Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Toshiba s’enfonce encore un peu plus, l’action menacée de radiation
 

Plus les jours passent, plus s’aggrave la situation du conglomérat industriel japonais Toshiba, toujours incapable de publier des comptes certifiés et dont l’action est désormais officiellement menacée de radiation à la Bourse de Tokyo.

Vendredi, Toshiba a demandé et obtenu en moins de trois heures un nouveau délai pour dresser un bilan financier validé par les commissaires aux comptes.

Raison: les déboires de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse, qui a déposé le bilan.

« Il faudra jusqu’à fin juillet pour terminer les procédures comptables et d’audit liées à Westinghouse, notamment du fait des particularités découlant de la mise en faillite, et celles relatives à Toshiba ne pourront être effectuées qu’après. Or cela devrait nécessiter approximativement dix jours de plus », a justifié Toshiba.

« Nous allons faire tous les efforts avec les commissaires aux comptes pour être en mesure de publier notre bilan avant la nouvelle échéance du 10 août », a promis vendredi le PDG, Satoshi Tsunakawa, en préambule d’une conférence de presse.

Nul n’a été vraiment surpris par cette annonce, car, fin mai, Toshiba avait avoué ne pas être en mesure de publier des comptes validés dans le délai de 15 jours précédant l’assemblée générale des actionnaires fixée le 28 juin, laissant dès ce moment augurer que l’échéance du 30 juin ne serait pas davantage respectée.

Le groupe ne parvient pas à tomber d’accord sur ses calculs avec les commissaires aux comptes du cabinet PwC.

Mais ce n’est pas tout. Alors que le groupe pensait avoir rassuré les investisseurs et analystes en ayant pris la décision de négocier rapidement la cession de son activité de puces-mémoires avec un consortium mené par un fonds semi-public japonais, il leur a asséné un nouveau coup vendredi.

Toshiba au bord de la faillite à cause d’une perte de 6,3 milliards de dollars dans le nucléaire Mai 2017: Toshiba rechute de plus de 12%, doutes sur le sort du groupe…

En plus d’être incapable de présenter des résultats financiers définitifs pour l’exercice bouclé en mars, il a reconnu que la perte nette annuelle pourrait frôler les 1.000 milliards de yens (plus de 8 milliards d’euros).

Lire la suite sur romandie

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
channy
channy
2 années plus tôt

En clair
Les comptes ont été tellement bidouillés que personne ne s’y retrouve,sauf les bidouilleurs eux mêmes ,mais hélas pour eux ,personne ne veut prendre la responsabilité de certifier ce bidouillage en l’état actuel, c’est peu dire qu’il doit y avoir beaucoup de cadavres planqués dans les placards

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x