol c’est d’obédience Britannique !!!

Un homme averti en vaut deux
Invité
Un homme averti en vaut deux

La BCE où c’est qu’elle se situe déjà ?
Frankfurt am Main – Deutschland.
… et qui c’est qui commande en Europe ?
Bundes Republik Deutschland.

D’ailleurs le Parlement Européen, truc qui ne sert quasiment à rien sauf à payer grassement un flopée de fonctionnaires élus rappelons-le, est lui situé à Strasbourg – France.

Et la Commission Européenne qui elle n’est pas élue, est à Bruxelles – Belgique là où soit dit en passant il n’y a pas eu de gouvernement pendant près de deux ans.

Marrant toutes ces coïncidences !
J’y vois comme un signe ou une explication de tout ce fourbi …

Yvonne Hritcu
Invité

7 jours un transfert bancaire…

Un homme averti en vaut deux
Invité
Un homme averti en vaut deux

Peut on faire des transactions sur Ebay et Delcampe avec ton Bitcon ?
Parce que une des banques qui gère ma carte bancaire me demande de répondre à un “questionnaire de solvabilité” alors qu’en 16 ans je n’ai jamais utilisé la “réserve” de crédit liée à cette carte …
En clair je paye mensuellement toutes mes dépenses de CB comptant depuis 16 ans et ils me demandent maintenant si je suis solvable ?
J’enverrais bien tout péter, mais j’ai besoin d’une CB par rapport à mes achats / ventes sur Ebay et Delcampe.